•  

     

    Le jour  s'est levé sur le jardin

    avec ce matin un peu de fraicheur...

     

    On y va ? 

     

     

    Pour commencer...  un salut  aux roses.

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

    Allons bon, je ne me souviens déjà plus comment je l'ai appelée !

    Il faudrait que je lui trouve un nom de duchesse, au moins.

     

    Mais je vais m'y perdre dans tous ces noms

    car moi qui pensais n'avoir pas de rosiers, ou très peu,

    j'en trouve chaque jour de nouveaux

     

    ainsi celui-ci,

    délicatement orangé ...

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

     

    vous plait-il ?

     

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

     

    D'où sort-il ? 

     

    Je crois que je vais , lui aussi, l'accueillir.

    Il a bien le droit de trouver sa place dans ma jungle.

     

     

     

    Vous vous souvenez de la grande lysimaque.

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

    Voici la lysimaque nummulaire.

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

    Elle forme de vastes plaques aux abords de l'étang. 

    Elle est évidemment bien plus discrète que la grande.

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

    J'en mets parfois quelques feuilles dans ma salade

    mais en toute petite quantité

    car cette plante est très riche en tanins

    or si les tanins sont de très précieuses substances,

     ils posent quelques problèmes.

     

     

     

    Un roi du tanin  ...

    c'est bien le châtaignier, à la somptueuse floraison

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

     

     

    avec ses si curieux plumets

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

     

    Mais on ne mange, n'est-ce pas, que les châtaignes !

     

     

    Les légumes posent moins de problèmes.

     

     

    Tiens , je vais, pour midi, me ramasser quelques fèves,

    et pommes de terre, 

    dont 2 violettes (des vitelottes).

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

     

     Quelques tomates aussi.

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

     

    Par contre la récolte de curcuma  n'est pas encore prête. 

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

    Bon , j'en ai un peu en poudre, ça fera l'affaire.

     

     

     

    Et si pour faire un peu de gymnastique ....

    je cassais quelques cailloux avec une masse ?

     

     

     

    - Promenade dominicale au jardin -

     

     

     

     

    Là, il vaut mieux que je vous libère !

     

     

    Bon dimanche à tous.

     

     

     

     

    ***

     

     

     

     


    12 commentaires
  •  

     

     

    Jardin plaisir, bien entendu !

    Si ce n'était pas le cas, ce serait un bagne

     

    Jardin aimé

    et jardin aimant.

     

     

    Ma "rocaille" est bien peu présentable cette année

    car je ne me suis guère occupé d'elle cet hiver

    si ce n'est pour y introduire une plante sauvage trouvée dans un fossé humide.

    Aussi a-t-elle pris un petit air sauvage elle aussi.

     

    Et bien je vous présente cette plante.

    La connaissez-vous ? 

    La voici au centre de cette photo

    toute parée de ses fleurs jaunes.

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

    En même temps je vous indique plusieurs choses.

     

    à gauche da la fleur jaune, une rose

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

    j'ai planté ce rosier il y a 4 jours

    et il n'est pas encore remis de son émotion.

    mais a déjà une rose

    Comme je n'aime pas son nom officiel je l'ai baptisé moi-même

     il s'appellera "Marie-Christine" 

    un jour je vous dirai peut-être pourquoi.

     

    En haut, au milieu, le marronnier est en fleur.

    Il va rester ainsi, tel un mimosa blanc, pendant plusieurs semaines,

    puis un nuage de semences mâles s'envolera, se dispersera....

    pour une grande fête de la fécondation !

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

    En bas, dans le coin droit

    2 fleurs de lychnis coronaire

    appelé communément coquelourde.

    Ces lychnis viennent des montagnes d'Auvergne

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

    et derrière eux commencent à s'ouvrir les fleurs du phlox.

     

     

    Je vous reparlerai sans doute de toutes ces plantes qui me ravissent

    mais ce jour ce sont ces fleurs jaunes que je  vous présente.

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

     

    Il ne me semble pas qu'on trouve souvent cette plante dans les jardins,

    trop "envahissante" sans doute

    et pourtant quel charme se dégage de ses grandes hampes florales : 

    montant facilement à un  mètre.

     

     

    Allez, je vais vous dire qui elle est !

     

     

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

     

    C'est une  lysimaque

    plus précisément  la  "Grande lysimaque."

     

    Cette plante adore les terrains très humides

    comme on en trouve dans certaines forêts, ou le long des rivières.

     

    N'allez pas la confondre avec la grande gentiane jaune

    qui aime les croupes de nos montagnes 

    en général un peu sèches,  à partir des 800 mètres.

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

     

    Lysimaque était un roi grec qui vivait il y a 2300 ans

    Mais le nom de la plante vient d'un médecin grec, Lysimachos, 

    qui aurait découvert les vertus d'une autre plante de la même espèce : 

    la   lysimaque nummulaire,

    qui elle rampe sur le sol humide , près des rivières également,

    et qui surabonde sur les bords de mon étang. 

     

    Grande lysimaque et lysimaque nummulaire ont toutes deux les mêmes propriétés,

    à la fois astringentes et émollientes

    ce qui les rend utilisables dans les mêmes circonstances.

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

    Mais je ne voudrais pas m'appesantir sur l'utilisation médicale éventuelle de ces plantes

    car ce n'est pas l'essentiel  !

     

    L'essentiel est que ces plantes sont belles,

    et qu'il est ravissant de les voir vivre, tout simplement.

     

    Si vous voulez, vous pouvez décorer vos salades de ses fleurs

    ou y mettre  quelques-unes de ses plus jeunes feuilles.

     

    La grande lysimaque est aussi appelée  le Lis des teinturiers

    et cela reste valable de nos jours si vous voulez teindre de la laine en jaune

    ou même devenir blonde !

     

    L'an prochain j'offrirai à cette grande lysimaque une vaste extension :

    les bords de l'étang !

     

     

     

    ***

     

       

    Avant de vous quitter...

    le sourire de quelques roses.

     

     

     - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

    Ce rosier n'a pas de nom

    et je n'en connais pas l'origine

    mais il a résisté à beaucoup de cataclysmes !

     

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

     

    Que diriez -vous de   Cécilia  ? 

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

     

     

    Bon dimanche pour tous

     

     

     

    - Un petit tour au jardin plaisir -

     

     

    et bonne semaine.

     

    Portez vous bien.

     

     

     

    ***

     

     

     


    20 commentaires
  •  

     

     

    La tomate, 

    reine du potager. 

     

    Au jardin " normal " et dans ma région centre

    je ne cueillais jusqu'ici les premières, au mieux,  

    que dans les tous derniers jours de juillet,

    et le plus souvent seulement début août.

     

    Cette année j'en ai cultivé 8 pieds dans la véranda.

    Résultat : plusieurs tomates s'approchent de la maturité.

     

    L'une d'elle l'a atteinte depuis 48 H 

     

     

    - Première tomate ! -

     

     

    Je l'ai cueillie pour mon repas de midi.

    Pas énorme : 120grammes,

     

     

    - Première tomate ! -

     

     

    mais avec un filet d'huile d'olive....

     

     

    - Première tomate ! -

     

     

    un régal !

     

     

     

     

     

     

    A la fin de ce repas, un bon dessert s'imposait.

     

    Les fraises de la véranda ont fait l'affaire.

    Très généreuses cette année.

    Ce sont des Ostaras. 

     

     

     

    - Première tomate ! -

     

     

     

    A votre santé !

     

     

     

    ***

     

    Demande d'aide : 

     

    les tous derniers

     

    ou 

     

    les tout derniers  

     

    ????

     

    Merci d'avance  !

     

     

     

     

    ***

     

     


    25 commentaires
  •  

     

    La question posée sur son blog par Dominique 73

    m'a donné envie de vous poser à mon tour une question

     

    mais sur la photographie d'une fleur.

     

    La voici :    

     

     

     

     

     

     

    Quelle est cette fleur 

     

    aux mille coeurs

     

    toute de douceur 

     

    et de tendresse 

     

    telle une promesse

     

    de  pur bonheur  

     

    ?

     

     

    ***


    14 commentaires
  •  

    Ma mère

    ma petite maman

    petite fille élevée dans la souffrance, la privation, 

    les abandons, les déceptions,

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

     

    et qui pourtant, devenue "grande", m'a donné de toutes ses forces ...

    la vie,

    et son sourire,  

    et toute sa joie de vivre

    je veux moi aussi te fêter aujourd'hui.

     

     

    ***

     

     

    Tu avais dans ton petit jardin, que tu soignais avec amour,

    un rosier

    qui après bien des vicissitudes est parvenu chez moi

    ... et je ne l'ai pas toujours bien soigné.

    Il a bien failli mourir.

    Mais voici : 

    il semble renaitre

    tout petit encore, mais il vient de former deux roses

    comme un sourire pour ce jour !  

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

    C'est un rosier ancien

    une "rose de Damas" peut-être (cette ville martyre, victime de la folie des hommes).

     

    Elle exhale un parfum d'une douceur, d'une suavité, d'une force, 

    qui me pénètre, se glisse jusqu'au fond de mon âme, 

    me guérit, me régénère, me bouleverse.

     

     Présence silencieuse de ma mère

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

     

     Présence silencieuse de ma mère

    aussi certaine que ma propre vie.

     

    Merci maman.

    Pardonne moi de n'avoir pas su t'aimer.

    Tu aurais été si heureuse d'avoir un garçon plus gentil que moi.

     

     

    ***

     

     

    Je voudrais que tu sois là

    te regarder,

    t'écouter me dire ce que tu pensais de la vie.

     

    Et, marchant près de toi,

    t'offrir toutes les fleurs de mon jardin !

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

    les ancolies

    aux formes si étranges

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

     

    les arums

    qui eux aussi viennent de ressusciter

     

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

    étranges cornets

    d'une si grande simplicité

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

    et une deuxième fleur vient même de s'ouvrir

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

    le modeste oeillet d'Inde

    si généreux

    rayons de soleil posés de ci de là ...

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

     

    mufliers

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

    qui étaient aussi une des tes fleurs amies

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

    Elles sont, comme toutes les fleurs, des paroles silencieuses,

    paroles de paix

    de confiance en la vie.

     

    .

    - Le mystère de la mère -

     

     

     

     Voilà

     

     

    tu es là,

     

     

    maman,

     

     

    avec moi, en ce jardin.

     

     

    - Le mystère de la mère -

     

     

     

    Merci à toutes les mamans du monde

     

    merci de transmettre la vie

     

    l'amour

     

    et l'espoir.

     

    A toutes je fais un bisou.

     

     

    ***

     

     

     

     

     


    24 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires