• - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

    Vous vous souvenez de la canicule de l'an dernier ? 

    Elle semble loin, et donc oubliée.

    Et bien elle produit encore des effets.

    Regardez :

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

    J'ai onze sapins de Douglass

    qui dressent fièrement leurs cimes dans le ciel.

    Je les avais ramenés d'Auvergne il y a une quarantaine d'années.

    Ils tenaient tous dans le coffre de  ma DS ! 

    Et ils semblaient se plaire à merveille ici car ils ont grandi d'une fabuleuse façon. 

    Et bien en ce printemps je vois des couleurs d'automne qui apparaissent chez plusieurs d'entre eux.

    Ce n'est pas une fantaisie.

    Je pense qu'ils sont en train de mourir.

    (Ces grands résineux nous viennent de la côte pacifique des Etats-Unis

    et dans leurs montagnes originelles ils peuvent atteindre les 100 mètres de haut).

    Ils ne doivent pas se plaire dans une plaine surchauffée.

    Comme d'ailleurs d'autres résineux.

    Cet hiver déjà est mort un grand épicéa,

    il est maintenant complètement sec.

     

    Mais venons-en à un sujet plus gai, celui des fleurs.

     

    Je vous avais parlé du Mahonia

    et de ses délicieux fruits (riche en antioxydants !)

    complètement ignorés comme fruits comestibles

    et , à ma connaissance, jamais consommés. 

    Mais je croyais cette plante être seulement un minuscule arbrisseau rampant

    tout juste bon à jouer les couvre-sols. 

    Et bien voilà que j'en ai découvert un magnifique exemplaire de 2 mètres de haut

    chez ma seconde fille Marie Agnès.

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

     

    Il est actuellement couvert d'une multitude d'énormes bouquets floraux

     

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

     

    ce qui laisse présager une fabuleuse récolte de fruits !

     

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

     

    A l'automne dernier j'ai fait chez moi une trentaine de boutures de mahonia

    à partir de mes plants spontanés.

    Combien de boutures vont prendre ?

    Je pourrai vous le dire bientôt.

     

     

     

    Les tulipes ont été généreuses cette année

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

     

    mais je trouve que leur floraison est bien courte.

     

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

     

    Bien plus discrète que pour les tulipes est celle des Anémones !

    Je n'avais que deux fleurs qui se cachaient dans la verdure.

    Je les ai données à un couple parisien qui passait 

    (Philippe mon troisième fils et sa femme Geneviève)

    et je reçois ces photos : mes deux petites anémones....

    montées à la capitale !

     

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

     

    Quel honneur !

     

     

     

    - Quelques fleurs pour ce dimanche -

     

     

     

     

    Je vous souhaite un bon dimanche soir

    et une bonne semaine.

     

     

     

    ***

     

     

     

     


  • Commentaires

    16
    Dimanche 5 Mai à 10:47

    Bonjour 

    Merci pour toutes ces fleurs qui donnent du courage .Chez mon frére ( bocage bourbonnais ) des arbres ont desséché aussi .Enfin, il me l'a dit car je ne peux y aller en ce moment .Bonne semaine Amikas

      • Dimanche 5 Mai à 11:48

        Réponse   à   -  ALN 03  - - - -

        Bonjour Nicole.

        Du Bourbonnais j'avais l'image d'un pays très humide, et que des arbres puissent se dessécher là aussi fait mesurer à quel point nous dépendons de l'eau.

        Bon dimanche.

    15
    Samedi 4 Mai à 13:03

    Bonjour pinson,

    Un petit passage pour admirer tes photographies et relire ton article mais aussi pour te souhaiter une bonne journée.

    Des nouvelles de mon p'tit jardin dans la soirée.

    Bonne journée et bise à toi pinson.

      • Samedi 4 Mai à 14:06

        Réponse   à   -  Mari jo21  - - - -

        Merci !

        J'ai repensé à une chose : j'ai fait une erreur dans mon texte en disant que des couleurs d'automne apparaissaient maintenant.

        En fait ces sapins de Douglas restent parfaitement verts durant toute l'année : ils ne connaissent pas de couleurs d'automne. Aussi cette soudaine coloration de leurs aiguilles ne traduit en eux que le retrait de toute vie.

        Mais justement ce retrait fait aussi partie de la vie, et cela est valable aussi pour les arbres !  

        J'attends avec impatience des nouvelles de ton jardin, qui ne doit pas avoir soif en ce moment ! 

        Bonne fin de semaine Mari jo.

    14
    gazou
    Vendredi 3 Mai à 08:03

    dommage que les sapins n'aient pas résisté, heureusement il en reste quelques-uns;

    bonne journée kasimir

      • Samedi 4 Mai à 13:57

        Réponse   à   -  Gazou  - - - -

        Oui d'est dommage, mais c'est le problème qui apparait lorsqu'on essaie d'acclimater chez nous des espèces qui sont nées et vivent dans des environnements très différents. Ils peuvent parfois sembler se plaire, mais ils sont plus sensibles à des aléas climatiques. C'est une genre d'accident qui ne surviendra pas avec des chênes, par exemple, mille fois plus adaptés à notre région.

        Bonne journée pour toi aussi gazou. 

    13
    Fan
    Mardi 30 Avril à 20:30

    ... déjà mardi et tes anémones m'enchantent toujours, ce bleu profond m'émerveille! Il y a des siècles j'avais apporter un bouquet de Saint-Tropez acheter au marché sur la place des Lys, jusqu'à Lausanne...

    J'ai vu il y a 1 heure un petit groupe de Martinets voltiger dans le ciel, mes sous-locataires ne sont pas encore arrivé dans la ventilation de la cheminée, j'espère qu'ils sont en route.

    Belle soirée à toi et merci pour les fleurs de dimanche...

      • Mercredi 1er Mai à 08:58

        Réponse   à   -  Fan  - - - -

        Ah j'aime bien ta formule : " il y a des siècles j'avais ..." !!!

        Mais oui, j'ai aussi parfois cette impression que certains actes de mon passé semblent se situer à une distance immense, comme s'ils s'étaient produits dans un temps très ancien ....

        Et pourtant nous retrouvons le même émerveillement que celui que nous avions ressenti alors.

        Vive les anémones

        et vive les martinets (ces messagers de l'été).

        Bon premier mai Fan. 

    12
    Mardi 30 Avril à 01:16

    Bonsoir ou bonjour pinson,

    Je lis que tes sapins pouvaient atteindre 100m de haut ce doit être grandiose. Tu dis qu'ils ne doivent pas se plaire mais ça fait 40 ans que tu les as donc ils se plaisent là où ils sont. Quel dommage qu'ils meurent. Comment penses-tu que la canicule peut continuer son oeuvre ? 

    Un arbre était tombé chez nous, il m'a fallu le tirer avec le tracteur et le mettre au milieu du pré pour pouvoir le débiter. Il était si long que je l'aie mesuré et il faisait un plus de 22m alors 100m de haut ce doit être impressionnant, grandiose et magnifique à voir. Penses-tu que tes sapins ne repartiront pas ? 

    Je ne savais pas que le Mahonia pouvait être si grand et peut-être peut-il continuer de grandir. En tout cas il est magnifique, que ces grappes sont belles. Je ne savais pas que les fruits étaient comestibles. Comment les mange-t-on ? 

    Ton parterre de tulipes est superbe, un joli mélange de couleurs et les Anémones, holala quelle beauté. Magnifique couleur. Un honneur et un bonheur. Ce qui nous montre bien qu'il n'y a pas besoin de beaucoup de fleurs dans un vase pour donner du bonheur, ces deux petites anémones dans leur vase sont les reines.

    J'aime beaucoup la dernière photographie, on dirait qu'elles te font un p'tit coucou et te disent : tu as vu on est là et tout va bien. C'est merveilleux.

    Comme toujours j'arrive en retard pour souhaiter un bon dimanche alors je te souhaite une bonne journée ainsi qu'une bonne semaine et bise à toi pinson. 

    Toujours le plaisir de venir chez toi.

      • Mardi 30 Avril à 10:14

        Réponse   à   -  Mari jo21 - - - -

        Bonjour Mari jo

        Tout ce que tu dis est juste et intéressant.

        Les sapins de Douglas n'atteignent cette taille que dans les montagnes de l'Est américain, leur lieu naturel : là ils deviennent des arbres géants. Ils ne s'adaptent qu'assez partiellement à l'Europe, où ils poussent néanmoins très vite. Leur feuillage émet une délicieuse odeur anisée quand on le froisse (je m'en fais des infusions !). J'en avais acheté 12, mais l'un n'a pas repris. Mon terrain ne doit pas leur plaire  : il repose sur une base argileuse, or ils aiment les terres bien drainées et pleines de l'humus des montagnes, et doivent donc devenir d'année en année de plus en plus à la limite de leur capacité d'adaptation. C'est un peu comme si j'avais adopté des éléphants. Tant qu'ils étaient petits, ça allait encore. Mais devenus grands, leurs besoins naturels dépassent de plus en plus ce que je puis leur offrir... On verra bien !

         

        Le mahonia. Pas plus que toi je ne savais qu'il pouvait ainsi grandir et se dresser. Il est vrai qu'il s'adosse à un mur qui doit le protéger du vent. Le mieux est de consommer ses fruits (bien mûrs) tels que. On pourrait sans doute en faire de la confiture, mais outre qu'il en faudrait de grandes quantités, ce serait dommage car la cuisson détruirait bien des vitamines (C en particulier) et bien des antioxydants dont il est riche mais qui sont par nature des molécules très fragiles. Cet automne tu les goutteras et tu vas te régaler ! 

         

        Tu as raison : ces deux fleurs d'anémone ont trouvé leur meilleure place : être offertes et être admirées quelques jours dans un bel intérieur. Je vais essayer d'en avoir un peu plus.

         

        Bonne journée mon amie Mari jo.

    11
    lenez o vent
    Lundi 29 Avril à 19:52

     Tu nous gâtes

     

    tes arbres souffrent peut-être de la pollution

    tes massifs de fleurs sont beaux, les tulipes durent peu, bien dommage

     

    tes anémones devenues parisiennes ont un bleu profond inégalable

     

    le mahonia, bel arbuste aux grappes de fleurs  lourdes de promesses de fruit,

    d'un jaune printanier. Est-ce vrai qu'il sent le muguet ?

    Merci Pinson

     

    Bisous

      • Lundi 29 Avril à 20:14

        Réponse   à   -  lenez o vent - - - -

        La pollution ? Ah, nouvelle hypothèse ... Et bien je ne crois pas, je suis dans une zone sans industrie ni circulation ni tourisme. Le bled quoi ! 

        Ces anémones sont très particulières. Elles semblent faites d'une sorte de velours très fin. Je suis étonné qu'elles acceptent de vivre chez moi , où je les traite plutôt à la dure.

        Le mahonia ? Et bien il me semble qu'il ne sent rien du tout, mais c'est peut-être moi qui manque d'acuité olfactive. A la prochaine occasion, je le humerai avec insistance pour essayer de répondre à la question.

        Bonne soirée Armel.

    10
    Lundi 29 Avril à 16:30

    merci de nous faire partager tes floraisons.

    Pour les Douglas ce peut être aussi un insecte ?

      • Lundi 29 Avril à 19:59

        Réponse   à   -  LMPT73 - - - -

        Ah, tu as raison : on peut se poser cette question.

        Mais j'ai pensé aussitôt à cet épicéa subitement desséché...

        bizarre, bizarre  ....

    9
    Danielle
    Dimanche 28 Avril à 21:37

    Bonsoir pinson, c'est curieux car je ne viens devant l'écran que depuis quelques minutes et moins d'une minute après ma connexion voilà un nouvel article, décidément j'ai l'impression que le printemps t'inspire !!! Le Mahonia de Marie-Agnès est vraiment superbe paré de ses gros bouquets floraux. La troisième photo de cet arbuste (?) est très belle et nous permet d'en admirer les détails. Quant aux tulipes, elles forment un bien joli petit massif aux divers coloris, c'est très agréable. Les anémones aussi sont magnifiques, ce sont des fleurs que j'aime beaucoup mais je n'ai jamais pu en avoir, je suppose que notre sol ne leur convient pas car il est bien trop sec, tout comme la sécheresse semble avoir été fatale à tes beaux sapins de Douglass... chez moi c'est le mimosa qui prend une allure qui m'inquiète, je pensais que c'était un "coup de froid" oui mais voila : il n'a pas fait froid cet hiver !!! Et en plus j'avais protégé son pied "façon pinson" smile. Bon de toute façon cette année je n'ai pas le temps de m'occuper du jardin, c'est dommage car il dépérit, je m'efforce d'arroser environ une fois par semaine mais je manque de temps pour faire mieux. Bonne soirée pinson du jardin, et belle nuit pour toi. Danielle

      • Dimanche 28 Avril à 21:54

        Réponse   à   -  Danielle - - - -

        Bonsoir mouette. Si les modifications climatiques annoncées se confirment il est possible que nous ayons beaucoup de surprises dans nos jardins. Une chose curieuse est cette mamie indéracinable des bulletins météo qui déclarent immédiatement et avec sérieux que le temps se détériore dès que l'on prévoie l'arrivée de quelques pluies. Vont-ils un jour enfin comprendre que la pluie, c'est la vie des plantes, et donc la nôtre ? Mais oui : une question de vie ou de mort ! 

        Bonne soirée Danielle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :