• - Prêts pour 2019 ? -

      

     

     J'ai retrouvé mon petit sapin  !

     

    Un " Nordmann" je crois.

    Abies nordmanniana

     

    Finalement il est peut-être déjà dans sa troisième année,

    car le temps passe bien plus vite que je ne l'imagine,

    et ce petit arbre est déjà fier de ses quinze centimètres !

     

     

    - Pour garder vivant l'amour en nos coeurs -

     

     

     

    Il est très proche des sapins pectinés qui peuplent depuis toujours nos forêts. 

    Lui pousse naturellement plus à l'Est dans des forêts  

    tant du Caucase que d'Arménie, de Géorgie, 

    de Crimée, et autour de la Mer Noire.

    C'est un très grand arbre :

     jusqu'à 60 M,

    son tronc pouvant atteindre 2 M de diamètre !

    Mais sa croissance est très lente    (Il n'est pas comme le Douglas !).

    Je vous tiendrai au courant de ses progrès ! 

     

    *

     

     

    La factrice est passée et je lui ai pris  (comme l'a fait Mari Jo)

    un calendrier en Noir et Blanc. 

     Il présente d'anciens métiers.

     

     

     

    - Pour garder vivant l'amour en nos coeurs -

     

     

     

     

    Nostalgie ? 

     

     

     

    - Pour garder vivant l'amour en nos coeurs -

     

     

    La nostalgie  ne mérite pas d'être cultivée, 

    notre monde doit se moderniser. 

    Mais on peut tout de même se demander  si on n'a pas perdu quelque chose d'important

    en confiant notre agriculture à des pratiques de plus en plus industrielles, 

    dans un unique but de productivité et de gain maximum

    mais seulement pour les très grands capitaux

    et pas pour les "petits" paysans

    .... ???

     

    Probablement pas non plus pour notre santé.
     

     

     

    Ce n'est qu'une question 

    .................

     

     

    - Pour garder vivant l'amour en nos coeurs -

     

     

     

     

    A tous,  bonne année !

     

    Mais n'oublions pas de réfléchir.

     

     

     

    ***

     

     

     

     


  • Commentaires

    28
    Héléne
    Mercredi 9 Janvier à 09:55

    Ces noir et blanc, celles que je préfère...Nostalgie du passé????

    Pour moin elles évoquent une sérénité, très rare aujourd'hui. Qur l'année soit heurzeuse, emplie de, belles choses pour toute ta famille...Hélène

      • Mercredi 9 Janvier à 20:01

        Réponse   à   -  Hélène  - - - -

        Un peu de nostalgie pour le passé est bien naturelle, mais ne nous y attardons pas trop !

        Heureuse année pour toi aussi , Hélène.

    27
    Samedi 5 Janvier à 10:25

    Cet article m'avait échappé .Très joli ton calendrier et ton petit sapin .

    Sacré problème que l'agriculture ! J'en parlais en aparté , avec mon neveu par alliance , petit paysan éleveur ( petit car 110 ha de prairies et un peu de champs, donc pas beaucoup maintenant ) .Lui et ses copains du 03 disent que sans leurs femmes ( bossant à l'extérieur ) ils ne pourraient pas survivre comme paysan.

    Grosse dépense en flotte cet été car les mares étaient vides .Il a vendu des génisses charolaises peu avant Noêl à 2, 90e le kilo .Il dit qu'avec son BTS agricole il trouverait  autre chose mais qu'il est passionné .

    Mon frère a vécu sur 75 ha et mon père sur 50 ha .Maintenant impossible .On se fiche d'eux c'est sûr comme de d'autres professions et leurs retraites sont basses .Contrairement à ce qui se dit, la génération de mon frère a cotisé plus que celle de mes parents .

    Ton fond d'écran est superbe .Bonne année Amikas et une santé de fer.

      • Mercredi 9 Janvier à 19:58

        Réponse   à   -  ALN 03 - - - -

        C'est un difficile problème pour les "petits paysans" traditionnels de lutter contre la concurrence des très grandes exploitations. Il y a bien le passage à l'agriculture  biologique, mais c'est une transformation longue, difficile, donc aléatoire. L'avenir proche n'est pas très simple.

        Bonne semaine Nicole. 

         

    26
    H2O-
    Mercredi 2 Janvier à 08:53

    Bonjour AmiKhaz et toutes mes excuses pour les passages trop rares sur ce blog toujours aussi passionnant.

    Pour avoir la nostalgie du passé, il faudrait ne voir  que des images, et avoir oublié que la vie était quand même dure dans les années 1960, sans eau courante, sans chauffage avec les hivers très froids de l'époque, mais les temps ont bien changé. Pour une agriculture plus saine qui ne provoque pas la désertification des campagnes, il faudrait aider les petits agriculteurs et non les agro-industriels. Le synthème des primes a achevé les petites structures agricoles et ce sera difficile de changer, pourtant nous sommes à un tournant qu'il va falloir négocier...

    Meilleurs vœux pour 2019 à toi et toute ta famille. Mjo

      • Mercredi 2 Janvier à 14:36

        Réponse   à   -  H2O  - - - -

        C'est vrai !  La nostalgie se nourrit d'une vision idéalisée du passé. 

        On ne retient que ce qui était sans aucun doute mieux, plus naturel et plus sain,  et on oublie tous les aspects négatifs de ces époques révolues.

        Alors pour être plus objectifs il nous faudrait faire une balance. 

        Mais les menaces pour demain sont réelles et terribles : avec notre agriculture totalement dépendante de la chimie et du pétrole, le moindre début de guerre mondiale entrainerait une famine globale impossible à endiguer. Imagine ce qui se passerait si nos grandes surfaces étaient vides  et le restaient 29 jours par mois... On n'ose à peine l'imaginer... 

        Bon , soyons optimiste, tout va bien se passer !

        Bonne année Mari Jo.

    25
    Mardi 1er Janvier à 21:02

    Bonsoir pînson,

    15 cm, ce n'est pas bien haut et je comprends mieux quand tu disais qu'il fallait que tu le retrouves. C'est peut-être idiot ce que je vais dire mais je vois en lui la forme de la croix. Il est tout mignon avec ces deux p'tites décorations, j'aime ta simplicité.  De 15 cm à 60 m il a du chemin à faire et 2 m de circonférence, c'est un très joli sapin que tu vas avoir. 

    Si mon Bourvil n'avait pas été là, c'est sûr que c'est ce calendrier que j'aurai choisit. J'aime beaucoup ces anciens métiers. C'était une autre vie. J'ai connu le livreur de charbon, le rémouleur, les foins hum... quelle bonne odeur dans l'air et pourtant en plein soleil et le laitière. J'aimais aller chercher le lait surtout l'hiver à la nuit et dans la nuit. A cette époque ça ne risquait rien un enfant à 19h dans la nuit. La fermière me donnait toujours une louche de lait à boire hum... que c'était bon et puis la douce chaleur de l'étable et sa bonne odeur.  Quand je rentrai, il fallait le faire bouillir et j’adorai manger la bonne crème qu'il faisait. Que de bons souvenirs la campagne. Et puis j'étais bien hors de la maison et si j'avais dit que j'aimais aller chercher le lait on m'aurait supprimé ce plaisir qu'à l'époque on appelait une "corvée" mais qui n'en n'était pas une pour moi. 

    Je pense que l'industrie a détruit énormément et fait encore énormément de dégâts et n'a pas finit d'en faire. Beaucoup de petits ne peuvent plus suivre et chaque année le nombre d'agriculteurs, d'éleveurs, de fermiers etc qui sont obligés de laisser est impressionnant de même que les suicides. Pour moi, ce qui est industriel dans l'alimentaire n'est pas bon pour nous il suffit de regarder les étiquettes mais nous sommes beaucoup sur notre petit caillou et nous serons de plus en plus nombreux et je pense que revenir au naturel est impossible surtout que ce qui domine ces industries, est l'argent et contre ça on ne peut pas faire grand-chose si ce n'est rien car comme pour les laboratoires pharmaceutiques etc. il y a beaucoup d'argent en jeu. 

    Je prenais mon pain au petit boulanger quand j'allais faire mes courses. Il a fermé et j'ai pris mon pain à carrefour, j'ai regardé les étiquettes c'est fou toutes les saloperies qu'il y a dans le pain maintenant, jusqu'à mettre du sucre. 

    Nous allons donc voir ton petit sapin grandir même s'il prend son temps qu'importe ce sera un bonheur de le suivre.

    Bonne soirée et bise à toi pinson. 

     

      • Mercredi 2 Janvier à 22:42

        Bonsoir pinson, 

        Un aperçu de l'évolution de ton sapin tous les dix, tu me fais courir. 

        Bonne soirée et bise à toi pinson.

      • Mercredi 2 Janvier à 14:14

        Réponse   à   -  Mari jo 21  - - - -

        Bonjour Mari jo. 

        Et bien on peut le dire, ces photos anciennes, dans le style des anciennes cartes postales , ont en toi une résonance extraordinaire !

        C'est vrai qu'elles nous font retrouver les ambiances perdues de nos enfances, qui sont en grand contraste avec celles de nos vies actuelles.

        Pour le sapin je pourrais vous faire un aperçu de son évolution tous les dix ans, par exemple  ...... qu'en dis-tu ?

    24
    Mardi 1er Janvier à 19:25

    Nous avons choisi le même calendrier que toi...Nostalgie , je ne sais pas  mais il nous a plu...Il est bon de se rappeler ce qu'était la vie autrefois...Bonne année Khaz et continue à embellir ton jardin, j'aime quand tu en parles

      • Mardi 1er Janvier à 19:34

        Réponse   à   -  Gazou  - - - -

        Ah c'est amusant que vous ayez choisi le même calendrier.

        Je le trouve également bien fait de l'intérieur : il me sert d'agenda !

        Bonne année pour vous aussi dans votre jardin... préalpin.

    23
    Danielle
    Mardi 1er Janvier à 11:06

    Bonjour pinson, une nouvelle année commence, qu'elle t'apporte joie, santé, paix et amour. Très belle année 2019 et meilleurs voeux à tous ! Danielle

                                             rose

      • Mardi 1er Janvier à 11:32

        Réponse   à   -  Danielle - - - -

        Oh voici une bien belle rose !

        Elle est digne de porter un souhait de bonne année à vous tous qui venez sur mon blog, et certains parmi vous vont jusqu'à me laisser un commentaire... à tous ceux là je veux dire combien je leur suis reconnaissant de prendre quelques minutes sur leur temps pour me faire connaitre leur pensée à propos des sujets que j'aborde. 

        A tous ceux là je leur souhaite tout spécialement une bonne année dans la paix et la joie

        et donc à toi Danielle, fidèle parmi les fidèles !!!!!!!!

    22
    lenez o vent
    Lundi 31 Décembre 2018 à 19:50

    que l'amitié demeure une joie de partager, de vivre

    21
    lenez o vent
    Lundi 31 Décembre 2018 à 19:30

    quel joli cadre de blog, pour annoncer  l'année nouvelle !!!

     

    ton sapin , miniature encore, tout un symbole

    prenons soin de notre terre et de toutes ses richesses avant de penser  aux profits

    Santé, et mille bonheurs, que l'amitié demeure

    Bisous Pinson

      • Lundi 31 Décembre 2018 à 20:46

        Réponse   à   -  lenez o vent - - - -

        Merci Armel pour tes voeux si chaleureux.

        Que ton année soit elle aussi pleine de richesses à partager

        et ... attention , dans 3 heures elle arrive !

    20
    Danielle
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 09:28

    Bonjour pinson en cet avant-dernier jour de l'année. Une petite pause car je n'ai pas eu le temps de finir mon précédent commentaire et je voulais ajouter que l'aspect de ton mini-sapin m'a fait penser au Christ de Rio au sommet du Corcovado mais je n'ai pas osé le dire ! Quand on pense qu'il devient un arbre aussi haut, aussi beau s'il ne lui arrive rien en cours de croissance...

    Je reviens sur le calendrier car tu sais combien tout ce qui représente le passé m'intéresse, j'aime m'y replonger, fouiller pour mieux le connaître et si certains pensent que c'est du radotage ça ne me dérange nullement ! Je voudrais dire : ne laissons pas ces métiers disparaître à jamais. N'oublions pas la beauté d'un objet créé par l'habileté des mains d'un artisan et le soin qu'il y apporte, cette forme d'amour qu'il lui donne avec ferveur. Dextérité, force, patience, délicatesse et parfois beaucoup d'ingéniosité et de précision... toutes ces qualités qui font un bon ouvrier fier de son travail et de ses compétences, respecté pour son savoir-faire irremplaçable. Souhaitons la renaissance des anciens métiers de l'artisanat, l'utilisation des matériaux naturels : le bois, le fer, la pierre, l'argile, le cuir etc... privilégions comme tu le fais une culture saine sans pesticides, rendons à la terre sa pureté, aimons-la sans l’abîmer et respectons-la comme l'ont fait nos aïeuls, c'est le meilleur hommage qui soit ! Bon je dévie un peu de ton article mais c'est ce qu'il m'inspire.Je retourne à mes (nombreuses) occupations, j'avais besoin d'une bouffée d'air pur. Très belle journée pinson dans cette dernière ligne droite de l'année qui s'achève (ouf). Danielle

      • Dimanche 30 Décembre 2018 à 10:07

        Réponse   à   -  Danielle - - - -

        Ah c'est amusant que tu aies pensé toi aussi à cette célèbre statue !

        Mais sans oser le dire.

        Nous retenons de cette façon beaucoup des pensées qui nous viennent tout au long des jours.

        Le travail artisanal ? Il est évidemment à la base de tous nos savoirs techniques, l'industrie n'étant  qu'une application mécanisée et à grande échelle de ces savoirs. 

        Le travail avec la terre nourricière est celui qui m'occupe le plus en ce moment. La compréhension nouvelle que nous en avons par le développement récent de le "permaculture" est très enthousiasmante, mais elle pose un problème difficile à résoudre, à savoir que le nombre des agriculteurs qui a beaucoup diminué depuis un siècle devrait à nouveau beaucoup augmenter si nous voulons rénover nos façons de cultiver, et donc de nous nourrir. 

        Grosse bagarre en perspective !

         

        Bonne journée Danielle.

    19
    Fan
    Samedi 29 Décembre 2018 à 18:22

    ... encore moi, Kasimir, en lisant le message de Simone, je constate également, que ce minuscule sapin est également le symbole du christianisme, et en lui seul, il mérite plus d'attention que la crèche du Vatican que j'ai vu l'an passé à la télévision. Donc à toi et à tous, une merveilleuse année 2019 et un monde un peu plus humain.

    La Fan de Lausanne

      • Samedi 29 Décembre 2018 à 19:49

        Réponse   à   -  Fan - - - -

        La crèche du vatican ? Ah ... n'ayant pas de télévision, je ne l'ai pas vue, mais je me doute qu'elle voulait être la plus belle du monde, et cette volonté d'être "plus" ceci ou "plus" cela est évidemment à l'opposé du message d'humilité extrême que l'on nous dit être celui de Noël. Mais il faut que je me freine sur ce chemin !

        Je ne t'ai pas répondu à propos de notre culpabilité à propos des élevages intensifs où les "bêtes" sont traitées comme de simples objets fabriquant des protéines, et donc incarcérées dans des conditions... inhumaines ! 

        Mais cette idée me taraude de plus en plus...

        Nous en reparlerons peut-être.

        Bonne soirée Fan.

         

         

         

    18
    Simone
    Samedi 29 Décembre 2018 à 15:12

    Je me demande si avec ses bras en croix ce petit sapin ne supplie pas qu'on le laisse grandir. Tous ces métiers disparus animaient nos rues et nos vies. Je me souviens quand j'allais " chez Madame Juste " chercher le lait qu' elle transvasait d'un gros bidon dans mon petit bidon, et j'entends encore le " réparateur de faïence et de porcelaine " et le cri du rémouleur "couteaux, ciseaux ". Je croyais les avoir oubliés et je te remercie Mr K de les faire revivre dans mon souvenir. J'étais toute fière d'aller chercher le lait "toute seule", même si je me faisais attraper au retour parce que j'avais traîné un peu trop. Et avec ce petit retour en arrière, je me dis que c'est quand même chouette la vie. Et je suis prête pour 2019........Toi aussi j'espère, mais oui, je suis sûre.

    Bonne journée Mr K.

      • Samedi 29 Décembre 2018 à 18:26

        Réponse   à   -  Simone - - - -

        Bonsoir Simone.

        Quand j'ai mis à ce petit sapin son minuscule collier de bolduc, je ne réalisais pas ce qui allait apparaitre sur la photo : un personnage les bras en croix ! A tel point que j'ai pensé au Christ de Rio ! Ou à une danseuse, ou un être qui exulte de la joie de vivre !

         

        Ah ces souvenirs en nous... Ils sont joie,  et souffrance en même temps. Comme c'est curieux, tu ne trouves pas ? 

        Mais oui Simone, pour chacun de nous l'année 19 va apporter plein de nouveautés

        et ça c'est merveilleux  !

        Encore 48 H et nous y sommes , youpiiii ! 

         

         

         

    17
    Fan
    Samedi 29 Décembre 2018 à 12:52

    Bonjour Kasimir, ton petit sapin est comme un poème, un petit bijou! Ce qui concerne la nostalgie et les paysans de mon enfance, je voudrais non plus pas venir en arière, mais quand j'ai acheter le lait je pouvais recolter de la très bonne crème et... je faisait même mon beurre avec 3 litres de lait!

    Et ce qui me choque en plus en sillon la campagne, c'est ces cages en plastiques dans les quelles on gaves les petit veau, nous sommes pour cela aussi responsables, idem pour porc, poules etc.

    Je me sauve, mais revendrais plus tard, nos 6 chats sauvages nous attendent pour leurs repas:

      • Samedi 29 Décembre 2018 à 18:09

        Réponse   à   -  Fan - - - -

        Bonsoir Fan. 

        Ah, ce petit sapin ! Ma fille était là à midi, et j'ai mis ce petit sapin sur notre table. Si tu voyais comme il est modeste et discret ... C'est à peine si on le voit. Or en photo il parait bien plus important ! Ce n'est plus une sorte de brin d'herbe , c'est presque déjà une star ! Magie de la photo !

        Ah moi aussi j'achetais le lait sur la route ,  quand le "laitier" passait,  avec sa voiture tirée par un cheval. Et le rituel du ramassage de la crème... était aussi d'une importance extrême !

        Mon bonjour à la famille chat... 

    16
    Samedi 29 Décembre 2018 à 11:18

    entre les sapins enguirlandés et l'absence de sapin, comme chez moi, le tien est au juste milieu ...

    belle et riche année à toi, en cultures diverses

    dominique

      • Samedi 29 Décembre 2018 à 17:57

        Réponse   à   -  LMPT73- - - -

        Bonsoir Dominique le Savoyard !

        Mais c'est parfait ainsi,  car il faut de tout pour faire un monde, et c'est tellement bien de se sentir libre de suivre, ou de ne pas suivre, une tradition ... 

        Pour toi aussi que l'année 19 soit pleine de richesses nouvelles !

        Bon, on est un peu en avance, mais c'est ce qui emplit nos pensées en ce moment !

         

    15
    Danielle
    Samedi 29 Décembre 2018 à 09:16

    Bonjour pinson, quel bel article aujourd'hui qui évoque en moi tant de souvenirs. Ton sapin : 15 centimètres à peine, en effet il est minuscule et pas de quoi "l'enguirlander" par manque de place. Quand on pense à cet arbre immense qu'il pourra devenir... très lentement ! Quant à ton calendrier, j'aime beaucoup le noir et blanc et ce qu'il représente : les vendanges et le repas assis dans l'herbe, j'associe les deux photos qui me ramènent à mon enfance et qui me sont si familières, je ressens une très grande douceur à l'évocation de ces années difficiles mais douces à la fois et tu sais pourquoi !

    Oui j'éprouve une certaine nostalgie et je ne veux pas oublier ces images d'un temps certes lointain mais heureux. Le rémouleur,  le livreur de charbon, les tonneliers, les vanniers, les constructeurs de bateaux, tous ces artisans devenus exceptionnels aujourd'hui, ces métiers qui jadis faisaient partie intégrante de nos vies et qui ont progressivement disparu sous la pression incessante du "progrès"... tout s'est transformé très vite, certes le rendement est bien plus important mais au détriment de la qualité de vie, d'environnement et ce n'est pas une bonne chose pour l'homme et l'environnement. Enfin c'est mon avis même si d'autres en ont un très différent, mais je pense que cette productivité à outrance n'avantage que les plus riches, les paysans souffrent et disparaissent, la santé de l'homme également et tout ce qui faisait nos racines, notre passé. Bon ce sont quelques mots jetés en vitesse mais j'y reviendrai... quand je vais trouver un moment pour le faire car tu sais combien je suis bousculée et je file vite sans même me relire mais sans oublier de te souhaiter une très belle journée, je sais qu'elle le sera (!) Danielle

      • Samedi 29 Décembre 2018 à 17:49

        Réponse   à   -  Danielle - - - -

        Bonsoir Danielle.

        Décidément je n'arriverai pas à trouver un thème pour mon blog qui ne débouche pas sur des questions profondes et on pourrait même dire quelque peu vertigineuses. 

        Car ce passé qui a été le nôtre, à la fois difficile et source de joies immenses (qui sont devenues comme un trésor secret au centre même de nous) ce passé n'existe plus en dehors de notre souvenir, et de quelques documents photographiques ou littéraires.

        C'est tout proche de nous (intimement proche) mais pour les jeunes générations ce n'est que du radotage de vieux. C'est déroutant !

        Ceci pour les considérations psychologiques, affectives.

        Mais le problème matériel n'est pas moindre. Comment conserver dans le monde actuel ce qui était hautement sain dans le monde d'hier, mais ceci dans un cadre de modernité.... ?

        Ces questions me dépassent complètement.

        Les jeunes vont-ils nous aider à trouver la solution ? Ou plutôt allons-nous réussir à aider les jeunes à imaginer un monde nouveau mais cependant harmonieux ? Je n'en suis pas sûr du tout. Ah zut, je vais paraitre bien pessimiste.. 

        Espérons ... 

        Bonne soirée Danielle.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :