• - Premier coup de froid sur le jardin -

     

     

     

    Il fallait bien que ça arrive !

    Ce matin  (mardi 7 novembre) : moins deux degrés.

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

     

    Le cyprès chauve a beau s'être vêtu de queues d'écureuil ...

    tout à terre est givré.

     

    Ce qui n'est pas sans charme.

     

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

    pour les zinnias

    aussi pour les dahlias :

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

     

    C'est vrai aussi pour le feuillage du pied d'oca

    dont le feuillage est rigidifié. 

     

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

    Mais quand deux heures plus tard le soleil est venu le réchauffer...

    il s'est affaissé, totalement cuit. 

    Fin de parcours.

    Alors je l'ai arraché, et voyez la belle surprise :

     

     

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

     

    Récolte : 1.230 grammes.

     

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

     

    Pour ce seul et unique pied.

    J'ai même retrouvé le tubercule mère, lui aussi unique,

    et je me suis plu à le placer  entouré de sa nombreuse progéniture !

     

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

     

     

    Se sont-ils dit quelque chose ? 

     

     

    - Premier coup fe froid sur le jardin -

     

    Il m'a semblé que oui.

    Il ne reste plus qu'à les goûter. 

    J'en ai croqué un petit, tout cru : délicieux

    et pas acide du tout bien que ce soit un oxalis.

     

    Il y a 3000 ans les amérindiens cultivaient activement cette plante, et depuis bien longtemps.

    Décidément ces peuples nous ont beaucoup donné. 

    Comment les avons nous remerciés ? 

    Je n'ose pas y penser.

     

    Bonne semaine à tous.

     

     

    ***

     

     

     


  • Commentaires

    16
    Mardi 14 Novembre à 16:51

    chez nous il n'a pas encore gelé  mais le vent est violent....Oui, préparons le printemps

      • Mardi 14 Novembre à 18:36

        - Réponse   à   - Gazou-

        Ne pas oublier tout de même de protéger du gel les robinets extérieurs ! 

    15
    Fan
    Dimanche 12 Novembre à 18:10

    ... bonsoir Kasimir, ici pas vraiment très froid, mais depuis hier, une pluie, des vents et des giboulée  de neige timides, puis gris de gris! Alors espérons que l'hivers sera clément. Je te souhaite un beau fin de week-end avec du soleil au le coeur!

     

      • Lundi 13 Novembre à 15:38

        - Réponse   à   - FAN -

        Du soleil au coeur, ce fut le cas, mais pas trop dans le ciel ...

        mais voilà, c'est la saison, le creux de la vague hivernale qui se creuse de plus en plus. Et il y a du travail au jardin.

        Bonne semaine FAN. 

    14
    Samedi 11 Novembre à 16:45

    Bonjour pinson,

    Avec le givre tout est magnifique et j'aime lorsque le soleil fait naître quelques scintillements. Mais il et vrai aussi que la suite aïe aïe aïe tout est ratatiné. La beauté est toujours éphémère. Tu as eu une belle récolte pour un seul pied. Ca me fait sourire la Maman entourée de tous ses petits et je suis sûre qu'ils se sont parlés. C'est peut-être idiot mais tes deux photographies m'émeuvent. Petite curiosité ; comment les cuisines-tu ? 

    Bien d'accord avec toi à propos des amérindiens. Ils nous ont beaucoup appris. Ils avaient la sagesse, ce que beaucoup n'ont plus à force de tout vouloir et surtout toujours plus. Attention, je ne veux pas dire que j'aie cette sagesse, loin de là. Mais je n'aime pas me mettre avec ceux qui ont tout détruit, détruisent  et qui ne respectent rien. 

    De belles photographies, un plaisir pour le yeux ; merci pinson.

    Bonne fin de journée et bise à toi pinson.

     

      • Samedi 11 Novembre à 17:25

        - Réponse   à   - Mari jo 21 -

        Bonsoir Mari jo. Je n'en ai encore mangé que très peu : j'attends que vienne ma fille pour en faire un vrai plat. J'imagine que je les mettrai à mijoter dans une sauce, car j'en ai fait à la vapeur : ils étaient bons, mais assez fermes à croquer, sans ressembler à aucun autre légume.

        Les Amérindiens, les pauvres... Quand les hommes de C. Colomb sont arrivés, ils se sont précipité pour les aider à débarquer, pour leur offrir des cadeaux et des fleurs et des fruits, et de la boisson. Quelques années après ils avaient presque tous été assassinés : on appelle ça maintenant un génocide. Ils n'étaient pas forcément plus sages que nous, mais ils avaient tout de même le droit de vivre ! En tout cas ils étaient des jardiniers hors pair : la liste des plantes que nous leur devons est phénoménale !

         

        Bon dimanche Mari jo.

         

         

    13
    Vendredi 10 Novembre à 17:36

    Le givre c'est décoratif .Ensuite les plantes n'en ressortent pas indemnes .Il fait moins 2 , le matin sur mon balcon  et moins 3 dans ma mini cour.

    Je ne connaissais les ocas que de nom et ne savais pas qu'ils se mangeaient .

    Bravo Amérindien du Gâtinais .

    Bon week end Amikas 

      • Samedi 11 Novembre à 17:04

        - Réponse   à   - ALN 03 -

        Bonsoir Nicole.  C'est vrai , le givre est beau quand il saisit la nature, un peu comme la première neige, mais c'est après que ça se gâte ...

        Les ocas ?

        Ils ne se sont pas implantés comme l'a fait (difficilement) la pomme de terre. On pourrait, à cause de leur couleur les appeler des radis de terre (au sens "enfouis dans le sol" ) puisqu'on peut les manger crus comme les radis,  ... si on a de bonnes dents !

         

        Moi un indien ? Ma foi, c'est possible !  Mais pas amer.

        Bon week end. 

    12
    Simone
    Jeudi 9 Novembre à 17:30

    Moins trois !!! Il y a maintenant deux jours, il a fait moins 1 le matin et il y avait du givre sur les vitres des voitures. C' est drôlement tôt, jamais je n' avais eu froid comme ça en cette période, moins 1 c' est pour la première semaine de janvier d' habitude. Mais nous allons, parait' il, avoir l' hiver le plus froid depuis 100 ans. Et que serait-ce si la terre ne se réchauffait pas!!!! Tous les météorologistes sérieux dans le monde,(c'est à dire ceux qui ne sont pas payés par le GIEC), disent que la période chaude a pris fin vers 1998, et que nous allons vers une mini glaciation qui deviendra très perceptible vers 2020/2022. Je me souviens que j' avais dit " c' est bien ma veine !" quand j' avais appris ça à la fin des années 90. Et après on est venu nous raconter des balivernes, nous montrer un pauvre ours blanc à la dérive sur un morceau de banquise, alors que cette photo était dans mon livre de géo quand j' étais à l' école primaire, et un pan énorme de glacier s' effondrant dans la mer alors qu' il s' agit du vêlage annuel d' un glacier d'Amérique du Sud qui est un lieu touristique connu. On est dans une société de bobards.

    En attendant, mon sedum est mort ! Zut

      • Jeudi 9 Novembre à 18:56

        - Réponse   à   - Simone -

        Salut , adepte inconditionnelle du soleil !

        L'hiver qui vient sera-t-il... on verra ça en Mars prochain. 

         Ma modeste impression est que les hivers deviennent de plus en plus doux. Je me souviens des hivers durant la guerre  : des températures à moins 12 pendant une ou deux semaines, et parfois plus basses, étaient chose banale. 

        Il y a seulement une dizaine d'années, l'arrivée des premières gelées fin octobre était quasiment la règle. 

        Alors... qui vivra verra. 

        Condoléances pour ton sédum !!!

    11
    Danielle
    Jeudi 9 Novembre à 13:55

    Bonjour pinson, on a profité de la splendeur des dahlias et des zinnias juste à temps car le froid est arrivé brutalement et de la splendeur des fleurs givrées ton jardin est passé très vite à la destruction des végétaux. Quand je vois tes arbres et toutes les feuilles qui vont tomber encore, je me demande ce que tu vas en faire car une fois qu'elles seront sur le sol, est-ce que tu vas les étaler sur la terre du "jardin nouveau" pour la préparer et l'enrichir pour le printemps prochain ? Il me semble que le vent risque de les éparpiller pendant l'hiver. J'avais fait un gros tas de feuilles et bien sûr le mistral les a dispersées partout en quelques minutes !!! La semaine prochaine je vais m'occuper des repas des oiseaux en suspendant des boules de graisse avec des graines, les abreuvoirs sont déjà en place ! Bon après-midi pinson, couvre-toi bien. Danielle

      • Jeudi 9 Novembre à 14:57

        - Réponse   à   - Danielle -

        Très judicieuse question, Danielle. Oui une partie des feuilles que j'essaie  (je dis j'essaie car c'est un travail ardu et donc long : sur des semaines, car elles sont mélangées à des branches de toutes tailles) que j'essaie donc de collecter en ce moment (provenant de près d'une quarantaine d'arbres abattus alors qu'ils étaient chargés de toutes leurs feuilles), oui une partie de ces feuilles , je vais la déposer sur une partie seulement de mon ancien jardin Nord, sinon ce ne serait plus une couette (de feuilles) mais un énorme édredon sous lequel disparaitrait cette partie du jardin que je vais mettre en culture (à peine 120 à 150 M2... pour commencer). 

        Elles ne s'envoleront pas  car ici tout est bien différent. Elles ne peuvent voler que si elles sont sèches, or là elles sont  trempées, lourdes, et très vite collantes. De plus ici pas de mistral ! Même en cas de tempête, la quantité de feuilles déplacées est négligeable, d'ailleurs il en arrive autant qu'il en part ( par temps très sec).

        Pour toi la solution serait, après que tu as rassemblé les feuilles, de passer dessus plusieurs fois la tondeuse (ou la tondeuse d'un voisin) tu obtiendrais ainsi un broyat de feuilles mortes : ce serait un amendement excellent, et qui ne s'envolerait pas. Et ce même avec des feuilles de platane. 

        Pour toi aussi attention au vent, Mouette : le mistral pourrait t'emporter !

    10
    Mercredi 8 Novembre à 09:28

    tes dahlias aussi doivent être cuits

    c'est vrai que le givre comme la rosée couvrent les plantes de bijoux sarcastic

    belle journée à toi

      • Mercredi 8 Novembre à 11:00

        - Réponse   à   - LMPT 73 -

        Hier, couvertes des diamants du givre, ces fleurs était de vrais bijoux. Ce matin le spectacle est lamentable et je n'oserai pas en fixer l'image. Je vais nettoyer le terrain et y répandre des feuilles mortes. Sous ce couvert carboné va se mettre en route un nouveau chapitre de la vie du sol. 

        Bon mercredi Dominique.

    9
    Danielle
    Mardi 7 Novembre à 20:04

    Bonsoir pinson, je n'en reviens pas, moins deux degrés dans ta région ce matin, quand je pense que j'avais l'impression d'avoir très froid avec... 10 degrés au lever du jour !!! C'est beau, très beau ces plantes givrées, des images que nous ne connaissons pas... ou si peu ! Ta première photo est superbe, comme un autre monde ces plantes saisies par le froid, les zinnias, les dahlias, on dirait des bonbons et le feuillage de l'oca est magnifique, il revêt une couleur particulière. Quelle belle récolte pour un seul pied, ça évoque un peu les radis ! Et le tubercule, tu dois pouvoir le conserver pour le replanter je suppose, s'il n'est pas épuisé d'avoir autant produit, franchement c'est très surprenant donc ils se plaisent bien dans ta terre "façon pinson", bravo, tu as fait du bon travail. Réaction à chaud car je suis surprise de cet article du soir, merci de partager avec nous ce premier jour de froid. Très bonne soirée pinson du froid smile. Danielle 

      • Mercredi 8 Novembre à 10:53

        - Réponse   à   - Danielle -

        Bonjour mouette. Moins deux c'était hier, mardi, mais ce matin c'est moins trois, et cette fois les zinnias sont entièrement bruns noirs, feuilles et fleurs, et les dahlias archi cuits. L'arrêt  de la vie de ces plantes a été brutal ! Il ne reste plus qu'à récupérer les tubercules des dahlias. La splendeur des fleurs givrées a laissé la place à la désolation !

        Mais c'est un autre jardin qui va se préparer ! Toute ces matières qui ont été vertes vont maintenant nourrir le sol grâce à la multitude des petits êtres qui y vivent. Rien n'est perdu : pas la moindre feuille pas la plus petite brindille. Ce cycle vital est admirable, où le soleil vient transformer la terre, y promouvoir la vie, et l'enrichir d'année en année ! Préparons le printemps.

        Bon mercredi Danielle. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :