• - La fin des haricots -

     

     

     

     

     

     

     

    Bonjour bonjour !

     

     

    L'année a tourné beaucoup de ses pages maintenant

    et au jardin il est temps de rentrer, ramasser, arracher....

     

    Ainsi mes haricots préférés, les haricots d'Espagne, ont dû admettre 

    qu'ils devaient laisser jaunir leurs feuilles :

    leur temps ici est terminé.

     

    En fait ce sont des plantes africaines, vivaces en climats chauds, où elles ont un développement considérable qui n'a pas de limites précises dans le temps. Il en est de même pour les tomates. Ici en Europe, il en va tout autrement. Leur croissance n'est assurée que pendant un très court laps de temps.

    J'aime les grandes gousses que font ces haricots, qui sont appelés curieusement haricots fleurs, ce qui fait que personne n'ose les manger ! Ces haricots, remarquablement gros, sont pourtant délicieux, avec une saveur de châtaigne que j'adore.

    Certes les cosses ne peuvent être mangées que très jeunes (comme des haricots verts) car très vite apparait dans leur chair une sorte de feutrage cellulosique tellement solide qu'il n'est plus question d'y mettre la dent !

    Mais les grains, mes amis, c'est un délice !

     

    Regardez : 

    à gauche, ce sont des cosses mûres, nous verrons tout à l'heure ce qu'elles contiennent.

     

     

     

     

     

    - La fin des haricots -

     

     

    A droite les cosses sont encore vertes

    et les grosses graines qu'elles contiennent sont encore immatures.

     

     

    - La fin des haricots -

     

     

    Les plus jeunes de ces graines  sont vivement colorées d'un beau rose-mauve !

    Elles sont particulièrement tendres.

     

     

    - La fin des haricots -

     

     

    Mais toutes les graines immatures sont délicieuses.

    J'en soupçonne quelques unes d'être des hybrides avec des haricots d' Espagne de couleur café au lait, variété que je n'ai pas conservée, car ses fleurs ne sont pas  rouges orangées comme celles de la variété à grains violets.

    Ces graines étant immatures ne vont pas pouvoir se conserver, 

     

     

     

     

     

    - La fin des haricots -

     

     

     

    il va donc falloir les manger "en grains frais ", et comme j'en ai trop (1 K 5 environ)

    je les ai fait toutes cuire  et je vais les conserver au congélateur.

     

     

     

    - La fin des haricots -

     

     

     

    Dans les gousses mûres les graines ont atteint leur maturité

    ( à nouveau environ 1 K 5 )

     

    - La fin des haricots -

     

    et vont pouvoir être conservées en grains secs.

    C'est parmi eux que je choisirai au printemps prochain

    ceux qui reprendront le flambeau de la vie.

     

     

     

     

    Voilà, c'était un petit aspect de l'automne à la campagne.

     

     

     

    Les routes en fin de journée déroulent maintenant souvent leur ruban sous un ciel dramatique.

     

    - La fin des haricots -

     

     

    Des couleurs  osent parfois se montrer le soir...

     

     

    - La fin des haricots -

     

     

    C'est le reflux de la lumière.

    C'est le temps de l'intériorité.

     

     

    Pour terminer, voici les deux dernières petites fleurs de l'opulent buisson du dahlia. 

    Le gel l'avait brutalement massacré, mais ces deux petites fleurs , qui étaient invisibles car comme englouties dans l'abondance du feuillage, ont de ce fait presque échappé au gel

    et peuvent ainsi me tenir compagnie pour encore quelques jours.

     

     

    - La fin des haricots -

     

     

     

     

     

    Bonne fin novembre pour vous tous.

     

     

    ***

     

     

     

     


  • Commentaires

    17
    Dimanche 3 Décembre 2017 à 08:15

    Je viens de faire une magnifique balade en photo dans la neige et en écossant les haricote de bien belles photos

    bises amicales

    une visiteuse de passage

    Nelly

      • Dimanche 3 Décembre 2017 à 08:38

        - Réponse   à   - Lylytop -

        Alors vive la neige et vive les haricots !

        Et plein de belles balade cet hiver ... 

    16
    Mardi 28 Novembre 2017 à 19:11

    Bonsoir pinson,

    Ce n'est pas vraiment la fin de haricots puisque certains vont reprendre la relève. Mais quelle belle récolte et ils ont une très jolie couleur.

    Sur la deuxième photographies, tu nous présentes les petites cosses ouvertes, joliment alignées et disposées d'une certaine façon et puis ce sont ces quelques petites feuilles que tu as posées qui nous montrent à quel point tu mets beaucoup d'amour dans tout ce que tu entreprends. Je te vois faire et cette photographie m'émeut au point d'avoir les larmes tout comme tes deux petits Dahlias que tu as sauvés. C'est très émouvant.

    Tu as fait une belle récolte et je vois que tu mets au congélateur. Moi, je n'ose pas les mettre au congélateur une fois cuit alors je les mets en bocaux. Je vois aussi qu'il y a une petite feuille mais ce n'est pas du laurier ; tu peux me dire ce que c'est.

    La photographie de ta route est magnifiquement belle avec ce ciel tourmenté ; comme il est beau, inquiétant et mystérieux à la fois.

    Nous aussi parfois le soir le ciel prend quelques couleurs mais très claires. Comme je suis un peu ko en ce moment (nous avons fait près de 30 stères de bois à deux et ce n'est pas fini)  alors le soir, je n'ai plus trop envie de sortir.

    Quant à la photographie de tes deux petits Dahlias elle est très touchante. Je suis certaine qu'ils savent que tu les as sauvés. Ils sont encore très beaux. 

    Je te souhaite une bonne soirée et bise à toi pinson.

      • Mardi 28 Novembre 2017 à 19:55

        - Réponse   à   - Mari jo 21 -

        Bonsoir Mari jo.

        30 stères de bois ? ça va : tu vas pouvoir tenir le coup cet hiver !

        Je vois que tu as la même sensibilité que moi devant la nature.

        Les petites feuilles sur les haricots cuits sont des feuilles de sauge officinale. On dit qu'elles favorisent la bonne digestion des légumineuses, et tout cas elles leur communiquent une bonne saveur.

        Bonne soirée Mari Jo. 

    15
    Lundi 27 Novembre 2017 à 11:26

    Mais non, c'est pas la fin des haricots happypuisqu'ils sont au congélateur .Mais c'est beau des haricots en photos .Tes petites fleurs sont charmantes sur ta table .Bonne semaine Amikas

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 14:05

        - Réponse   à   - ALN 03 -

        Tu as raison Nicole : l'aventure repartira de plus belle l'année prochaine. Bonne semaine.

         

    14
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 17:33

    avec toutes les provisions que tu fais tu as de quoi manger pour dix ans.

    bon appétit

    rentre du bois la neige arrive !

    Dominique

      • Dimanche 26 Novembre 2017 à 19:00

        - Réponse   à   - LMPT13 -

        C'est vrai : beaucoup de provisions

        mais elles sont souvent pillées !!

        A vrai dire, c'est même pour ça que j'en fais tant !

        Pour le bois, c'est pire :  j'en ai d'avance au moins pour 50 ans.

        Après je verrai ...

        Mais tout n'est pas coupé, débité, rentré.

        Pas de presse !

        Bonne semaine Dominique.

    13
    Danielle
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 10:14

    Bonjour dominical bien venté pinson, sous un ciel très bleu, j'espère qu'il en est de même pour toi (ensoleillé et ciel bleu). Tu sais que tu as réveillé en moi quelques souvenirs enfouis depuis si longtemps, plusieurs décennies. Dans le jardin de mon grand-père je revois ses plantations de haricots qui palissaient le fond du jardin, je ne sais pas si l'expression est bonne car, je me trompe peut-être, il me semble qu'il faisait grimper ces jolies plantes le long des cannes de Provence qui servaient de support. Oh que c'est mal dit, je t'explique. Je revois ces cannes ou plutôt leur tige (nous on appelait ça : canne également) utilisées comme tuteurs mais disposées un peu comme une tente, quatre tiges disposées en carré et attachées par le haut et resserrées ! Hum j'espère que tu comprendras ce que je veux dire. Je pense que c'était pour faire grimper ces jolies plantes mais peut-être aussi afin qu'elles ne s'étalent pas, qu'en penses-tu ? Curieusement ça évoque en moi des fleurs claires avec un très joli feuillage bien vigoureux et fourni. Ensuite, mon papé cueillait les longues gousses sèches et nous adorions les vider de leur graines, les écosser mais je me souviens que ces graines étaient de couleur claire, pas tout à fait blanches mais beige clair (il me semble) et c'était un délice, ma chère grand-mère en faisait la soupe, ou ce qu'on pourrait appeler un cassoulet, en accompagnait la volaille rôtie du dimanche... Ah nostalgie des jours heureux !!! On ne se rend pas compte combien il faut en profiter et savourer chaque instant. Bon il est temps que je me reprenne et que je me mette au boulot... clopin-clopant erf Très belle journée pinson du jardin. Danielle

      • Dimanche 26 Novembre 2017 à 10:57

        - Réponse   à   - Danielle -

        Bonjour mouette. Mais tu décris bien la façon de procéder de ton GP pour tuteurer ses haricots grimpants. Je fais exactement la même chose, mais ici ce sont avec des bambous. On fait avec ce qu'on a sous la main. Je procède de la même façon pour les cucurbitacées grimpantes.

        Pourtant l'an prochain je vais essayer (en plus) un autre système : je vais semer des tournesols et des maïs et ensuite des haricots qui grimperont sur ces grandes plantes : une joyeuse jungle, et on verra bien ce que ça donnera !

        Nombreuses sont les variétés de haricots, certaines à grains clairs, d'autres noirs. Ma préférence va aux violets ! En particulier un grimpant à cosses violettes, délicieuses à tous les stades de sa croissance. Ce qui manque c'est seulement le temps de planter tout ça : je n'arrive jamais à faire tout ce que je projette de faire ! 

        Ici, ciel gris, et toute la végétation est blanche. Pas de vent.

        Bon dimanche Danielle.

    12
    simone
    Samedi 25 Novembre 2017 à 20:56

    MERCI  Mr K

    11
    Fan
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 23:44

    ... bonsoir Kasimir, ce qui m'émeu, est que un homme coupe ses dernières fleurs, les poses dans un vase pour se réjouir ensuite. J'dore tes haricots, même pas pour les manger mais pour leurs aspect, déjà les cosses sont des boîtes a bijoux. Mais surtout de les avoir préparer, précuites avec une feuille de ? ... et je vois sur une photo des feuilles jaunes de gynko, possible? Oui la nature est magnifique aussi en ce moment, surtout les arbres...les petits fleurs qui résistent au froid, comme des pissenlit, même encore avec leurs corolle en petits parapluie où des chaussures de danseuses quand on regarde bien. Un grand merci pour ses images... et même si tu ne veux plus nous faire partager ton savoir côté médical, je sais tu doit avoir dans tes tiroirs plein de poèmes pour les journées hivernales...même avec le loup...smile

    Bon week-end à toi.

    PS si je me ne trompe pas, sur arte ils parlerons du cholestérol et des études truqué, mardi. 

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 11:26

        - Réponse   à   - FAN -

        Bonjour FAN. Ah oui ! Après le gel la totalité de l'épaisse touffe du dahlia, affaissée sur le sol, ressemblait à un plat d'épinards très cuits. Que faire d'autre que de récupérer cette masse végétale détruite pour la mettre sur le chemin d'un engrais pour les plantes à venir ? Et voilà qu'en procédant à cette récupération j'ai découvert ces deux petites fleurs prudemment cachées sous la masse assassinée ! Je les ai cueillies avec une grande joie !

        Les cosses de haricots, des boîtes à bijoux ?

        Oh oui, c'est exactement ce que je ressens : ces boîtes sont tapissées d'un fin tissu soyeux qui semble aussi fragile que précieux !

        Les feuilles sur les barquettes ? Elles sont de sauge officinale.

        Feuilles de ginkgo ? Oui en effet. C'est un pied que j'ai élevé à partir de graines ramassées il y a une trentaine d'années et d'abord élevées sur ma fenêtre à Paris.

        Que de trésors autour de nous !

        Je ne peux pas regarder l'émission dont tu parles, car je n'ai pas de télévision. Mais il est vrai que cette diabolisation du cholestérol cache la plus grande arnaque que l'industrie de la pharmacie ait inventé pour s'assurer des profits... vertigineux ! Le veau d'or est toujours debout !

        Bon week-end FAN.

    10
    Danielle
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 19:52

    Bonsoir pinson, ouf "la fin des haricots"... cette expression m'a interpellée smile ! Oui le jardin c'est fini ou presque, reste le nettoyage, l'arrachage, le rangement. Qu'ils sont beaux ces haricots colorés, des teintes allant du rose au violet en passant par le mauve ! Donc  ces jolies graines avaient atteint leur plein développement et celles-là tu vas pouvoir les conserver comme des haricots secs et tu pourras en replanter au printemps ? Je n'avais pas pensé que ça se ressemait ainsi. J'aime beaucoup le ciel coloré et les arbres de ton jardin qui se découpent... rejoignant l'intime, ce qui existe au plus profond de nous, c'est le temps de la réflexion... Je reviendrai plus longuement sur cet article mais je te souhaite une bonne et douce soirée et un bon week-end. Tes deux fleurs de dahlias "rescapées" du gel sont pleines d'émotion ! Danielle

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 10:59

        - Réponse   à   - Danielle -

        Bonjour Danielle. Oui, j'aime bien ces haricots, et c'est pour cela que je n'ai conservé que la variété violette : ses fleurs me font penser, en plus petit à celles de la bignonne, et les teintes changeantes de ses graines me ravissent. Une fois secs ces haricots sont d'un beau rose-violet avec des marbrures noires : de petits bijoux ! La nature est vraiment une corne d'abondance pleine de générosité, et de toute beauté.

        Oui, ces deux petits dahlias me touchent... je ne sais pas trop pourquoi... il y a dans leur imperfection même une sorte de charge affective, comme un message de tendresse. La verdure dans le verre, ce sont des brins de menthe.

        Bon samedi, mouette.

    9
    Simone
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 18:54

    Miam miam, ces haricots ont l' air bien sympathiques. Je n' en ai jamais mangé, ou alors on ne me l' a pas dit. Il va falloir en planter pour en manger. Est-ce le moment et où trouver les graines ? tell me Mr K please. 

    Ces deux petites fleurs sont comme des soleils miniatures, protège-les bien Mr K.

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 10:47

        - Réponse   à   - Simone -

        Bonjour ! Et oui : je ne connais personne qui mange ces haricots, mais je suppose qu'ils sont couramment consommés en Amérique centrale et du sud (qui me le confirmera ?).

        Ce n'est pas le moment de les semer ! Moi (=ici) je ne les sème (au chaud, dans la véranda) que fin avril début mai, pour les mettre en place mi mai. Tu pourrais sans doute le faire, dans ta région, un mois plus tôt. Il suffit d'acheter une petit paquet de " haricot d'Espagne" ou "fleurs " : tu as alors un mélange de plusieurs variétés, toutes bonnes à manger, mais de diverses couleurs de fleurs et de graines.

        Double avantage : tu as de belles fleurs grimpantes, et ensuite tu te régales !

        Tu conserves ensuite les graines que tu veux.

        Bon samedi.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :