• - Connaissez-vous la vigne de Madère ? -

     

    Bonjour !

     

    Aujourd'hui pluie incessante.

    J'aime la pluie, je l'adore même,

    mais je ne travaille pas dehors s'il pleut !

    Alors je reviens vers vous après vous avoir abandonné pas mal de jours

    (durant lesquels j'ai retrouvé avec un grand plaisir le monde des plantes).

     

    Et justement c'est ainsi que j'ai retrouvé...

    la vigne de Madère.

    J'en avais planté en trois endroits : dans mes deux serres, et dans une véranda. Mais la forte chaleur estivale et ma défaillance bien trop longue qui les avait totalement privé d'eau depuis février avait provoqué leur total dessèchement.

    Mortes ? En apparence oui. Mais l'eau enfin revenue vers leurs racines rhizomateuses et tubéreuses les a ramené à la vie. Quelle joie de voir renaitre et prospérer ces trois pieds !

     

     

    - Connaissez-vous la vigne de Madère ? -

     

    à droite des feuilles de consoude (qui partout foisonne)

    au centre : la vigne de Madère qui a jailli du sol

    à gauche et en haut on aperçoit 5 pieds de mâche (encore petits)

     

     

    Ici , la croissance de cette "vigne" est encore limitée, car mes serres sont maintenant inaptes à être fermées (plastique la recouvrant brûlé par le soleil), car je dois vous dire que cette plante est une liane qui aime à la folie la chaleur, mais aussi l'humidité. C'est pourquoi elle prospère à Madère comme partout dans les zones tropicales humides où on l'a introduite, au point d'y être considérée comme envahissante. Ses racines tubéreuses sont capables d'une grande résistance. 

    Chaleur et humidité, c'est ce qu'elle trouve maintenant dans ma véranda, et là elle grandit avec une vivacité étonnante, comme si elle voulait rattraper le temps perdu ! 

    Si vous avez été à Madère (ou ailleurs), l'avez-vous vue ? Il parait qu'elle peut monter à 6 ou 7 mètres, et même plus. Elle fleurit (en fin d'été sous nos climats) avec de petites grappes blanches et odorantes. 

     

    - Connaissez-vous la vigne de Madère ? -

     

     

    Pourquoi suis-je si content de son retour ? 

    La raison en est que c'est une plante très mucilagineuse dans toutes ses parties et donc dans ses feuilles, en forme de coeur, qui sont comestibles : épaisses, charnues et tendrement croquantes.

    Il parait que dans les pays où elle prospère elle est mangée cuite comme des épinards. Mais là il faut vraiment aimer le "gluant" !

    Moi je me contente d'en mettre une poignée de feuilles dans à peu près toutes mes salades (laitues, endives, concombres, et autres) auxquelles elle donne un moelleux très agréable. 

    Elle communique ce même "moelleux" aux soupes.

     

    Et c'est pourquoi je vous en parle, car elle est en fait très facile à cultiver si vous avez une serre bien sûr, mais une véranda fait aussi parfaitement l'affaire. Ou dans un pot derrière une fenêtre.

    Pousserait-elle dans le midi ? La chaleur lui conviendrait, mais peut-être pas la sécheresse de l'air ! 

     

    Quel est donc l'intérêt de sa culture ? 

    Et bien c'est le fait qu'elle est une plante très " Mucilagineuse " et que cela peut la rendre très intéressante pour la santé.

    Ce dont je vous parlerai une prochaine fois si le jardin m'en laisse la possibilité. Cela dépendra peut-être à nouveau de la pluie !

     

    Bonne santé et bonne fin octobre à tous.

     

    ***

    Précisions botaniques :

    Cette plante est originaire du Pérou  et de l'Equateur.

    son nom latin est Boussingaultia Baselloïdes,  en l'honneur je crois d'un botaniste qui s'appelait Boussingault. Baselloïde signifiant "à feuilles de baselle", la baselle étant le nom d'une autre plante grimpante tropicale.

     

    *** 

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    20
    gazou
    Dimanche 1er Novembre à 08:08

    Heureuse de voir que tu peux à nouveau t'occuper de tes plantes même si tu dois aller plus lentement....

    je ne connais pas du tout la vigne de Madère  mais j'ai toujours de la consoude dans mon jardin...

    Bon dimanche, Khaz !

      • Dimanche 1er Novembre à 08:48

        Réponse à   gazou - - ---

        Le monde des plantes est d'une extraordinaire variété ! Ainsi ces deux plantes que tu cites, tout les oppose : la consoude, il serait très difficile de s'en débarrasser, la liane grimpante au contraire il faut lui faire passer l'hiver ....

        Bon dimanche pour toi aussi gazou. 

    19
    Samedi 31 Octobre à 18:20

    ... bon week-end Kasimir avec du soleil  et les merveilleux couleurs d'octobre!

    Bisous de Monika

      • Samedi 31 Octobre à 19:07

        Réponse à   Monika - - ---

        C'est vrai : cette fois les couleurs vives de l'automne apparaissent et font contraste avec d'autres arbres encore très verts. Ces couleurs semblent éclater comme des airs de trompettes ! 

        Bon dimanche Monika, et en plus le premier novembre !

        Bisous pour toi aussi.

    18
    Lenez o vent
    Lundi 26 Octobre à 16:15

    Bonjour Pinson

    Que c'est bon de te lire et de voir de nouveau ton intérêt pour tes plantes,

    de constater l'amélioration de ta mobilité, et ta gourmandise revenir !!!

    Jolie à croquer  cette liane-vigne de Madère ainsi que les tes autres verdures.

    Vas à ton rythme, tout en t' économisant.

    Tu avais reçu " une brassée de courage pour les besoins de chaque jour ",

    fais en bon usage.

    Je t'embrasse Pinson

      • Lundi 26 Octobre à 19:56

        Réponse à   Lenez o vent - - ---

        Oui oui, je m'économise ! D'ailleurs je ne peux faire autrement : je marche très lentement, et avec un équilibre très incertain, surtout si je dois changer de direction. Et je me dis parfois : si quelqu'un te voyait, il se demanderait si je ne suis pas déraisonnable d'insister ainsi. Mais voilà je n'envisage pas la possibilité, ou l'intérêt, de vivre si je ne fais rien.  Bien sûr , de cette façon, les heures de la journée passent très vite, mais je suis tout de même satisfait le soir en me disant : aujourd'hui tu as fait telle chose (une bricole en fait, mais ça se voit).

        Je t'embrasse aussi Armelle.

    17
    Lundi 26 Octobre à 10:44

    ... bonjour Kasimir, quel plaisir de te retrouver... non je neconnais pas cette plante, mais j'attends te recettepour la santé de ce vigne. Ici beaucoup de pluie aujourd'hui, le ciel est gris.

    Belle journée à toi mit Regenküssen¨

    Monika

     

      • Lundi 26 Octobre à 11:17

        Réponse à   Monika - - ---

        Bonjour Monika. Je ne connaissais pas cette plante il y a trois ans et n'en avais jamais vue, aussi je suis étonné de sa vigueur et de sa rapidité de croissance. Je vais essayer de la cultiver dans un simple pot de fleur pour voir si c'est possible.

        Bonne journée sous la pluie, laquelle a dû se décaler vers l'Est, car aujourd'hui, ici, la soleil est revenu (timide). Aussi ce sont des Sonenküssen que moi je vais t'adresser !

    16
    Dimanche 25 Octobre à 21:52

    Bonsoir pinson,

    Oh mais c'est fabuleux, comme je suis contente pour toi et aussi de te retrouver sur ton blog. 

    Elle est belle cette plante, malheureusement dans la véranda ici, l'hiver ça descend à 0 et parfois jusqu'à - 6 si la période est rude. Donc je ne pourrai pas la faire pousser si le voulais. Je vois qu'on peut la mettre dans les salades et la soupe. Ici, il fait bien trop froid dans la véranda pour tenter de la faire pousser pourtant ça m'aurait plus. Mais l'hiver, j'ai un p'tit 0 et quand il fait très froid, je descends à -6. C'est bien dommage car je vois qu'elle peut aller très haut et moi j'aime quand ça grimpe.

    Ca fait vraiment plaisir de te retrouver là tu aimes être, dans ton jardin et de nous le montrer. Toi et ta petite plante reprenez des forces petit à petit et vous allez devenir tous les deux bien solides. 

    De belles photographies que j'admire car ce sont les tiennes et je sais que là tu es heureux et ça, ça me fait vraiment plaisir, je vais me répéter mais je suis contente pour toi.

    J'aime beaucoup le petit résumé botanique.

    Ton retour me met de la joie au cœur, ça enchante ma soirée.

    Bonne soirée pinson et une p'tite bise avec toute mon amitié.

      • Lundi 26 Octobre à 06:29

        Réponse à   Mari jo21 - - ---

        merci Mari jo de tes gentilles paroles

        et oui mon moral reprend une meilleure allure

        et la croissance de mes amies les plantes y contribue

        j'ai semé des graines de laitue (récoltées en 2019) et j'ai maintenant de très nombreux pieds qui sont assez gros pour remplir mon saladier, et je me régale. Je vous en ferai un jour aussi une photo.

        Bisous, amie Mari jo.

    15
    Danielle
    Dimanche 25 Octobre à 21:44

    Bonsoir Pinson, oh je suis découragée, mon commentaire a disparu à deux reprises, je vais tenter une dernière fois sinon je renonce car tu sais que je ne rédige aucune note et je n'ai aucune trace de mes écrits. Bon, je te disais quand même que tes bonnes résolutions semblent oubliées mais sois prudent quand même, ne fais pas trop de choses !!!

    La pluie chez toi, quelle chance ! Moi aussi je l'adore mais elle est si rare chez nous. La Vigne de Madère, non je ne connais pas du tout, et encore une fois il se confirme qu'il ne faut pas se précipiter pour éliminer des plantes qu'on croit mortes, elles résistent parfois, la preuve... Pour la chaleur ici aucun problème mais pour l'humidité c'est raté smile. Ta plante est vraiment jolie, pleine de vigueur, tu pourras en mettre dans tes salades sans problème, toi qui apprécies d'y mélanger toutes sortes de fleurs et de végétaux bizarres. Par contre, elle n'a rien d'une vigne il me semble. Si tu voyais les vignes actuellement, leurs couleurs remarquables, elles se succèdent et forment une palette incroyablement riche qui se décline du jaune au rouge, en passant par le roux, le marron, l'orange, le pourpre etc... c'est un festival de couleurs diverses. Le raisin a été abondant cette année, chargé de grappes gorgées de soleil et de saveurs, un vrai délice. En plus, on ne voit plus la terre dans les vignes, elle est tapissée d'une multitude de fleurs blanches en bouquets odorants à perte de vue. Ces fleurs printanières sont présentes depuis le mois de février sans interruption, le coup d'oeil est vraiment superbe, joyeux.

    Allez, je vais tenter un autre envoi, sinon j'abandonne. Je te fais des bisous tardifs et te souhaite une bonne semaine à venir. Danielle

      • Lundi 26 Octobre à 06:20

        Réponse à   Danielle - - ---

        Et oui Danielle, ce n'est pas du tout une vigne, et j'imagine la beauté des vignes de ta région en ce moment. 

        Il y a deux ans j'avais fait plusieurs boutures de vigne, et une seule a survécu, mais elle est magnifique, avec plusieurs branches. Et un pied suffira bien à produire assez de grappes. Tout cela contribue à me remonter le moral... l'année prochaine le jardin devrait reprendre une meilleure allure..

        Bonne semaine Danielle, et bisous.

    14
    Simone
    Dimanche 25 Octobre à 19:36

    Ah te revoilà, et à nous le plaisir. Vigne de Madère......Hum !!! Il y a un vin de Madère si je ne me trompe....Est-ce que tu ferais des vendanges Mr K ?

    peut-être qu'elle pousserait chez moi, on a la chaleur et l'humidité ! Enfin l'été bien sûr. Après tout dans mon jardin il y a bien des oliviers et un citronnier. Et l'oranger du Mexique qui aime la chaleur et le magnolia qui aime la chaleur et l'humidité, alors!!! Il faudra que j'y pense au printemps. En tout cas c'est une belle plante mais est-ce la vigne qui donne vraiment le vin de Madère ?

    A bientôt Mr K. Bise

      • Dimanche 25 Octobre à 20:25

        Réponse à   Simone - - ---

        Rien à voir avec la vraie vigne. 

        J'ai quand même eu un peu de raisins (des vrais) et quelques figues.

        Mais rien d'autre au jardin cette année. Une " année blanche " comme on dit.

        J'espère rebondir l'an prochain.

        Oui tu peux sans doute en planter, et si tu veux je t'enverrai un tubercule. 

        Belle fin d'octobre Simone. Et Biz de Kaz.

    13
    Dimanche 25 Octobre à 18:10

    OHH ravie de te lire, et en plus des bonnes nouvelles!!! celle où tu t'occupes de ton jardin, preuve d'une belle énergie et l'autre celle de connaître une vigne qui est de nouveau requinquée et dont tu vas pouvoir lui faire honneur lorsque tu feras de la cuisine!!!Bravo!!!Bisous Fan

      • Dimanche 25 Octobre à 20:09

        Réponse à    ISIS  - - ---

        Bonjour Isis. Oui, je suis passé par un creux et suis bien heureux d'en sortir. Et je vois peu à peu mon jardin reprendre de la vigueur et ça me stimule. Alors l'espoir est revenu avec encore plus de vigueur. Il en avait bien besoin. 

        pour toi aussi, joie et force pour cette fin d'année. 

        Et bisous de Khaz.

         

    12
    Dimanche 25 Octobre à 18:04

    deux renaissances : la vigne de Madère et Kasimir au jardin !

    Je me disais que tu ne publiais plus ces jours; je comprends maintenant.

    Ménage toi quand même

      • Dimanche 25 Octobre à 20:18

        Réponse à    LMPT73  - - ---

        Il faut croire que nous aussi avons des racines profondes pour résister aux tempêtes, et que même si tout semble perdu, cassé, dévasté, anéanti, on peut (parfois) retrouver des forces pour réorganiser la vie. Même si c'est  à un autre niveau. Il y a un an j'abattais encore un gros chêne s'il me gênait, et le débitais. Là, j'ai du mal à pousser une brouette. Plus du tout la même époque.

        Mais je m'adapte ... 

        Bonne route à poursuivre pour toi aussi.

    11
    nuidra
    Dimanche 25 Octobre à 17:44

    Bonsoir cher Robert, 

     

    merci pour ce message sur la vigne de Madère, j'adore les plantes mais la vigne est le trésor de notre religion....

    et de nos plaisirs. 

    Je pense que votre santé reste stable, la mienne s'améliorant par étape d'un mois environ. 

    Toutes mes amitiés. 

    JPArduin

      • Dimanche 25 Octobre à 20:02

        Réponse à    niudra  - - ---

        et non ami Jean-Pierre, rien à voir avec la vin de Madère !

        on appelle cette plante "vigne" uniquement à cause de son aptitude à monter sur le moindre support dès qu'elle en trouve un. 

        On l'appelle aussi "liane de Madère", et d'un tas d'autres noms.

        Ma santé ??? De minuscules progrès, mais combien appréciables, comme d'avoir retrouvé le goût, et les plats ont retrouvé leur saveur ce qui est ... une merveille, et une source de plaisir.

        Bravo pour votre personnelle progression.

        Poursuivons  sur cette route.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :