• - Santé-Bien être - 2 : Faut-il acheter tous nos aliments BIO ? -

    Décidément je suis incorrigible !

    Je vous disais que j'allais suivre mon inspiration

    et ne me contraindre par aucune ligne logique, pré-établie.

    Et je terminais par : " Samedi prochain je vous parlerai de surpoids."

    Totalement contradictoire. 

    et voilà, mon article sur le surpoids n'est pas fait.

    Alors je vous propose un thème plus léger.

     

    Faut-il acheter tous nos aliments BIO ? 

    *

     

    Le but étant d'absorber le moins possible de pesticides, herbicides ou engrais,

    et de consommer des aliments plus goûteux et plus riches en minéraux et vitamines.

    Sans se ruiner ! 

    Et bien, heureusement , ça n'est pas indispensable. 

     

    Commençons donc par voir les fruits et légumes qui semblent ne contenir que de faibles quantités de ces produits indésirables, soit que leur culture, même en agriculture conventionnelle, ne nécessite pas spécialement de traitements, soit qu'ils soient efficacement protégés par leur enveloppe. 

    Donc :

                    Légumes et fruits pouvant être achetés non BIO : 

    OIGNONS 

    CHOUX  POMMÉS, 

    CUCURBITACÉS : courgettes, potirons, concombres, melons, pastèques...

    PETITS POIS   (bien protégés dans leur cosse)

    AUBERGINES,  AVOCATS, ASPERGES   ( trois A  !)

    PATATES DOUCES, TOPINAMBOURS, MAÎS, CHAMPIGNONS. 

     

    et pour les fruits : ANANAS, BANANES, MANGUES, KIWIS.

     

      Légumes et fruits qu'il vaudrait mieux acheter BIO :

     

    POIVRONS, TOMATES, CELERIS,

    CAROTTES, RADIS, HARICOTS VERTS,

    les taux de pesticides étant souvent plus élevés dans ces légumes.

     

    Problème spécial pour les légumes feuilles

    SALADES ( toutes ), POIREAUX, EPINARDS, BETTES,

    CHOUX FEUILLUS  (non pommés)

    ces légumes attrapent toutes les pulvérisations éventuelles.

    Que faire ?  Bien les laver, à plusieurs eaux, bien les rincer.

    Enlever les feuilles extérieures si on peut (c'est valable aussi pour les choux pommés)

     

    Problème spécial pour les pommes de terre :

     Si on les achète non bio, il faut bien les éplucher, mais c'est dommage  car la partie de la chair qu'on enlève avec la peau (qui est directement sous la peau) est la partie la plus riche en vitamine ( C ) et minéraux (surtout potassium). Avec des pommes de terre bio on peut les cuire sans remords avec la peau, à la vapeur ou à l'eau, et bénéficier complètement de leurs petits trésors. 

     

    et pour les fruits :

    POMMES, PÊCHES, NECTARINES : si elles ne sont pas bio, il faut les éplucher, ce qui est très dommage pour la pomme.

    FRAISES, RAISINS, PETITS FRUITS : cependant des fruits produits localement peuvent être plus sains même s'ils ne sont pas bio.

    LES AGRUMES : non bio ? Il faut absolument enlever la peau, et c'est très dommage  (surtout pour le citron) car la peau des agrumes contient des produits très précieux. Pour le KUMKAT, le bio s'impose (ou sinon bien laver la peau ???)

     

     

    ***

     

    Bon, maintenant il faut que je vous avoue quelque chose :

    je n'achète le plus souvent en bio que les pommes (fruits) et les citrons

    (et parfois  si j'en trouve des oranges amères ou des kumkats).

     

     

    - Santé-Bien être - 2 : Faut-il acheter tous nos aliments BIO ? -

                                                                               miam miam !

     

     

    Il est vrai que le jardin offre une solution idéale ... 

    pour qui a la chance d'en avoir un.

     

    Mais il ne faut pas non plus exagérer le danger des légumes non bio :

    si notre corps fonctionne bien il est capable de se détoxiquer par lui-même.

    Et surtout il y a des choses bien plus agressives pour la santé... 

    qui ne sont pas réputées être dangereuses (au contraire)

    et qu'il serait autrement important d'éviter. 

     

    Donner trop d'importance au bio pourrait donc bien être un moyen de ne pas prendre conscience des vrais problèmes que pose notre alimentation actuelle et qui mettent réellement notre santé en danger..

     

    L'intérêt principal d'acheter des légumes et fruits bio n'est donc pas principalement de protéger notre santé individuelle, comme on le croit souvent, mais bien plutôt de protéger  notre environnent, de freiner et si possible stopper l'agriculture industrielle, grande consommatrice de produits chimiques, car si nous n'aidons pas les petits agriculteurs (locaux de préférence pour privilégier des circuits courts) en leur payant un peu plus cher ce qu'ils osent cultiver sans utiliser de drogues chimiques, ils seront obligés d'arrêter leur tentative. Nous marcherons alors à grands pas vers un monde stérilisé sans oiseaux ni poissons, sans papillons ni abeilles, sans sauterelles ni vers de terre.

    Si donc ce n'est pas pour notre santé que nous devrions manger bio, faisons le pour nos enfants et petits enfants, pour que reste possible la vie sur cette planète !!!

    Gardons l'espoir de construire un monde meilleur.

     

      

    ***

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    26
    H2O-
    Jeudi 29 Décembre 2016 à 20:32

    Nous sommes du même avis sur ce sujet...

      • Samedi 31 Décembre 2016 à 18:24

         

                                      smile

    25
    Mercredi 21 Décembre 2016 à 00:05

    Bonsoir pinson,

    Le bio, je ne sais quoi en penser. J'ai eu deux expériences et voilà et comme m'a dit mon mari "Tu as raté une belle photo. Car la pire est celle-ci : J'étais à Carrefour et à l'époque il n'y a pas le petit camion qui passe chaque semaine pour les fruits, légumes bio. J'avais besoin de carottes et il n'en restait qu'une sorte et c'était bio. J'en ai donc pris et quelle n'a pas été ma surprise lorsqu'au bout de deux jours une carotte a commencé à pourrir. Je me suis dit que j'allais m'en servir tout de suite et là où c'était abîmé ça faisait un trou. Mais voilà, ça ne me paraissait pas catholique. J'ai donc touché avec le doigt et j'ai pincé un peu de ce que je dirai de pourri et là, j'ai tiré et on aurait un chewingum Hollywood, tu sais en petite plaque comme avant. Le pire est qu'il m'ait fallu des ciseaux pour le couper car impossible d'enlever. J'ai fait l'expérience mais la carotte est allée à la poubelle.

    Le petit camion qui passe fait du bio et j'avoue que je vois la différence. Ses légumes sont très bons, terreux (ça j'aime) et il n'a que les fruits et légumes de saisons. Je me régale vraiment. Ses carottes ne cuisent pas en cinq minutes et ses pommes de terre servent pour tous les plats et je vois bien la différence avec la chair et par le goût.   C'est un tout petit agriculteur qui laboure au cheval de trait etc... (Je suis invitée à aller faire des photographies, ce que je ferai).

    Alors, je me dis que les grandes surfaces qui font du bio, ça ne doit pas être du vrai bio. Pour  moi ils s'approprient ce label pour augmenter le chiffre d'affaire. Je vois à Carrefour, ils ont du miel d'acacia bio tout au long de l'année. Les rayons ne désemplissent pas. Bon moi je veux bien, mais là où je prends le mien, pour l'instant l'apiculteur n'en a plus il faut attendre la prochaine saison. J'ai fait une réserve afin d'aller jusqu'à la prochaine production en 2017.

    Mais souvent je me suis dit que le bio à 100% ne peut pas exister pour la bonne raison que tout est pollué. Que ce soit l'air, la terre et les mers. Même la pluie est polluée. Moi qui aime sortir par temps de pluie, il m'est arrivé d'être obligée rentrer car j'avais l'impression d'avoir de l'acide dans les yeux tant ils me brûlaient et j'avais du mal à les garder ouverts, puis arrivée je rinçais avec de l'eau et ça allait mieux. 

    Bon, j'en ai encore mis long pour ne rien dire alors je m'arrête.

    Bonne soirée et bise à toi pinson.

      • Mercredi 21 Décembre 2016 à 08:17

        Réponse        à     Mari jo 21 --

        Bonjour Mari jo.

        Tu as raison : le bio 100% ne peut plus exister maintenant sur notre petite planète ! Nous allons devoir nous y faire. Mais nous avons à réduire le plus possible cette pollution chimique ( bientôt radioactive) qui nous menace. De belles carottes sans pesticides, que c'est bon à croquer. Mais elles peuvent aussi pourrir !

        Quand j'étais gosse (oui je sais je le suis encore un peu !) une fois par an en été nous allions avec mon père dans une forêt de pins, en Champagne Pouilleuse, forêt qui nous paraissait immense, avec dans les clairières des foules d'épilobes en épis, et où habitait un vieil apiculteur. Il faisait couler pour nous le beau ruisseau d'or liquide qui nous émerveillait et nous brûlait divinement la bouche ! Et nous repartions avec 3 ou 4 grands seaux de 5 kg de miel : la réserve pour l'année entière.... C'était autrefois.....

        Nous ne retrouverons plus ce passé. Mais nous pouvons nous en inspirer.

        Bonne journée Mari jo. 

    24
    Danielle
    Lundi 19 Décembre 2016 à 18:38

    Bonsoir pinson, je voudrais te poser une question car je ne sais pas si c'est un thème que tu souhaites aborder mais un mot m'interpelle et même si j'en ai une vague idée j'avoue que j'aimerais bien en savoir un peu plus, si toutefois tu veux bien expliquer. Voilà, on entend parler du "sans gluten", d'intolérance parfois (je suppose que c'est un problème de santé) mais je ne comprends pas très bien. Aujourd'hui j'ai mangé de délicieux macarons "bio - sans gluten", ce n'est qu'un exemple car j'ai un petit assortiment fort tentant. Est-ce qu'il y a des produits naturellement sans gluten ou bien faut-il l'extraire et  transformer ces produits ? Ma question va te paraître un peu bizarre certainement mais je suis totalement ignorante dans ce domaine et j'aimerais bien savoir l'intérêt de consommer du sans gluten. Bien sûr tu es libre de publier ou non ce commentaire, j'ai parfois l'impression que je dis des bêtises mais ça ne me dérange pas, je m'exprime tout simplement... de la discussion jaillit la lumière dit-on oops Bonne soirée pinson en espérant que tu es sorti du brouillard qui sévit sur ta région semble-t'il. Danielle

      • Lundi 19 Décembre 2016 à 19:26

        Réponse        à     Danielle --

        Bonsoir Danielle. Bien sûr je veux parler du "sans gluten", car c'est devenu pour moi d'une extrême importance depuis la découverte que j'ai faite de ce problème  il y a un an et demi environ. Je pense même que c'est une découverte ( pas encore admise par les "autorités" médicales ! ) qui va marquer un virage considérable dans la compréhension de nombreuses maladies.

        Si j'hésite à me lancer , c'est que je sais que je vais déclencher de fortes oppositions....

        En deux mots, le gluten est une protéine plastique fabriquée en grande quantité essentiellement par le blé, mais aussi par l'avoine, l'orge, le seigle. On a découvert que cette protéine pouvait gravement léser l'intestin et causer le déclenchement d'une maladie redoutable, la maladie de Crohn. Puis on a découvert que non seulement le gluten pouvait être responsable de cette maladie (avec d'autres facteurs) mais qu'il pouvait (dans un registre moins grave) provoquer de nombreux troubles digestifs (surtout au niveau du colon) et d'autres.

        Mais qu'en est-il de toutes les personnes qui en apparence digèrent bien le gluten ? Et si le gluten était la cause de très nombreux troubles autres ? C'est bien involontairement que j'ai fait sur moi-même une observation confirmant cette hypothèse... 

        J'en parlerai donc en long et en large.

        Bonne soirée.

         

    23
    Fan
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 13:35

    nutella au soleil - YouTube

      • Lundi 19 Décembre 2016 à 08:35

        Réponse        à     FAN --

        Merci pour cette confirmation  !

        Sucre dans le Nutella : 52 , 5 %   !!!!

    22
    Fan
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 13:31

    ...plus de riffifi, je jète l'éponge, l'huile de palme est bon, le Dr Khaz le dit, mais je pense, que tu ne va pas mettre

    cet article.

    RTL par Pascal Praud publié le 16/02/2015 à 11:29

     
     
     
     
     
     

    L'inventeur du Nutella, Michele Ferrero, 89 ans, est décédé samedi 14 février. Le monde est horrible, Copenhague est terrorisé, l'Ukraine est saccagée, et que criaient les réseaux sociaux dimanche ? Nutella ! Ne souriez pas, c'est un réflexe de survie. Le Nutella à la cuillère sur une brioche, addictif, ne jamais commencer. Ferrero est devenu riche en fabricant le chocolat des pauvres. Le Nutella est une réponse à la mélancolie du monde, avec le pied droit de Zidane, le concerto 21 de Mozart ou le fou-rire des enfants. 

    Il est à Monsieur-tout-le-monde ce que les madeleines de Proust sont aux érudits, mais qui lit encore Proust alors que neuf personnes sur dix aiment le Nutella et que la dixième ment. Cette actualité déprimante, alarmante me donne envie de parler d'autre chose. Mangez du Nutella. Mais sans pain ! Ça fait grossir.

     

    youtube nutella au soleil

      • Lundi 19 Décembre 2016 à 08:32

        Réponse        à     FAN --

        Ne pas mettre ce tien commentaire ?

        Bien sûr que si !!!

        Je  pense aussi que le nutella est une catastrophe sanitaire, car l'enfant qui en mange 50 grammes avale 5 morceaux de sucre : il est en train de détruire son pancréas ! Mais ça ne veut pas dire que l'huile de palme est toxique, ni le cacao non plus. A chaque produit naturel sa place, et à prendre en petites quantités. Et parfois pas du tout.

    21
    Danielle
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 09:28

    Bonjour pinson du Gâtinais, tu dis qu'il y a des choses bien plus agressives pour la santé et qu'il faudrait éviter même si elles ne sont pas connues pour présenter un danger, tu vas nous en parler ? Je crois que privilégier de Bio doit demander une évolution de nos habitudes pour la plupart d'entre nous, un changement dans notre mode de vie, disons dans notre nourriture. On entend tellement d'affirmations diverses ! Par exemple on entend en boucle : "consommez 5 fruits et légumes par jour" mais alors pourquoi ne pas préciser de privilégier le Bio pour éviter d'accumuler les pesticides et poisons divers, surtout pour ceux que l'on n'épluche pas ? Si l'agriculture naturelle (paysanne ?) arrivait à se développer pleinement à nouveau et à rayonner toujours plus forte, on retrouverait la qualité de vie qui était celle de nos aînés, l'environnement serait assaini. Aider les agriculteurs qui produisent sans utiliser les produits chimiques, les soutenir et les encourager à poursuivre dans ce sens, tout le monde y serait gagnant les consommateurs comme les producteurs. L'agriculture industrielle est dangereuse et destructrice pour notre santé et notre environnement, alors privilégions les produits issus d'une agriculture naturelle dans le respect de la terre, encourageons les  méthodes qui ne polluent pas non seulement la terre mais l'air, l'eau, les hommes, faune et flore, mais aussi les nappes phréatiques etc... On dirait qu'une prise de conscience prend de plus en plus d'importance chez les consommateurs qui redeviennent sensibles aux pratiques traditionnelles. Rêvons d'un monde où les animaux consommeraient des aliments sains et naturels et où l'homme reviendrait à la consommation de produits de saison et ne pas manger fruits et légumes toute l'année en les faisant venir de toute la planète... oh je crois que je déborde, j'ai renoncé à faire un commentaire court quand le sujet m'intéresse, mais je ne vois pas mon texte dans son ensemble alors... smile Je te souhaite un très heureux dimanche pinson avec un temps aussi merveilleux que chez nous, plein de soleil. Danielle

      • Dimanche 18 Décembre 2016 à 12:38

        Réponse        à     Danielle --

        Oui Danielle, j'en parlerai, mais ... je vais heurter plusieurs d'entre-vous... tant pis, je me lancerai.

        Bien sûr il va falloir modifier nos habitudes alimentaires, mais pas seulement, ce serait tout à fait insuffisant , c'est notre mode de vie qu'il faut aussi changer, et même notre mentalité. Ce n'est qu'à ce prix que le paysage peut être réellement transformé, et des maladies, que l'on prenait pour des fatalités, s'évaporer comme un brouillard le matin quand se lève un soleil puissant. 

        Autrement dit : les petites recettes n'ont pas le moindre intérêt. Exemple : le slogan "5 fruits et légumes "... n'est pas faux, mais totalement sans portée. Il faudrait aller beaucoup plus loin. 

        Un monde guéri, sain, joyeux, amical ... oui, il faut en rêver, et agir.

         

        Bon dimanche Danielle.

    20
    Samedi 17 Décembre 2016 à 21:58

    Le Bio , j'en achète parfois.Mais est-il vraiment bio ?.Tu peux avoir un jardin sans pesticide et prendre les pesticides du champ voisin. Je suis assez méfiante sur cette appellation .Les petits producteurs des marchés n'ont pas le label bio ( certains ) mais semblent vendre des produits peu ou pas traités.

    Il me semble que les agriculteurs des bouchures essaient de mettre de moins en moins de saleté dans le traitement des champs et rien dans les prés d'élevage .

    Merci pour la liste que tu nous donnes .

    Quant aux vaccins ( sujet à part ) c'est inadmissible de proposer 11 vaccins à des enfants.J'espère que tout ça sera supprimé !

    Donc, l'huile de palme n'est pas toxique .Là encore, nous faire peur devient un argument de vente .

    Bonne soirée Amikas 

     

      • Dimanche 18 Décembre 2016 à 12:24

        Réponse        à     A L N 03 --

        Je pense comme toi : ne nous laissons pas endormir par le mot !

        Les petits producteurs locaux peuvent faire des produits assez bons : il faut essayer de les connaître. Cela les aidera, financièrement, mais moralement aussi. La santé des producteurs est également en cause, et finalement nous sommes fraternellement solidaires. Oui, une prise de conscience se fait progressivement.

        Quant aux vaccins en folie... je me demande si MST (!) n'a pas fait un AVC... ou bien Flamby lui a fait faire une balade en scooter, ils ont glissé sur u... et elle a fait un traumatisme crânien..  Un malheur est si vite arrivé  !

        Bon dimanche.

    19
    Fan
    Samedi 17 Décembre 2016 à 20:52

    ... alors bavardons cher Kasimir, je persiste à dire que l'huile de palme est nocif. Cette l'huile ce trouve dans presque toutes les aliments, biscuits, bonbons, glace, etc. voici un texte de la  télévision suisse romande. Nestlé a promis de retirer cette l'huile dans les produits pour bébé, et c'est n'est pas le sucre dans la Nutella, mais l'huile qui est infect. Les vitamine K et E, on trouve ailleurs.


    http://www.rts.ch/decouverte/sante-et-medecine/corps-humain/5422675-pourquoi-l-huile-de-palme-est-elle-mauvaise-pour-la-sante.html
    Bonne soirée.
      • Dimanche 18 Décembre 2016 à 12:14

        Réponse        à     FAN --

        O K , FAN ! Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que nous ne sommes pas d'accord... et bien c'est super ! ça promet un sympathique rififi !!!!! à bientôt.

    18
    Simone
    Samedi 17 Décembre 2016 à 15:11

    Evidemment je valide à 100%. Je mange les frites du samedi cuites avec leur peau. (On adore les frites avec des oeufs sur le plat, mais c' est la seule friture que nous mangeons dans la semaine, le samedi car le matin on va à la ferme et on ramène les légumes cueillis du jour et les oeufs pondus de frais, et c' est une ferme perdue dans les pins et sans aucun pesticide ou autre cochonnerie. La chance que nous apprécions). Tiens, Mr K. il faudra que tu lises le nouveau bouquin de Ramon quand il sortira, le sujet te plaira, en prise directe sur ce que tu viens de dire. En ce qui concerne les vaccins......la folie totale a gagné notre pauvre ministre. Le gardasil aux bébés y compris les petits garçons, l' hépatite B dont on connait le mode de transmission, ah ces bébés modernes tellement précoces sur le plan sexuel !!! On délire. Et moi, je remercie mes parents de ne jamais m' avoir faite vacciner, de m' avoir mise dehors par tous les temps, jamais trop couverte, de m' avoir laissée prendre le soleil sans crème solaire qui empêchait la synthèse de la Vit D....ce qui m' a permis d' avoir un prof pour moi toute seule pendant les épidémies de grippe qui vidaient les classes et d' avoir un système immunitaire super costaud. Quand je voyais arriver en consultation des enfants ensevelis sous des couches de vêtements, écharpe, bonnet et avec une bonne rhino j' étais consternée.

    Petite anecdote sur les vaccins : j' étais en Mauritanie avec ma soeur. Nous avons attrapé le choléra, ( j' ai cru mourir!!!). Ma soeur s' était faite vacciner et moi, comme c' était obligatoire, j' ai mis sur le carnet international le tampon qu' un de mes copains avait volé à Orly, mais sans être vaccinée bien sûr. Je peux te dire que j' ai été remise beaucoup plus vite qu' elle et sans séquelles, alors qu' elle en a toujours gardé une fragilité intestinale. Et nous étions aussi atteinte l' une que l' autre. On buvait chacune 12l de Vichy Célestins / j qu' un copain nous apportait en douce. On allait aux toilettes en rampant sur le ventre, on ne tenait plus debout. 

    Je n' ai jamais vacciné ma Mère contre la grippe mais je renforçais son système immunitaire en homéo et oligoéléments. Elle ne l' a jamais eu à la jalousie de ma belle-mère que son fils vaccinait et qui avait tous les ans une grippe un peu atténuée mais grippe quand même.

    Alors quand je vois qu' il va maintenant y avoir 11 souches vaccinales dans les vaccins...............HELP !

    Je me suis éloignée du bio, enfin pas trop, mais c' est ta faute, c' est toi qui a parlé des vaccins le 1er  wink2 Bises

      • Samedi 17 Décembre 2016 à 15:27

        Réponse        à     Simone --

        Mais non Simone, tu es en plein dans le bio, car il consiste justement à faire confiance aux forces de la nature, et à ne pas vouloir les évincer en leurs substituant les trucs que l'on bricole dans nos labos et nos usines. Alors traiter toutes les plantes avec des produits chimiques ou survacciner les gens, c'est absolument la même démarche !

        ONZE vaccins pour un nouveau né ? 

        Mais ils sont tombés sur la tête ...

    17
    Fan
    Samedi 17 Décembre 2016 à 12:14

    ... une pomme subit 36 traitements chimiques, (sources INRA), et même les bio, ne sont pas vraiment BIO!

    J'achète le jus de pomme chez un agriculteur, de pommes non traité. Et que dit tu de l'huile de palme, qui se

    trouve même dans les céréales BIO, dans les produits pour bébé? Je le sais, nous avons travailler pour Nestlé!

    "Mangez 5 légumes et fruits par jour" est le slogan, mais tout est remplit de pesticides!!! Il n'y a pas que cela, il y a l'eau soit disant potable, les emballagesen plastique, du papier d'élue, etc. je suis révolté!!!

    Alors continuons a échanger nos avis, et de bavarder gentiment sur ton blog c'est si charmant... 

      • Samedi 17 Décembre 2016 à 15:10

        Réponse        à     FAN --

        Oui, dans ce que nous mangeons, buvons, respirons, se trouvent des poisons,  mais pas de panique ! Notre corps est prévu pour les éliminer : tout est une question de quantités. Tu as raison d'acheter des pommes non traitées chez un agriculteur proche de Lausanne.

        Mais il est une autre pollution et c'est celle des idées : si nous vivons dans une angoisse perpétuelle, assurés qu'on nous empoisonne de toutes les façons possibles, alors cela va avoir des effets encore plus dévastateurs sur notre santé !

        L'huile de palme ?

        Voici un excellent exemple de la désinformation : certains milieux bio la font passer pour une huile détestable. C'est faux ! C'est une bonne huile. Certes la moitié de ses acides gras sont saturés, mais ils sont utiles eux aussi, on le sait maintenant. En plus elle apporte de la vitamine K et , mieux encore, une dose importante de vitamine E (tocophérol : presque 16 mg pour 100 gr !!!). Là encore c'est une question de quantité, et si par exemple le Nutella est à éviter, c'est plutôt à cause du sucre qu'il contient (plus de la moitié !!!) que de ses corps gras qui sont de bonne qualité.

        Le danger de l'huile de palme est autre (que notre santé), et là encore c'est l'environnement : pour la produire en grande quantité on abat des forêts entières (dans les îles d'Océanie) avec le risque d'anéantir les orangs outangs, et en chassant les peuples locaux : alors oui, c'est une vraie catastrophe !

        Oui, continuons à bavarder  !

         

    16
    Samedi 17 Décembre 2016 à 12:03

    On nous aurait menti : le bio serait-il une arnaque? sarcastic yes

    On ne nous dit pas tout. bad

    Je mourrai de ce que je dois, bio ou pas. 
    Kasimir le génépi était bio et bien bon yes

    dominique

     

     

      • Samedi 17 Décembre 2016 à 14:23

        Réponse        à  LMPT 73 --

        Au départ l'idée du bio est excellente

        mais le commerce s'empare de plus en plus de ce filon comme une nouvelle source de profit possible : moralité, notre vigilance doit rester à son niveau le plus élevé. 

        Et notre réflexion. 

        Le génépi ? Bio à 1000 pour 100

        mais à prendre avec modération !!!!

    15
    Danielle
    Samedi 17 Décembre 2016 à 10:14

    Bonjour pinson-jardinier, je manque de temps ce matin (ces retraités... toujours pressés) mais je viens lire ton article bien entendu et je te livre la réaction qu'il m'inspire "à chaud". Bien sûr quand on parle du Bio il s'agit de notre santé mais aussi de tant de choses : il y a tellement de répercussions, les rivières et tous les cours d'eau pollués par les engrais, les pesticides, les désherbants... et les abeilles qui butinent ces poisons, les papillons, les oiseaux etc... L'agriculture et l'élevage respectés dans un environnement naturel produisent et permettent une qualité qui était normale dans le passé, dans le respect de cet environnement. Les produits Bio nous permettent de retrouver aussi le bon goût des aliments que nous avons eu la chance de connaître avant ce développement à outrance des pesticides, des engrais et toutes ces substances qui nous empoisonnent. Bien entendu les méthodes actuelles de culture font gagner en quantité, les fruits et légumes ont une apparence presque parfaite mais où la qualité dans tout ça, le goût ? Ils sont pleins de pesticides et sans aucune saveur, ramassés alors qu'ils ne sont pas encore parvenus à maturité afin qu'ils supportent les temps de transports car ces produits viennent parfois du bout du monde. Alors mangeons autant que possible les produits Bio, de préférence cultivés localement ou presque et nous retrouverons des avantages incontestables, issus des méthodes naturelles. Préservons notre santé, l'avenir de nos enfants, de la nature, c'est un enjeu précieux et indispensable mais le combat pour y parvenir sera long et difficile mais certainement pas impossible espérons-le ! Il est bien joli ton tableau ainsi encadré (!). Je ne relis pas, ce commentaire est certainement un peu décousu mais je me dépêche, bien entendu je reviendrai. En attendant je te souhaite une journée ensoleillée et très agréable. Danielle

      • Samedi 17 Décembre 2016 à 14:18

        Réponse        à  Danielle --

        En effet Danielle, parler du Bio n'est pas qu'un problème de santé personnelle mais est plutôt un état d'esprit : cela traduit notre résistance, notre refus même, à une certaine évolution des pratiques industrielles, et pas seulement dans l'agriculture.

        Tiens depuis au moins 2 ans, j'entendais très rarement des oiseaux de nuit (alors qu'avant c'était chaque nuit).  Et bien depuis 4 jours je les entends chaque soir (après je dors !) et bien qu'est-ce que j'ai été content ! 

        Une comparaison osée me vient. L'usage débridé, sans limites, des poisons anti-vie, pour tuer tout ce qui bouge, pucerons, insectes divers, vers, champignons, a un symétrique dans le domaine de la santé : les vaccins. Les vaccins sont une arme de valeur dans quelques cas, mais les généraliser comme on veut le faire maintenant est une véritable folie : elle suppose que nous ne serions plus capable de nous défendre par nous-mêmes, et le résultat va être aussi catastrophique que celui de l'usage du DDT ou du Round Up dans nos jardins et dans les champs : on va tuer la vie !!!

        Cf la fable de La Fontaine : l'ours et le jardinier. 

        Bon , moi aussi je dévie !

        Bon après-midi.

    14
    gazou
    Samedi 17 Décembre 2016 à 07:36

    merci pour tes conseils qui me semblent judicieux

      • Samedi 17 Décembre 2016 à 19:40

        Réponse        à  Gazou --

        Merci à toi      smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :