• - Que diriez-vous d'un cactus à votre repas ? -

         

     

     

    Cactus au riz.

     

     

    Ce fut mon repas de midi

    pour cette chaude journée que fut le dimanche 28 août de l'an 2016 :

     journée unique dans toute la vie de l'univers ! 

     

    Et oui !

    Je me suis ce jour là cuisiné une petite raquette de cactus,

    précisément de figuier de Barbarie,

    que les Mexicains appellent  "  NOPAL  "

    nopal qui se vend couramment sur les marchés de ce pays. 

    Mais mon pied de nopal, que j'ai mis dans la rocaille, est tout jeune.

    Il vient de Rassiguères, dans les Pyrénées Orientales. 

     

    J'ai cueilli cette raquette à mains nues

    en apparence sans difficulté. 

     

    - Que diriez-vous d'un petit cactus au riz ? -

     

     

    Une seule raquette fait déjà une bonne portion pour une personne.

    Précision : ce n'est pas en réalité une feuille, mais une tige aplatie :

    ce "figuier " n'a pas de feuilles, les raquettes tiennent lieu de feuilles et de branches !

     

    Avec un couteau, il faut enlever les épines. 

    Comme il y en avait peu, parce que la raquette est très jeune,

    plutôt que de gratter l'ensemble de la raquette,

    j'ai préféré les enlever une à une.

    Avec un peu de patience on y arrive.

     

    - Que diriez-vous d'un petit cactus au riz ? -

     

     

    Ensuite j'ai rincé à l'eau courante,

     vérifié que tout a bien été enlevé, et essuyé.

     

     

    - Que diriez-vous d'un petit cactus au riz ? -

     

     

    J'ai coupé le talon , que je vais essayer d'utiliser comme une bouture,

    pour me faire un deuxième figuier.

    Puis j'ai coupé cette raquette nettoyée en petits tronçons.

     

     

    - Que diriez-vous d'un petit cactus au riz ? -

     

     

    Cuisson dans de l'eau

    10 - 15 minutes, peut-être moins : 

    c'est cuit quand la couleur change (devient brun-beige).

    J'ai mis de côté et fait revenir un oignon, une tomate,

    et fait cuire un peu de riz.

    J'ai trouvé au réfrigérateur un petit morceau de viande de porc

    déjà cuite et coupée en petits morceaux. 

    J'ai rassemblé tout ça dans une poêle et fait  tout chauffer ensemble

    avec encore quelques olives noires

    et voici le résultat :

     

     

    - Que diriez-vous d'un petit cactus au riz ? -

     

     

    Vous vous demandez si c'est bon ? 

    Et bien oui, je me suis régalé : 

    ça ressemble un peu à de gros haricots verts,

    mais c'est très mucilagineux et délicatement acidulé.

    Il faut aimer.

    Ce fut mon repas, avec un avocat, 

    et une salade de pourpier.

     

     

    - Que diriez-vous d'un petit cactus au riz ? -

     

     

    Ah ... en plus un petit morceau de fromage de chèvre

    (si délicieux à déguster avec le petit verre de Côtes du Rhône)

    et deux abricots.

     

    Elle est pas belle la vie ? 

     

     Je ne croyais pas m'être fait piquer.

    Et bien durant l'après midi.... et tout le lundi, j'ai changé d'avis.

    Cette jeune raquette n'avait pas de grandes épines,

    mais des petites, plus fines que des cheveux,

    et qui se terminent par des sortes d'hameçons. 

    Elles sont si fines qu'elles sont invisibles. 

    Mais elles piquent fort ... à retardement !

    La prochaine fois mieux vaudrait que je mette des gants

    ... si j'y pense.

     

     

     

    ***

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    22
    lenez o vent
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 17:10

     

    génial ! il faut avoir l'idée

    Merci, bisous

      • Dimanche 4 Septembre 2016 à 18:27

                 Réponse        à     Le nez o vent   -   -  -  

                                              smile

    21
    Danielle
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 09:45

    Bonjour pinson, bonne journée pour les figuiers de Barbarie aujourd'hui, ils vont être heureux ! La température est déjà très élevée, l'étang est un véritable miroir où l'on n'aperçoit pas une seule ride, habituellement il se forme de minuscules vaguelettes au large entre les deux rives même en cas de grand beau temps, là non, c'est comme une glace et le reflet des petits bateaux amarrés est parfait, lumineux et magnifique, mais voilà il fait tellement chaud que si le vent ne se manifeste pas au moins un peu, on va finir par étouffer. Tiens ta prochaine recette inédite pourrait évoquer la cuisson à l'étouffée tout à fait de circonstance... que dirais-tu par exemple : "Mouette aux raquettes de cactus" sarcastic Très belle journée pinson, je te rappelle que c'est vendredi aujourd'hui... si tu vois ce que je veux dire, ici c'est le jour des filets de poisson smile Danielle

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 15:19

                 Réponse        à     Danielle    -   -  -  

        Bonjour Danielle. Décidément cette période de chaleur ne veut pas nous lâcher cette année ! Encore qu'ici je ne la ressens pas vraiment comme excessive, sans doute grâce à une légère brise qui rafraichit bien. Je viens d'aller consulter la précieuse carte des vents que Papydom m'a fait connaître : chez vous, cette indécision des vents dure encore demain et après demain. Ce n'est que le 7 septembre (mercredi) que le mistral va souffler un peu, mais provisoirement , pour 24 H seulement !

        Ce midi au repas, pas de mouette au cactus, mais du blanc de poulet aux algues fraîches et aux physalis rouges de 2015, conservés au vinaigre. Assez étrange aussi, mais ça me fait voguer dans l'imaginaire ! J'ai l'impression de manger du poisson volant sur mon voilier au large de la Barbade ! 

        Bon apm, Danielle . Ventile-toi bien.

    20
    L.N.
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 09:19

    Bonjour Khaz, on attend une autre recette exotique, comme des cœurs de bambous à la pinsonette. Dés  que tu auras le temps entre l'arrosage  et le défrichage des sentiers...à l'abri du soleil cependant. Ce matin 31° sous béton. Amitiés.

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 09:55

                 -Réponse        à    L N   -   -  -  

           Mon problème, c'est justement le temps !

        Pas la chaleur (j'adore) mais le temps qui passe trop vite.

        Re bonne journée.

    19
    Mercredi 31 Août 2016 à 22:16

    Bonsoir pinson,

    J'ai enregistré ta recette, je suis fan des cactus et depuis un certain temps j'envisage de m'en refaire une petite collection et au cas où.. et bien je tenterai ta recette qui me donne envie. Tes photographies sont magnifiques. Lorsque j'étais dans le Loiret, j'avais une grande collection de cactus, j'y pense souvent et c'est pour cela que j'envisage d'en ravoir. Surtout que la canicule est chaque année, ils seront heureux.

    Oui, ils sont coquins, ils ont des p'tites épine comme tu décris. Qu'on ne voit pas, aussi fines ou sinon plus fines qu'un cheveu  mais que l'on sent très bien. J'adore ces plantes.

    Bonne soirée et bise à toi pinson.

     

     

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 09:51

                 -Réponse        à    Mari jo 21  -   -  -  

        J'adore faire des essais. J'ai eu une autre espèce de cactus, genre cierge, mais 10 fois plus épineuse, et une fois ils m'ont si fort blessé (douleurs plus de 8 jours) que de colère je les ai tous jetés à la poubelle compost. Mais certains ont survécu, et , pris de remords , je les ai récupérés. Ils sont beaux à nouveau. Je vais me venger d'une autre façon : en en mangeant un ! Par prudence un petit bout pour commencer, des fois qu'il soit hallucinogène  je ne veux pas me mettre à dire des sottises ! 

        Bonne journée.

    18
    L.N.
    Mercredi 31 Août 2016 à 15:50

    Une délicieuse soirée , en plein air, avec une cuisine exotique très raffinée du chef KHAZ, quoi de plus pour être heureux!!

    En attendant d'autres savoureuses recettes...sans épines bien entendu.

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 09:42

                 -Réponse        à     L N  -   -  -  

        Ah ... pour l'instant elles risquent d'être très épineuses !

        Bonne journée.

         

    17
    Mercredi 31 Août 2016 à 14:51

             -  Seconde réponse        à     LMPT 73   -   -  -  

    mais oui, mais c'est bien sûr !!!!

    16
    FAN
    Mercredi 31 Août 2016 à 10:15

    ... smile ô Kasimir!!! Ton repas avec dessert, me semble divin, je gouterais avec plaisir et gourmandise. Oui, c'est piquant une raquette...moi j'avais pris en Provence, un fruit aussi sans gant, alors ces épines si fines m'ont faites souffrir pendant des jours après aussi... merci pour ce repas créatif!

    Belle et bonne journée...

      • Mercredi 31 Août 2016 à 12:28

                 Réponse        à     F A N    -   -  -  

        Oui, FAN, certaines variétés de cactus sont vraiment féroces avec les mains qui osent les toucher : une autre forme de "nolli me tangere" !

        Le repas fut vraiment divin, car ce que je n'ai pas dit, c'est que les 2 noyaux d'abricots, je les ai cassés et que j'ai croqué les 2 amandons qu'ils contenaient avec un morceau de chocolat à 90% : cette association est... parfaite, inoubliable.            Je suis sûr que tu vas essayer !

         

    15
    Danielle
    Mercredi 31 Août 2016 à 10:12

    Bonjour pinson, ton repas de midi ce dimanche a été vraiment original ! C'est ainsi que tu manges les cactus, disons les figuiers de Barbarie ? Et bien quand je les regarderai ces plantes... épineuses, ce sera avec un regard différent ! Même si la raquette est jeune, quelle patience pour enlever les épines... et quelle témérité cool C'est vraiment une préparation "façon pinson" qui ne me surprend pas mais qui m'intrigue pour le goût quand tu dis "délicatement acidulé", avec toi je me méfie !!! je plaisante car ton repas est sympa ainsi présenté. Quant aux épines de ces cactus, il est impossible de les éviter lorsqu'on y met les mains, il y a les grosses épines bien visibles et redoutables et les petites plus discrètes, invisibles mais très douloureuses, quand elles se plantent dans la peau il est difficile de les enlever mais elles se rappellent à notre bon souvenir dès que l'on veut saisir quelque chose !!! J'ai remarqué de  grosses différences sur des buissons (on peut dire ça ?) pourtant voisins, certains ont de grandes épines très fournies, d'autres portent des petites "aiguilles" et n'ont pas le même aspect. En tout cas, merci pour le cours de cuisine assez inattendu. Ici on en voit partout des figuiers : dans les jardins, les rocailles, certains en mettent en pot dans les vérandas ce que je ne ferai jamais et parfois même ils forment des haies ou des clôtures qui doivent être très efficaces (!) notre climat chaud et sec leur convient à la perfection. J'aime beaucoup la période où ces plantes fleurissent, la vie de ces fleurs est assez brève mais c'est un ravissement, elles sont superbes. Puis viennent les fruits qui curieusement  se situent sur le bord des raquettes et changent de couleur au fur et à mesure de leur mûrissement mais ceux que je vois sont relativement gros... et très épineux ce qui n'empêche pas des gens d'en faire la cueillette avec de longues pinces. Par contre je n'ai jamais vu personne prélever des raquettes... ni entendu dire qu'on pouvait les consommer. Mais que je suis bavarde, bonne journée pinson, aujourd'hui la chaleur est déjà insupportable... Danielle 

      • Mercredi 31 Août 2016 à 12:21

                 Réponse        à     Danielle    -   -  -  

        J'ai essayé de préparer ainsi les feuilles de l'agave. Pas de problème de piquants !

        Mais la peau est plus épaisse. Je vais renouveler l'expérience avec des feuilles plus jeunes. Et si je n'en meurs pas , je tenterai avec des aloès !

        Pour les cactus, je ne me vois pas les prendre avec des pinces, mais je vais essayer des gants.

        Oui , il y a de nombreuses variétés différentes : certaines hérissées de fortes épines, d'autres complètement inermes. Mais toutes sont munies de ces redoutables petites épines invisibles !

        Je pense que tu pourrais faire une fois une tentative d'en préparer pour un repas

        mais essaie de trouver des petites raquettes encore juvéniles, ce sont les meilleures. Mais c'est vrai que c'est ... très acidulé ! Je me demande si ce n'est pas propre aux plantes grasses, car j'ai déjà mâché du sédum , et ça a la même acidité.

        En attendant que tu te lances... bon appétit du mercredi !

    14
    gazou
    Mercredi 31 Août 2016 à 10:09

    Tunes un superbe cuisinier, Khaz !   Bravo !

      • Mercredi 31 Août 2016 à 12:04

                 Réponse        à     Gazou    -   -  -  

        Alors je vais me procurer une toque blanche !

        Avec un  pompon au sommet.

    13
    Mercredi 31 Août 2016 à 09:52
    Catherine D

    Tu en fais du chemin...
    Je me demande comment font les gosses qu j'ai vus au Maroc qui tripotent ça à mains nues.
    Il va faire chaud, bonne journée !

      • Mercredi 31 Août 2016 à 12:01

                 Réponse        à     Catherine D    -   -  -  

        Où ils savent exactement où ilfaut mettre les doigts

        ou ils ont la peau dure.

        Mais je les comprends : les figues bien mûres sont un délice !

    12
    Mercredi 31 Août 2016 à 09:19

    dégusté récemment un sorbet gingembre-cactus : c'est délicieux

    le sorbet a une couleur rosée.

     

    bonnes autres expériences culinaires

    dominique

      • Mercredi 31 Août 2016 à 12:37

        Non pas acidulé mais je parle du fruit, la figue

      • Mercredi 31 Août 2016 à 11:58

                 Réponse        à     LMPT 73   -   -  -  

        en glace? 
        si la saveur acidulée ressort, ça ne doit pas être désagréable.

        Mais la couleur rosée m'intrigue. Cette glace aurait-elle été préparée avec des fleurs de cactus ? 

        En tout cas ce genre de cuisine nous fait voyager !

        Bon mercredi Dominique.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :