• - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

    Et bien aujourd'hui rapprochons nous des cucurbitacées .

    Vous vous souvenez de leurs débuts, modestes.

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

    les voici maintenant

    elles ont bien grandi, révélant leur potentiel :

    ce sont des plantes géantes

    et souvent des lianes capables de se hisser très haut dans la végétation tropicale.

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

    Ici, dans un jardin du nord, elles resteront plus limitées en taille

    ce qui nous permettra de contempler à notre niveau

    leurs superbes fleurs : 

    ici celles d'un potimarron.

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

    Les fleurs femelles sont très faciles à reconnaître :

    elles portent déjà leur futur bébé 

    il ne leur reste plus qu'à attendre la fécondation

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

    Elles ouvrent pour cela  leur splendide corolle

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

    que je ne me  lasse pas d'admirer

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

    Comme il doit être émouvant pour les petites abeilles 

    de pénétrer dans cette immense hall plein de lumière et de parfums ! 

    Mais pas facile de saisir cet instant 

    là, c'est un peu raté.

    La fécondation à lieu le matin même du jour où la fleur s'est ouverte

    le soir la fleur fane

     

    et très vite le fruit se gonfle de bonheur !

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

     

    On voit encore ce qui reste de la fleur fanée

    accrochée pour quelques jours au fruit.

    On devine aussi la puissance de ces lianes.

     

    Aussi puissantes sont celles de la courge butternut.

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

    Les fleurs de la butternut sont très grandes aussi. 

    Celles que l'on voit là, petites, sont celles des concombres.

     

    Mais les potimarrons et les butternuts envahissent toute la zone

    avec un enthousiasme phénoménal !

     

    Les courges longues restent au sol

    mais il leur faut plus d'un mètre carré pour trouver  leur aise.

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

     

    Ayant jeté cet hiver dans la rocaille

    une courge jaune qui s'abimait, elle  a éclaté et je ne m'en suis plus préoccupé.

     

    Mais voilà que des pieds ont levé

    et j'en ai gardé  un :

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

     

    Les cornichons , qui sont de petits concombres 

    se multiplient à toute vitesse

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

     

    ça y est, la surproduction a déjà commencé !

     

     

    - 8 et 9/7 : tout un week-end au jardin ! -

     

     

    au centre ici, des courgettes de Nice.

    Et un premier potimarron

    celui-là déjà mûr. 

    Il va devenir un délicieux potage !

     

    Bon dimanche à vous tous.   

     

     

    ***

     

     

     


  • Commentaires

    26
    Vendredi 14 Juillet à 19:18

    C'est le jardin des plantes chez toi .Et je n'aurais jamais pensé contempler des photos de courgettes pendant un grand moment . Ton système de plantation est magique .Bravo Amikas.

    Bonne semaine

    Nicole 

      • Vendredi 14 Juillet à 20:47

        - Réponse   à   -  ALN 03  -  --

        En effet, cette façon de faire semble donner des résultats magiques. En fait il ne fait qu'imiter la nature, et particulièrement ce qui se passe en forêt : quand de grosses branches tombent, elle sont recouvertes de branchettes, de feuille mortes, de déchets organiques divers, d'un peu de terre que font remonter les taupes, les blaireaux, les vers de terre.  Alors la terre s'enrichit, et les séquoias poussent à plus de 100 M de haut !

        La culture industrielle fait autrement : elle ne nourrit plus le sol, mais seulement les plantes directement, avec des engrais chimiques.

        Résultat : la terre meurt, tend à devenir un simple support chimique. Les industriels se frottent le mains, et nous on va finir par en crever, comme les vers de terre !

        Une prise de conscience est en route. Je pense qu'elle prépare une révolution.

        Bonne soirée Nicole.

    25
    Fan
    Jeudi 13 Juillet à 10:46

    ... je ne sais pas, Kasimir, si tu publiera mon commentaire qui s'adresse au Dr Simon, dont je reçois les newsletter mais son système overblog ne me permet pas de lui laisser mon commentaire

    Dr Simon, je vous apprécie pour vos multiples conseils de médecin ici sur le blog de Kasimir. Mais alors vos haines contre votre président Macron, me suffoquent. La semaine dernière pour sa coupe de cheveux et là aujourd'hui, non, cela dépasse tout!!! Avancer que vous êtes plus diplômé qui lui et ... et  attaqué Mr Hulot... et les dernières bêtises de votre président, mais peut-être faudrait-il entendre tout le discours et non sortie ce qui enflamme votre haine! Quel déception, Madame de vous lire.

    Le président Macron était chaleureusement  accuiie ici à Lausanne, sous mes fenêtres il y a 2 jours...yes

     

     

     

     

     

     

      • Jeudi 13 Juillet à 12:47

        - Réponse   à   -  FAN   -  --

        Mais si FAN, je mets ton commentaire, même si moi-même j'ai choisi de ne pas parler de politique, et si , de plus, je ne connais pas ce Dr Simon, à moins que tu veuilles parler de Simone ? Ah oui peut-être, c'est d'elle dont tu veux parler. 

        Les uns et les autres avons des opinions politiques qui peuvent être différentes, et même opposées. C'est vrai que je veux laisser mon blog en dehors des turbulences que pourraient engendrer ces oppositions. 

        Je ne suis pas sûr que Simone te lises. Si tu veux je lui demanderai desi elle est d'accord pour échanger avec toi directement. 

         

        Bonne journée heureuse Lauzannienne  (on dit ce mot ?)

    24
    Danielle
    Jeudi 13 Juillet à 09:35

    Bonjour pinson, je regarde ta deuxième photo et je ne peux m'empêcher de sourire (ça change un peu en cette période... austère) car on dirait que ta carriole est en contrebas comme si une tranchée avait été creusée, alors qu'elle est sur le sol d'origine et ce sont tes plantes exubérantes qui sont perchées, cet effet d'optique est un peu trompeur ! C'est la véranda qu'on aperçoit au fond il me semble ? Comme tout parait tranquille dans ton joli jardin... tu as de la chance !!!! Tes courges doivent mûrir dans la douceur. Bonne journée pinson du Gâtinais. Danielle

      • Jeudi 13 Juillet à 10:01

        - Réponse   à   - Danielle -  --

        Bonjour mouette. Tu me fais réaliser ce qu'a d'étonnant en effet cette image : les plantes poussant  comme sur une table, ce qui facilite le jardinage. Bien sûr il a d'abord fallu construire ces ... je ne sais comment appeler cela , des paniers, des berceaux, des barques ??? Je craignais un peu une trop forte dessiccation en plein été, mais non, ça a l'air de bien se passer. 

        Les courges ? Elles poussent trop vite, et je ne vais pas pouvoir suivre le rythme de leur formation.

        Oui, c'est bien la véranda au fond, mais plus aucune plante à l'intérieur, car c'est un vrai four. 

        Bonne journée Danielle.

    23
    héléne
    Mardi 11 Juillet à 09:52

    Un peu en retard pour confirmer  que j'admire tes cucurbitacées, et surtout le jaune éclatant de ses fleurs! Trés poétiques en tant que leur forme et leur couleur... Mais où sont les humbles herbes aromatiques.....le  persil, la ciboulette, le romarin, lle thym, et les simples poireaux, poireaux et carottes qui font une si bonne soupe, sans oublier l'ail??? Sans doute un autre blog nous révera ce mystère. ... Amical bonjour et une caresse aux arbres....

      • Mardi 11 Juillet à 19:56

        - Réponse   à   - Hélène -  --

        Les aromatiques n'apparaissent pas car... elles sont moins photogéniques ! Mais elles sont un peu partout et je les utilise au quotidien. Les poireaux sont plantés depuis peu, mais ce sera pour l'automne et l'hiver seulement.

        Quant aux carottes, mon semis a complètement raté, je suppose que mes graines étaient trop vieilles. 

        Bonne soirée Hélène. 

    22
    JS
    Lundi 10 Juillet à 14:51

    Impressionantes ces courges ! Dur d'imaginer qu'elles puissent grossir autant et avoir ces formes uniques à chaques fois ! Qu'est ce que ca change depuis la dernière fois ou je suis venu en hiver, quel plaisir de voir toutes ces parcelles prendre vie !

      • Lundi 10 Juillet à 15:10

        - Réponse   à   - J S -  --

        Et ce n'est presque rien comparé à toutes les courges de toutes formes et de toutes couleurs qui existent de par le monde ! Et en plus comme tu le dis elles sont chacune unique, comme les humains diffèrent les uns des autres, même des frères et soeurs.

        L'an prochain, tu en mettras  peut-être dans ton jardin ? 

        Ah oui, depuis ta venue le changement est radical.

        Et ça n'est qu'un début : je veux nettoyer tout les abords de l'étang. Ce sera peut-être fait pour l'été 2018 : je vais faire le max pour ça.

        Bonne semaine JS !  

    21
    Simone
    Lundi 10 Juillet à 12:05

    Comme j'irais bien faire une virée dans ce potager ! Quand même , pour pousser comme ça, il faut croire que les spagyristes ont raison et que la loi de la pesanteur ne s' applique pas aux plantes. A nous non plus d' ailleurs, puisque nous grandissons !! A part les cornichons, j'aime tout ce que tu cultives, donc je volerais tout. (N'aies pas peur j' ai employé le conditionnel.....mais.........oops). Je fais comme Danielle, je congèle des ratatouilles... des morceaux de courgettes et des lamelles de poivrons, et en hiver ça fait plaisir. Ah ! que c'est chouette d'être gourmande !

    Bonne journée Mr K.

     

      • Lundi 10 Juillet à 14:49

        - Réponse   à   - Simone -  --

        Alors heureusement que les plantes ont des racines, car sinon elles s'envoleraient, et ce serait fort ennuyeux !

        Tu congèles des ratatouilles ? Et bien je viens justement d'en fair un grand faitout ce matin. Quand elle sera refroidie, je la mettrai dans des récipients et direction le congélo ! Oui, ça va me faciliter mes menus.

        Bonne semaine, gourmande Simone. 

         

        A

    20
    Dimanche 9 Juillet à 20:51

    Ton jardin me ravit pinson et qu'est-ce que j'y suis bien. Il est très beau et si agréable de s'y promener.

    Je suis contente pour toi que tu aies de si belles récoltes,  que tout ait bien poussé, tu as tellement donné d'amour et d'efforts que tes p'tites plantations te le rendent bien. Tu as même fait des cornichons. 

    Tes photographies sont superbes.

    Très bonne soirée et bise à toi pinson et encore merci pour le conseil.

      • Lundi 10 Juillet à 06:53

        - Réponse   à   - Mari jo 21 -  --

        Bonjour Mari jo. Oh, en te lisant, je réalise soudain que mes récits donnent une image déformée de la réalité ! Car tu en as conclu que tout a bien poussé, et ce n'est pas vrai : beaucoup de ce que j'ai planté , semé... a tout simplement échoué. Cela fait partie du jeu : il faut souvent essayer dix fois, cent fois, avant de réussir. Mais je ne vais pas faire une liste de mes échecs, cela serait vain et ennuyeux ! 

        Là encore la nature nous montre l'exemple. Une seule courge, à maturité, contient des milliers de graines, et un pied de courge peut produire des dizaines de fruits. De toute évidence toutes ne pourront pas se développer, mais voilà la nature est généreuse ... et astucieuse, car tout ce qui échoue (en apparence) sert en fait la vie d'une autre façon. Tu vas t'en rendre compte si tu  utilises les tontes et les feuilles "mortes" : tout cela va rejaillir en une vie nouvelle . 

        Bonne semaine.

    19
    Danielle
    Dimanche 9 Juillet à 16:16

    Bien sûr que j'avais vu les tuteurs en bambou et ces lianes entrelacées consolident ton installation, les tiges de la courge Butternut en sont la preuve évidente, on devine leur vivacité, j'allais dire leur ardeur ou leur dynamisme. Tu risques d'avoir de la pluie, ah quelle chance, ici 37° et soleil accablant, que c'est injuste car on  cuit doucement,  on se consume arf... c'est quand même mieux que ces jours-ci où on frôlait les 40°, l'horreur ! Tout grille mais le laurier-rose resplendit (coucou amie A. !!!), il offre un joli contraste avec le plumbago  d'un bleu si tendre, couvert de fleurs. Des petites touches de joie dans la vie... Bon après-midi pinson. Danielle 

      • Lundi 10 Juillet à 06:35

        - Réponse   à   - Danielle -  --

        Des lianes entrelacées qui réalisent une étreinte d'une force incroyable ! Ardeur et dynamisme ne sont pas des mots exagérés. Nous imaginons à tort que ce qui est important, vigoureux, doit nécessairement être bruyant, et s'accompagner d'un flot de paroles. Ce n'est pas vrai du tout. La nature nous le montre à tout instant.

        Oui, Danielle, la pluie est une bénédiction, et l'orage lui-même un puissant moyen de ramener de la fraîcheur. J'espère que vous allez bientôt vous aussi sortir de ce passage difficile. 

        Courage en attendant !

    18
    Dimanche 9 Juillet à 16:01

    magnifiques les fleurs de potimarron, j'en avais vu mais je n'avais pas associé les deux

      • Lundi 10 Juillet à 06:22

        - Réponse   à   - Gazou -  --

        Des fleurs éphémères (12 heures) mais très belles en effet.

    17
    Fan
    Dimanche 9 Juillet à 14:58

    ... tu es un "Tausendsassa", cher Kasimir, un monsieur 100'000 volt, ton jardin est un endroit magique!Les fleurs des curcurbitacées, sont des chef-d'oeuvres, je les adore. Mais je n'ai jamais cultivé ces légumes là. Par contre j'ai vu,  il y a quelques années à "Saint Saturnin-les Apts" dans un minuscule jardin, des curcurbitacées monter dans un arbre. Ca ressembler a des immenses poires, je me suis cru dans un conte de fées...

    Ici il pleut et fais de l'orage après 35 degré de hier, bon dimanche à toi, à tous!

      • Dimanche 9 Juillet à 15:13

        - Réponse   à   - FAN -  --

        Ah c'est une des multiples choses dont je rêve : faire monter une cucurbitacée dans un arbre, même si de ce fait je ne pourrai pas cueillir tous les fruits. Il faudra que je positionne une île jardin en un endroit adéquat. 

        Il se pourrait que la pluie vienne ici aussi car le temps est très orageux.

        Bonne journée dominicale, FAN.

    16
    lenez o vent
    Dimanche 9 Juillet à 10:39

    que c'est beau et bon

    des feuilles de chou derrière ta récolte ?

    Merci pour tes riches partages

    Bravo pour ton courage

    Bisous Pinson

    ps - qu'il est beau le laurier rose cool

      • Dimanche 9 Juillet à 11:25

        - Réponse   à   - lenez o vent -  --

        Tu as l'oeil précis ! Oui, ce sont des choux rouges, encore au stade bébé au jardin d'enfants ! 

        Le laurier rose, tu te doutes qu'il n'est pas dans mon jardin. Tu sais je crois où il vit.

        Bon dimanche, A.

    15
    Dimanche 9 Juillet à 10:24

    en lisant ton article on voit que tu es content du travail accompli : tu l'as amplement mérité !

     

      • Dimanche 9 Juillet à 11:21

        - Réponse   à   - LMPT 73 -  --

        Mais oui Dominique, je suis content, et surtout étonné de ce résultat car mon essai  n'était référencé sur rien, ces "jardins"  ont été réalisés très vite avec les matériaux très quelconques dont je disposais, des choses sans valeur (officielle) que l'on voue généralement à la décharge. Le résultat était espéré, mais ... sans certitude. Et bien si, ça marche !!!!

        Bon dimanche Dominique.

    14
    Danielle
    Dimanche 9 Juillet à 10:04

    Bonjour pinson, ton week-end au jardin, quel bonheur... et les cucurbitacées sont magnifiques, quel beau reportage montrant leurs fleurs somptueuses, éclatantes de soleil et de douceur à la fois, un vrai cadeau anti-tristesse (!)  plein de bienfaits !!! Merci pour ce joli présent ! Et ces tiges charnues, vigoureuses transmettent la force de la nature tout comme le feuillage. Le fruit-légume se conserve longtemps, c'est un gros avantage et puis leurs couleurs si diverses, leurs formes ont quelque chose de... voluptueux dans leur apparence. J'ai longtemps eu des coloquintes en décoration sur ma table, de diverses formes et couleurs, rondes ou en forme de poires et souvent bicolores, striées ou pas, je suppose que tu devines qui m'avait offert ces coloquintes et elles n'en ont eu pour moi que plus de valeur, tout un symbole affectif. Courge, citrouille, potiron ce n'est pas très clair pour moi, par contre tu m'as fait découvrir le joli potimarron coloré au bon goût de châtaigne yes Tu sais que tu pourrais en congeler aussi en les faisant cuire (blanchir) auparavant, ça te permettrait de t'en régaler ensuite pendant longtemps. On avait parlé des sachets congélation très pratiques ensuite, un peu dur de tout peler mais ensuite quel gain de temps, là j'avoue que je congelais cru simplement coupé en cubes. Hum, tout me fait envie : concombres, cornichons, courgettes et même ton joli potimarron, tu es un jardinier formidable pinson, bravo pour ce résultat alléchant. Bon dimanche, bonne balade... dans ton jardin ! Danielle

      • Dimanche 9 Juillet à 11:15

        - Réponse   à   - Danielle -  --

        Bonjour Danielle. Oui, il me semble que la seule vue de l'extraordinaire vigueur des tiges de ces plantes grimpantes me communique à moi-même de la vigueur, non pas pour grimper aux arbres (!) mais pour faire ce qu'un humain peut faire. Chaque être vivant a son génie propre, l'oiseau vole, le poisson nage, et l'homme, que fait-il ?

        Et bien ce qu'il fait, il doit l'accomplir avec la force et la joie de ce que nous observons dans toute la nature. Voilà ! 

        Et as-tu remarqué : pour les faire grimper, je leur ai fait un bâti avec des tiges de bambou que j'ai attachées entre elles avec de simples ficelles. Et bien les plantes elles-même ont sécurisé ces attaches de la meilleure façon qui soit : aucun risque maintenant que ma construction (plutôt fragile) ne bouge d'un seul millimètre !

        Oui : ces plantes , je les admire en tout point, leur force, leur enthousiasme, leur intelligence, me stupéfient !

        Par contre je ne veux pas cultiver de coloquintes, car j'ai l'intention de garder mes propres graines pour l'an prochain, et s'il y a des coloquintes dans le jardin, j'ai peur que les abeilles s'amusent à réaliser des fécondations croisées, et que le fruit de ces unions illégitimes soient des courgettes très amères !

        Je vais essayer de suivre tes conseils pour la conservation...

         

        Bon dimanche à vous tous.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :