• - Santé-Bien être - 11 - Le gluten est-il un poison ? - La maladie coeliaque -

     

    Le gluten est-il un poison ? 

     

     

    Qu'est-ce qu'un poison ? 

    Toute substance étrangère à notre corps que nous ne savons pas digérer = utiliser.

    Si nous introduisons une telle substance dans notre corps elle va gêner nos processus vitaux, nous rendre malade, et peut-être nous faire mourir.

    C'est un peu comme si on plaçait un couteau suisse toutes lames ouvertes à l'intérieur  du mécanisme d'une horloge : elle aurait du mal à continuer de marcher.

    Si nous savions la digérer elle ne serait plus un poison et deviendrait peut-être un aliment.

    Cela reviendrait à dire que l'horloge saurait utiliser le couteau suisse.

    Un exemple : l'amanite phalloïde.

     

     

    - Santé-Bien être - 11 : le gluten est-il un poison ? -    imageWikipedia

     

     

    Elle contient plusieurs polypeptides  (qui sont en somme de petites protéines) que nous ne savons pas digérer : si elles entrent dans notre corps elles détruisent notre foie et nos reins. Nous disons que ce champignon contient pour nous des poisons mortels.

    Mais pour le lapin de garenne, c'est très différent : il sait digérer ces substances et peut manger des amanites phalloïdes comme vous vous mangez des haricots verts. Mes brebis mangeaient de même toutes les phalloïdes qui sortaient dans mon terrain (où il en pousse parfois de grandes quantités) sans présenter la moindre gène. 

    Lapins et moutons ont donc des enzymes pour digérer ces champignons, pas nous.

     

    Revenons au gluten. 

    Lui, nous le digérons tous très bien. 

    C'est du moins ce que l'on croyait d'une façon unanime ...  jusqu'en 1950.

    Pas la moindre suspicion ne s'élevait vis à vis du blé, céréale riche en gluten..

    Il ne pouvait donc être considéré comme un possible poison.

    Mais depuis longtemps des pédiatres (anglais en particulier) avaient été amenés à soigner des enfants atteints de diarrhées graves sans jamais parvenir à les guérir : ils ne connaissaient pas la cause de ces diarrhées. Parfois les enfants en mouraient. Sinon ils conservaient cette maladie à leur âge adulte, ce qui représentait un grave handicap assombrissant l'existence de ces adultes : une existence menacée par un mal inconnu.

    Or, en 1950 un pédiatre hollandais qui voyait aussi des enfants atteints de cette diarrhée chronique grave, que rien ne pouvait stopper, comprit enfin son origine : le pain, les céréales. La suppression de tout ce qui venait du blé amena une guérison rapide et totale de ces enfants. 

    A partir de là on s'aperçut que de nombreux troubles digestifs chroniques chez les adultes avaient la même origine, ayant été précédés ou non par ce type de diarrhée dans l'enfance. Et on a finalement donné à cette maladie le nom de " maladie coeliaque " .

    Ces gens se voyaient guéris de leur maladie dès qu'ils cessaient totalement de prendre tout aliment contenant du gluten.

    La maladie coeliaque est surtout fréquente en Europe du nord et en Amérique du nord : Canada, Grande-Bretagne, Islande, Irlande.... Il semble que dans ces pays  on arrive à un taux de 1 sur 100, alors qu'il ne serait de l'ordre que de 1 sur 1000 en France, mais il est difficile de donner des chiffres précis et nous allons comprendre bientôt pourquoi.

    On ne lui connait qu'un traitement : l'éviction totale du gluten de l'alimentation pour les personnes atteintes.

     

    Que se passe-t-il quand ces personnes prennent du gluten dans leur alimentation ? 

    Pour le comprendre  il faut savoir comment est construit notre intestin, et en particulier le grêle. Il est très long : 7 ou 8 mètres, et c'est pourquoi il est replié sur lui-même un grand nombre de fois. Pourquoi est-il si long ? Pour offrir la plus grande surface possible à la muqueuse intestinale au travers de laquelle nous allons absorber les éléments nécessaires à notre vie. Et bien cette longueur ne suffit pas. La muqueuse va se replier sur elle-même, former des franges, des ondulations, un peu comme font les anémones de mer... On appelle ces prolongements de la muqueuse de l'intestin grêle des "villosités". Et le résultat est spectaculaire : la surface fonctionnelle de cette muqueuse est celle (je crois me rappeler) de deux courts de tennis !

    Et c'est de toute beauté :

     

     

    - Santé-Bien être - 11 : le gluten est-il un poison ? -

     

     

    Bon : je ne garantis pas la fidélité de mon dessin, c'est seulement comme ça que j'imagine des villosités intestinales ! Un lieu de vie intense qui mérite à lui seul que nous revenions le visiter ! Nous le ferons.

    Et bien, chez les personnes atteintes de la maladie coeliaque, voilà ce qui se passe. 

    Dans les formes les plus bénignes de la maladie on observe d'abord une congestion de cette muqueuse, qui pour commencer se gonfle (hyperplasie) avec une surabondance de lymphocytes dans les villosités. C'est d'ailleurs la preuve qu'une alerte immunitaire est activée .

    Puis le drame survient : les villosités sont comme dévorées, et elles disparaissent ! Le paysage n'est plus celui que j'ai essayé de vous représenter : celui d'un jardin du bonheur. Il ressemble plutôt à une forêt du Viet-Nam qui vient d'être arrosée de défoliants par des hélicoptères, ou à une ville qui vient d'être bombardée au napalm comme Tokyo  le 9 mars 1945. 

     

     

    - Santé-Bien être - 11 : le gluten est-il un poison ? -

     

     

    On comprend mieux pourquoi les personnes atteintes ont d'abord le ventre ballonné, sensible, ultra sensible même, puis bientôt des douleurs, des coliques, qui durent, avec violence, qui les forcent à s'allonger, à se recroqueviller... 

     

     

     

    - Santé-Bien être - 11 - Le gluten est-il un poison ? -  La maladie coeliaque -

     

     

     

    Bien sûr cette destruction des villosités intestinales ne permet plus une bonne absorption des nutriments, des sels minéraux, des vitamines. Ce qui entraîne une perte de poids, une anémie souvent, une grande fatigue. Et une profonde atteinte de l'état général ...

    Je ne vais pas m'étendre sur toutes les complications qui peuvent survenir, mais dire seulement trois mots sur ce qui risque de se produire au niveau de l'intestin lui-même : ulcérations de sa paroi, infection de diverticules, parfois même dramatiques perforations. Et apparition de différents types de cancers. Autrement dit une évolution chargée de très grands périls. 

    L'arrêt du gluten sauve ces gens !!! les villosités de leur intestin se reconstruisent intégralement en quelques mois.

     

    Concluons pour aujourd'hui.

    L'attitude officielle  est actuellement celle-ci : les personnes qui sont atteintes de cette maladie n'ont vraiment pas de chance. Pour une raison qui nous échappe encore elles ne supportent pas le gluten et cette protéine se comporte donc pour elles comme un redoutable poison. Elles doivent donc supprimer le gluten de leur alimentation  d'une façon absolue et définitive. Et c'est tout.

    Les autres personnes ne sont en rien concernées... fermez le ban !

    Circulez : ya rien à voir.

    Et bien... ce n'est pas vrai !

    Nous le découvrirons la prochaine fois.

     

     

    ***

     

    une image de chez moi

     

    - Santé-Bien être - 11 - Le gluten est-il un poison ? -  La maladie coeliaque -

     

     

    ***

     

     

     


  • Commentaires

    20
    Mercredi 8 Février à 14:19

    Bonjour pinson,

    Le gluten est un produit très inquiétant. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi, il continue à être utilisé. Ne peut-on pas le supprimer de suite ?

    Ton dessin de l'intestin est bien beau, il me fait penser à des coraux et celui de la pauvre Dame qui se tord de douleur est bien réussit aussi.

    Magnifique ton petit lac. En agrandissant, on voit le reflet des arbres. J'aime beaucoup et je suis très curieuse, j'aime lorsque tu nous fais visiter ton chez toi.

    Je te souhaite une bonne journée et bise à toi pinson.

      • Mercredi 8 Février à 18:31

        - Seconde Réponse        à         Mari jo 21          --

        Oui je sais qu'on vend du pain sans gluten, mais je n'en ai jamais acheté. Ceux qui l'ont dégusté n'ont pas été enthousiasmé. Alors je compte faire mes propres essais.
        Bonne soirée

      • Mercredi 8 Février à 15:35

        Donc si je comprends bien le gluten est indispensable en plus de la levure que nous mettons pour que notre pâte lève. Mais si l'on trouve déjà du pain sans gluten, c'est qu'ils ont trouvé comment le remplacer, non ?  Là, je patauge complètement.

      • Mercredi 8 Février à 14:36

        Réponse        à   Mari jo 21       --

         

        Mais parce que c'est le gluten qui permet à la pâte  préparée avec de la farine de blé de lever , pas de pain levé sans gluten. 

        Ce que l'on cherche en ce moment c'est de faire lever des pains sans utiliser de gluten. Pour l'instant ça n'a pas l'air d'une réussite, en tout cas moi je ne sais pas faire !

        Bonne journée Mari jo.

    19
    Samedi 4 Février à 14:08

    Eh oui, cet article je ne l'avais pas vu .Il est très intéressant .L'intestin , dessiné par tes soins est très beau .Le reste est plus effrayant .

    Les rayons des magasins regorgent de produits sans gluten .L'autre jour , je me disais que les boulangers allaient devoir fabriquer du pain sans gluten. Mais ils le font peut-être déjà .

    Ton étang donne envie d'y pique-niquer, mais quand il y aura moins de vent qu'aujourd'hui .

    Bon week-end 

      • Samedi 4 Février à 16:02

        Réponse        à   AL N  03       --

        Il me semble avoir entendu q'ils en font déjà, que c'est cher, et pas extraordinaire. J'ai essayé d'en faire 3 ou 4 fois : ce furent des échecs. Quand j'aurai réussi j'oserai en parler !

        Bonne soirée.

         

    18
    lenez o vent
    Samedi 4 Février à 11:41

    Merci Docteur Pinson

    vigilance pour le gluten et allègement pour les corps et les esprits

    beau ton étang

    Bonne journée, Bisous

      • Samedi 4 Février à 12:19

        Réponse        à   lenez o vent          --

        Tu ne crois peut-être pas si bien dire !

        Les personnes qui ont expérimenté le régime sans gluten déclarent souvent éprouver une sorte d'allègement de leur corps et de leur esprit ! Mais comme cela ne se mesure pas dans un laboratoire et ne peut se traduire en chiffres, bien des professionnels rigides ne supportent pas ce genre de déclarations et disent que les gens se font des illusions.

        Et bien moi je ne pense pas, mais plutôt que ce qu'éprouvent les gens est mille fois plus important que des milliers de chiffres.

        Bon weekend.

    17
    Danielle
    Jeudi 2 Février à 10:59

    Bonjour pinson du Gâtinais, bien sûr que le cacao qui est si délicieux pour l'homme est un poison violent pour nos amis les chiens ! Nous en avons fait l'expérience avec notre M.L. à qui quelqu'un avait gentiment donné deux carrés de chocolat, persuadé de lui faire plaisir, elle est tellement mignonne et elle a adoré. Mais voilà, troubles graves, vite chez le vétérinaire qui réservait son diagnostic, elle s'en est sortie tout juste mais elle a gardé une certaine fragilité ! Interdiction drastique d'ingérer du chocolat ! Maintenant je ne sais pas si tous les chiens réagissent de la même façon mais quelle émotion ce jour-là. Le vétérinaire avait expliqué que le chocolat noir était le plus toxique, alors que pour l'homme il est celui à privilégier. Comme sont très toxiques l'ail et l'oignon pour nos amis les chiens... Pour en revenir à ton article, j'aime bien ton dessin très expressif d'une personne qui souffre, recroquevillée. Oh je crois que je m'exprime mal, ce que je veux dire c'est qu'il s'agit d'une position que nous prenons lors de violents maux de ventre et je me demande comment en quelques coups de crayons tu peux faire ressortir cette réalité, cette souffrance. Est-ce que l'étang a dégelé ? Bonne journée pinson, reste prudent avec la glace, c'est difficile à imaginer ici où nous avons entre 13 et 14° !!! Danielle

      • Jeudi 2 Février à 14:06

        Réponse        à   Danielle          --

        Donc pas de cacao pour les wouawouas ! Bien que certains chiens puissent parfois le supporter, semble-t-il. Chez les humains aussi les réactions peuvent différer pour un même produit. C'est ainsi que des personnes boivent une tasse de thé en se couchant et dorment ensuite comme des nourrissons, mais si je bois une tasse de ce même breuvage après 17 h , je ne ferme pas l'oeil avant 5 h du matin !

        Pour le dessin content qu'il te plaise.

        L'étang ? Les grandes plaques de glace sont en train de disparaître mais sur la plage, sous les feuilles mortes se cachent encore des sortes des grandes écailles de glace. Alors... la patience s'impose encore. Bonne apm Danielle. 

    16
    Simone
    Mercredi 1er Février à 19:17

    Non content d' être un bon prof tu nous la fait à la Hitchcock !!! c' est du grand Kas !!!!!

      • Jeudi 2 Février à 13:46

        Réponse        à   Simone          --

        Mais non !   Je ne le fais pas exprès ! Mais comme je veux faire des articles courts pour ne pas lasser votre attention (ne voulant pas être Kass pied) , je dois couper souvent le récit à des moments forcément palpitants. Salut à toi.

    15
    FAN
    Mercredi 1er Février à 12:17

    ... merci " Buchfink der Buchfinke", j'ai avaler ton article et... attend samedi avec impatience! Ce qui concerne le chocolat, notre chienne avait avaler une plaque entière avec le papier alu, pendant notre absence... elle n'avait montrer aucun malaise, mais c'était un animal aussi exceptionnelle...

    Belle journée, ici aussi un ciel bleu.

      • Mercredi 1er Février à 13:44

        Réponse        à   F A N          --

        La tablette entière et en plus le papier alu...

        oui, en effet une belle résistance ! 

        De belles journées pour toi aussi, FAN.

    14
    Danielle
    Mercredi 1er Février à 09:51

    Bonjour pinson, en voyant ces jolis champignons si dangereux, je me suis toujours demandé comment les poisons mortels qu'ils contiennent pouvaient tuer un homme et pourtant être consommés sans problème par les brebis et les lapins. Bérénice s'en régalait et les consommait sans modération, ravie de l'aubaine ! Ainsi ce n'est que dans la moitié du siècle dernier qu'on a découvert l'origine de cette maladie qui a empoisonné (c'est le cas de le dire) la vie de bien des personnes et qu'on a envisagé l'éviction totale du gluten de leur alimentation ! J'aime bien ta comparaison de la muqueuse intestinale avec l'anémone de mer smile Donc ces replis de l'intestin sont des villosités, ils servent à agrandir la muqueuse intestinale. C'est bien joli ainsi représenté, on dirait des fonds marins... quand il n'y a pas de destruction... et les conséquences qui en découlent ! J'aime beaucoup cette photo de ton étang figé par cette épaisseur de glace, les arbres s'y reflètent comme dans un miroir. Ces troncs couverts de mousse, ces branches qui semblent posées et prisonnières à la fois... oui c'est un bien joli spectacle. Je te souhaite une douce journée pinson, évite quand même de t'approcher des bords qui doivent être glissants et peut-être fragilisés. Danielle

      • Mercredi 1er Février à 10:45

        Réponse        à   Danielle          --

        Mais oui, chaque espèce a des atouts et des faiblesses dans la lutte pour la vie. Ainsi il parait que le cacao est un poison pour les toutous...  Il semblerait que leur foie ne sait pas dégrader la théobromine, ce que nous on réalise facilement. Leur foie s'évertue en vain à digérer cette molécule étrangère, n'y parvient pas, et ce sont les cellules hépatiques qui sont tuées, exactement comme nous avec les phalloïdes !

        Oui, le lien entre ces diarrhées graves et le gluten est très récent, et pourtant nous avons des récits très anciens qui décrivaient cette maladie, mais sa cause était restée cachée.    

        Nous avons encore beaucoup de choses à découvrir ainsi, autour de nous.       

        Bonne journée. Ici le soleil semble vouloir se montrer chic !

    13
    Mercredi 1er Février à 09:08

    c'est toi qui a pris la photo de la dame qui a mal au ventre sarcastic ?

    Bon si on supprime le pain il ne nous reste que les jeux ! yes

    bucolique photo de la mare (je te jure : je n'ai pas fait exprès d'utiliser le mot "bucolique")

    dominique

      • Mercredi 1er Février à 10:26

        Réponse        à   LMPT 73          --

        Non, elle vient du Net, et je ne suis pas très... rassuré !

        Tu n'as pas fait exprès pour "bucolique"?

        Je te crois, mais le terme s'applique tout à fait !

    12
    Mercredi 1er Février à 08:20

    Très belle photo de ton chez toi !

    Bonne journée, Khaz !

      • Mercredi 1er Février à 10:20

        Réponse        à   Gazou        --

        Un peu ...  bucolique

        comme le dit Dominique !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :