• Les Sept Merveilles du Monde

     

     

    Les Sept Merveilles du Monde

     

    Un jour on demanda , du moins on le raconte,

    un jour on demanda à un groupe détudiants de dresser la liste 
    de ce 
    quils croyaient être " Les Sept Merveilles du Monde "

     

    Voici celles qui reçurent le plus grand nombre de votes :

     

     

    en tout premier lieu  ...  les Grandes Pyramides d’Égypte

     

     

    Les Sept Merveilles du Monde  image Wikipédia

                                                                   

     


    puis  ...  le Taj Mahal

     

     

     

    Les Sept Merveilles du Monde    image Wikipédia

     


    puis le Grand Canyon
    le Canal
     de Panama 
    l’Empire State Building  
    la Basilique 
    St-Pierre   


    et 
     en septième position, la Grande Muraille de Chine

     

     

    Les Sept Merveilles du Monde image Wikipédia

                                                         

     

     

    Pendant qu’elle compilait les votes,
    l’enseignante nota qu’une étudiante n’avait toujours pas remis son papier.

     

    Elle demanda alors à la jeune fille si elle avait de la difficulté à dresser sa liste.

     

    Celle-ci répondit : 

    « Oui, un peu.  

    C’est difficile car il y en a tellement ! » 

     

     

    La jeune fille hésita, puis se décida  

    et dit :

     

     

     Je crois que les Sept Merveilles du Monde sont

     

     

    VOIR

    ENTENDRE 

    TOUCHER 

    GOUTER

    SENTIR

    RIRE

    AIMER

     

    La classe resta silencieuse.

     

     

    ...

     

     

    J'ai reçu ce texte ces jours ci.

    Je l'ai quelque peu modifié  (habitude)

    Que les jeunes filles veuillent me pardonner

    mais ce n'est pas là une déclaration qu'elles peuvent faire !

     

    La jeunesse ne rêve que de voyages, de découvertes lointaines, 

    d'un élargissement indéfini des connaissances.

    Quoi de plus exaltant que d'aller voir les chutes  du Niagara

    ou la place Machin dans la ville Truc  ?

     

    Or ces paroles témoignent d'une sagesse

    qui est le fruit de la découverte de la vanité des voyages.

    Oh certes  un grand passionné d'architecture, ou de géologie, etc ...

    ne peut qu'être enchanté de voir "de visu " l'une de ces grandes réalisations,

    que ce soit des humains ou de la nature.

     

    Mais aller voir  le Taj Mahal 

    où tout ce qu'on voudra d'autre, en touriste, n'a pas le moindre intérêt. 

     

    Je m'égare peut-être. 

    Voilà plutôt ce que je voulais dire.

     

    Considérer que ces grandes constructions sont des " merveilles " est juste, mais cela n'implique pas nécessairement que l'on doive obligatoirement entreprendre vers elles un pèlerinage touristique.

    On peut les connaître par des moyens plus commodes, plus économiques,

    et plus ... écologiques !

     

    Je pourrais ainsi vous dire que j'ai fait plusieurs fois un "voyage" vers les pyramides d'Egypte.

    Il m'est même arrivé d'en faire un petit tableau.

     

     

     

     

    Les Sept Merveilles du Monde

     

     

    Pas très exact ce tableau ? Ah ???

    C'est pourtant ainsi que je les ai vues !

     

     

    Mais surtout je trouve  que la réponse de cette jeune personne est profondément juste. 

    Les plus grandes " merveilles " dont nous puissions prendre conscience

    ce sont les manifestations de la vie autour de nous  et en nous

    et ce dans les " choses " les plus simples,

    comme marcher, respirer,

    boire et manger,

    dormir,

    et oui : rire

    et surtout aimer !

     

     

    Aussi dans la moindre des petites fleurs.

     

     

     

    Les Sept Merveilles du Monde

     

     

     

    Là est la source de notre joie

    et de notre plénitude,

    de notre paix. 

     

    En union avec tous ceux qui ne sont " partis "

    mais qui sont bien là ,

    dans notre coeur.

     

    Bon premier novembre à nous tous,

    nous les Saints !

      

     

     *** 

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    24
    Mardi 6 Novembre à 18:43

    A chacun de choisir les merveilles qui lui conviennent

    Mais il est certain que, tout au long de notre vie, nous ne serons pas émerveillés par les mêmes choses;

    Certains ont besoin de voyages et d'autres non...

    Mais il est vrai que les plus belles merveilles sont souvent près de nous ou même en nous et que l'amour et la capacité de créer des liens, sans avoir le désir de posséder, est bien la plus belle des merveilles

    23
    Mardi 6 Novembre à 16:24

    Bonjour pinson,

    Désolée, je n'ai pas eu le temps de passer sur les blogs hier. 

    Personnellement je n'aurai pas su répondre à cette question et il ne me serait pas venu à l'idée d'aller chercher la réponse en pensant à d'autres pays. Certes les monuments du monde sont magnifiques et comme tu l'écris, il y a d'autres moyens de les découvrir; mais à chacun sa façon. Car voir réellement les pays, peut amener à d'autres connaissances que celles des livres ou reportages. ais je pense qu'il faut déjà prendre conscience des connaissances de ce qu est près de nous. Je déteste le tourisme organisé que je n'ai jamais pratiqué car bien souvent, il ne montre que le beau côté des villes alors que l'on sait que de l'autre côté il y a beaucoup de misères. Mais à chacun sa façon de voir les choses. Le tourisme était bon pour l'économie des pays aujourd'hui, c'est de la folie et je trouve qu'il fait plus de mal que du bien là où les touristes affluent en surabondance; sur le plages, dans les restaurants etc. il a tué aussi la tranquillité de beaucoup de jolis petits villages. Et le tourisme organisé est pour moi une privation de Liberté. Bref, là n'est pas le sujet, je m'égare

    Je n'aurai pas su répondre à la question car je suis et nous sommes tous entourés de tellement de merveilles que Dame Nature nous offre qu'il m'est impossible de les classer. Mais la réponse de cette jeune fille m'a interpellée dès ma première lecture et j'y ai beaucoup pensé et réfléchis car je me dis qu'en fait ce sont les vrais sept merveilles surtout les cinq premières citées qui sont les principaux sens de notre corps. Ensuite rire et aimer  qui ne font pas partie de nos sens mais qui contribue au bonheur qui est et peut faire partie des sept merveilles. Holala que je m'exprime mal.  

    Je vais reprendre ce que tu écris ça ira peut-être mieux: 

    Les plus grandes " merveilles " dont nous puissions prendre conscience

    ce sont les manifestations de la vie autour de nous  et en nous

    et ce dans les " choses " les plus simples

     

    Et ça me fait penser à cela, il me semble que c'est de Khallil-Gibran mais n'en suis pas sûre. C'est l'histoire de cet homme qui s'en va parcourir le monde à la recherche du bonheur et lorsqu'il rentre chez lui, il est très très vieux et il dit: j'ai parcouru le monde à la recherche du bonheur et je l'ai trouvé là, à ma porte qui m'attendait.

    Je trouve que ça rejoint ce que tu écris car la plus petite chose à côté de nous est une merveille car on s'émerveille parfois devant une toute petite chose. Cet été, je me suis émerveillée chaque jour sur une toute petite araignée crabe qui habitait entre deux feuilles de rosiers et qui le soir se baladait sur l'une ou l'autre de ces feuilles, pour moi c'est une merveille. Malheureusement, je n'ai jamais réussi mes photographies.

    Je m'arrête ici, car je m'exprime bien mal mais j'espère que tu comprends ce que je veux dire. En oral, c'est bien plus facile.

    Ton dessin est superbe, je l'aime beaucoup, je le trouve moins triste que la réalité car les documentaires que j'aie vus, il n' y a que du sable tu as mis de la vie au pied de ces pyramides, c'est très joli.

    Bonne fin de journée et bise à toi pinson.

    Le copier coller de ton texte à fait changer l'écriture, j'espère que ça ne prendra pas trop de place. 

     

      • Mardi 6 Novembre à 19:58

        - Réponse   à   -  Mari jo21 - - -

        Bonsoir Mari jo

        je ne connaissais ce récit fait par Kalill Gibran, mais de nombreux contes   reprennent ce thème.  A bien y réfléchir cela semble indiquer qu'il est inévitable de chercher d'abord ailleurs, et  au plus loin de  soi la réponse à nos problèmes.  Ayant fait cela, on devient apte à se retourner vers soi !

        Cela ne signifie pas que notre quête "loin de nous" a été inutile. Au contraire, elle nous a appris la complexité du monde, sa richesse, mais aussi que nos problèmes, nos questions, se posaient aussi partout. C'est alors qu'il est sage de"revenir dans son village".

        Chaque âge à des problèmes différents !

         

        Et oui j'ai imaginé que le Nil passait au pied des pyramides ! 

        C'est en effet plus gai !

        Bonne semaine Mari jo. 

    22
    Dimanche 4 Novembre à 22:52

    Bonsoir pinson,

    Je viens te souhaiter une bonne soirée et passerai demain lire tranquillement ton article et le commenter

    Bise à toi pinson.

      • Dimanche 4 Novembre à 22:59

        - Réponse   à   -  Mari jo21 - - -

        à demain Mari jo

        bonne nuit 

    21
    Fan
    Samedi 3 Novembre à 08:11

    ... Bonjour Kasimir smile pour moi les merveilles du monde sont comme hier, un merle chantent dans des feuilles rouges d'un arbre, ou des pierres avec leur insignes que je scrute à chaque promenade et... les arbres surtout en ce moment.

    Bon week-end!

      • Samedi 3 Novembre à 18:45

        - Réponse   à   -  FAN  - - -

        Bonsoir FAN.

        Ces merveilles là, que nous offrent la nature  à chacun de nos pas, nous sont accessibles par ces autres merveilles que sont les capacités de notre corps de nous mettre en relation avec le monde.

        Merveille  de cette relation au monde, dans chacun de nos instants.

        Il est bien d'en être conscient.

        Bon dimanche FAN.

    20
    lenez o vent
    Samedi 3 Novembre à 07:10

    j'aime beaucoup l'histoire des 7 merveilles et la valeur des sens de la vie

    entendre, voir, manger, rire, marcher ...........valent les plus belles merveilles du monde

    pour ceux qui sont privés de ces sens

    tu as peins les pyramides en regroupant l'eau, les arbres  qui sont aussi des merveilles

    simples et indispensables à la vie

     

    Bonne journée Pinson

    Bisous

     

     

     

     

     

     

      • Samedi 3 Novembre à 18:36

        - Réponse   à   -  lenez o vent  - - -

        Et oui, c'est quand on est privé d'une  fonction de notre corps que l'on perçoit l'immense bonheur de la posséder ! Et là, la liste est .. infinie, presque. 

        Ah oui, le désert est beau et  même fascinant, mais je me suis dit que l'eau et la verdure... c'était encore mieux !!!!!

        Bonne soirée Armel.

    19
    Danielle
    Vendredi 2 Novembre à 18:18

    Bonsoir pinson, si tu permets je voudrais répondre à Simone : je ne dis pas que les voyages lointains et la perception de la vie sont incompatibles mais je dis simplement qu'il ne faut pas oublier les valeurs essentielles qui sont dans la possibilité de discerner ce qui est vital, de pouvoir encore accomplir les actes simples de la vie : marcher, voir, entendre, toucher... ça c'est irremplaçable même par les voyages les plus merveilleux. Ca passe au premier plan du bonheur de façon absolue, c'est ma conviction personnelle et je rejoins le texte de l'article actuel. Par contre je suis d'accord, les voyages doivent apporter quelque chose d'enrichissant, de positif, ils ne doivent pas être "marathon touristique" où le trajet est tout tracé : musées, cathédrales, palais, lieux célèbres... Les destinations "très prisées" ne m'intéressent pas ! Les circuits "à ne pas manquer" m'ennuient prodigieusement. Souvent le mot-clé est  : pas d'improvisation, tout est organisé, chronométré, alors non ce n'est pas pour moi. Découvrir le patrimoine naturel et culturel, les traditions d'un pays, d'accord ! Chercher dans les voyages la vérité et ne pas se laisser abuser par la façade touristique surfaite qui cache souvent la misère le plus profonde ! Mais bien entendu ceci ne reflète que mon opinion personnelle...

    Voila, je crois qu'il fallait que ces précisions soient apportées et je te souhaite une douce soirée pinson, à Simone aussi d'ailleurs et à tous. Danielle

      • Samedi 3 Novembre à 18:29

        - Réponse   à   -  Danielle  - - -

        Mais bien sûr Danielle, je trouve même que c'est là l'idéal d'un blog, permettre une dialogue entre chacun. 

        Ce petit conte a deux aspects.

        La question qui était posée aux étudiants avait pour centre, pour cible, les "merveilles du monde" au sens... disons touristique du mot, et toutes les réponses sont  restées au même niveau en choisissant ce qui était le plus grand, le plus haut, le plus extraordinaire , le  plus, le plus ..... : fascination de ce qui est exceptionnel.

        La réponse de cette jeune fille  est en total décalage et en revient à des choses qui semblent infiniment plus modestes, plus humbles, plus quotidiennes, mais qui sont la base même de notre existence et de notre bonheur.

        Les choses "à ne pas manquer" ou "qu'il faut absolument avoir vues" sont en fait des miroirs aux alouettes. 

        Un tri entre tout cela est nécessaire, et l'accent mérite d'être porté sur ce qui est fondamental.

        Bonne soirée Danielle.

         

    18
    Vendredi 2 Novembre à 12:57
    Catherine D

    Bonjour Pinson, je suis tout-à-fait d'accord avec toi, ce que captent nos sens  est déjà une merveille en soi, pas besoin de faire le tour de la planète 20 fois ! Quoiqe j'ai rêvé , jeune, de voyager ça et là.
    Mais, regarde par exemple les Maldives, des paradis pour touristes, des eaux turquoise, des serviteurs, et puis derrière, la misère, la dictature, la peine de mort, beurk.
    Il y a longtemps, juste après la mort de mon fils, j'ai emmené mari et fille en Martinique, on devenait fous.
    Cocotiers, air tiède, plage douce, et on a fait une balade côté atlantique: misère, un océan de plastiques et d'ordures sur les plages battues par un vent permanent: impossible pour les petits autochtones de mettre un pied dans l'eau !
    Pirandello au secours ...
    J'ai porté mon chrysanthème hier aussi (après un restau super chouette avec une amie)
    Ainsi va la vie.
    belle journée à toi, bises

      • Samedi 3 Novembre à 18:11

        - Réponse   à   -  Catherine  D- - -

        Bonsoir Catherine.

        Ah tu ajoutes une autre considération qui est fort interessante !

        Bien normale est notre première envie de voyager. Nous nous posons, au départ de notre vie, beaucoup de questions, et nous imaginons sans doute que les réponses se trouvent ailleurs, ou que la vie y est plus belle et plus facile. Puis nous découvrons qu'ailleurs... les mêmes problèmes existent, et même parfois bien pires.

        Alors, heureux qui , comme Ulysse, a fait un beau voyage, et qui est revenu....

        Ainsi va la vie...

        Merci pour tes paroles de sagesse.

      • Vendredi 2 Novembre à 21:02
        Catherine D

        ps: tu triches sur ton aquarelle, tu as oublié le crocodile...

    17
    Simone
    Jeudi 1er Novembre à 20:09

    Vous savez Danielle, les deux sont compatibles. J'ai couru le monde et je n'ai jamais oublié ce qui est fondamental. Pourquoi opposer les choses ? Sommes-nous si limités que l'un doive occulter l'autre ? Mais il est vrai qu'il y a une façon de voyager qui peut assécher , le voyage organisé où l'on fait du marathon touristique. Mais errer dans un pays, rencontrer les gens, une autre culture, conduisent à des échanges très enrichissants et nous ouvrent à un horizon élargi. Il y a un art du voyage.

    Amicalement

      • Samedi 3 Novembre à 17:58

        - Réponse   à   -  Simone  - - -

        Ah j'adore quand un dialogue entre vous s'instaure !

        Mais puisque ce dialogue est public, je m'y mêle avec plaisir.

        Tu as raison, Simone, il ne faut pas opposer les comportements d'une façon aussi tranchée que j'ai pu sembler le faire.

        Et la rencontre humaine lors de ces voyages, ouvre à un autre enrichissement.

        Mais cela est une autre perspective, et il n'est plus nécessaire, pour ce type de rencontre,  de se rendre dans un haut lieu touristique. Une cabane  dans un bois ou au bord d'un petit ruisseau fait tout aussi bien l'affaire que le Taj Mahal (et même beaucoup mieux !).

    16
    pbdominique
    Jeudi 1er Novembre à 15:59

     J'aime beaucoup cette histoire et ce que tu en écris. Je ressens les choses ainsi, aussi.

            Il y a une telle confusion des valeurs, de par le monde! Il est bon de réaliser toujours quelles sont les vraies richesses, les vraies beautés, les vraies merveilles!

           Merci de nous aider dans cette prise de conscience de par ton blog!

                                                                                                                                                         Dominique PB

      • Samedi 3 Novembre à 17:46

        - Réponse   à   -  pbdominique  - - -

        Tu sais, quand il m'arrive de pondre des phrases où je me permets des jugements de valeur, et des critiques de tel ou tel comportement, j'ai aussitôt l'impression que j'aurais mieux fait de me taire ! Qui suis-je pour oser parler ainsi ? 

        Et je me dis ensuite que j'aurais sans doute mieux fait de raconter seulement l'histoire (qui ressemble à un mini conte !) afin de chacun en pense librement ce qu'il veut. 

        Mais comme c'est difficile de retenir sa langue...

        Merci tout de même, Dominique, pour tes paroles encourageantes !

         

    15
    Simone
    Jeudi 1er Novembre à 15:12

    QUOI !!!!!!! Je ne suis pas dans la liste ??????

      • Samedi 3 Novembre à 17:32

        - Réponse   à   -  Simone  - - -

        Ah mais c'est parce que le chiffre retenu était 7

        Pour une liste de 10, tu aurais certainement été citée !

    14
    Danielle
    Jeudi 1er Novembre à 14:02

    Bonjour pinson, tu précises que la jeunesse ne rêve que de voyages et de découvertes toujours plus lointaines, mais il n'y a pas que les plus jeunes, loin de là. Certains sont obsédés par des voyages, ils parcourent le monde pour en admirer les merveilles célèbres, ils rêvent d'un "ailleurs" toujours nouveau et ils sont boulimiques de découvertes. Par contre ils ont souvent tendance à oublier que le plus beau est près de nous, en nous, dans les actes simples de la vie tant que nous pouvons les accomplir : voir, entendre, aimer... c'est ça la vraie vie !  je pense personnellement : nul besoin d'aller chercher aussi loin si on oublie de regarder et sentir un brin d'herbe, des fleurs ou une feuille, un champ de blé au soleil ou frémir sous le vent, une cascade fraîche, les nuages ou la mer... Regarder un être aimé, entendre sa voix, toucher sa main est une joie offerte. Lorsque ces fonctions qui nous paraissent si naturelles et acquises s'effacent et disparaissent, que nous reste-t-il ? Pas grand chose pour trouver du goût à la vie et ce ne sont pas les voyages ou le dépaysement qui feront disparaître ce vide... mais il est vrai que c'est un autre problème ! Le Taj Mahal, les pyramides d'Egypte et leurs mystères, les chutes gigantesques du Niagara... bien sûr ça fait rêver mais l'essentiel dans une vie c'est la perception de ce qui nous entoure et savoir en découvrir les merveilles. Disons que c'est mon opinion, tout en respectant celle des autres bien entendu, chacun son truc, chacun son idée du bonheur ! Bon après-midi pinson, merci pour ce moment de réflexion et pour ce si joli texte criant de vérité. Danielle

      • Vendredi 2 Novembre à 19:42

        - Réponse   à   -  Danielle  - - -

        Bonsoir mouette.

        Comme tu le dis, il n'y a pas que les jeunes qui ont envie de voyager ! 

        On incite même le " troisième âge " à se joindre à des voyages organisés,  pas chers (promotions promotions !!!!!) et rien à préparer. Il semble que cette publicité a un certain succès. 

        Chacun dans ce domaine fait encore ce qu'il veut et heureusement !

        Je voulais seulement donner mon opinion sur cette réflexion, habilement présentée.

        Ah .. c'est peut-être aussi ma façon de me consoler de ne pas voyager !

        Mais non, je ne crois pas, je goûte tellement le présent, et mes actes modestes mais quotidiens en symbiose avec la nature, que je ne peux pas  m'imaginer perdre mon temps à déambuler autour du Taj Mahal !

        Même si ce bâtiment est de toute splendeur. 

        Bon, c'est seulement ce que je pense; mais il est bon que chacun puisse dire ce qu'il ressent.

        Bonne soirée Danielle.

    13
    Jeudi 1er Novembre à 11:20

    Bonne fête de Toussaints à tous .Ton aquarelle est superbe .Les pyramides c'est bien ça .

    Une pensée pour la gentille Lulu qui est là haut dans son nuage et taille peut-être la bavette avec mes parents.Je garde précieusement le courrier que j'avais échangé avec elle  qui était aussi  la grande amie de Nono, dont on n' a plus aucune nouvelle .Où est il ce jeune gars qui photographiait pour elle des coins qu'elle aimait ?

    Bonne journée Amikas 

      • Vendredi 2 Novembre à 15:13

        - Réponse   à   -  ALN 03  - - -

        Ce n'est pas une aquarelle, mais un petit tableau acrylique.

        Qu'est devenu Nono  ? J'avais de la sympathie pour lui mais n'ai jamais pu le rencontrer et puis il a soudain disparu, sans laisser la moindre trace. C'est d'une grande tristesse. 

        Bon mois de novembre Nicole.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :