• - Savez-vous ce qu'est une exuvie ? -

      

     

     

    Depuis 2 mois j'ai installé dans mon jardin 2 petites serres.

     

    Depuis toujours  se promènent dans mon terrain de superbes reptiles :

    des couleuvres à collier

    qui font, adultes, bien plus d'un mètre de long.

    Mais ont-elles découvert les serres ?

     

    Je n'avais pas la réponse.

    Maintenant si

    car voici ce que j'ai trouvé dans l'une des deux serres :

     

     

     

    - Savez-vous ce qu'est une exuvie ? -

     

     

     

    une exuvie

     

     

    C'est la peau entière d'une couleuvre, longueur : 80 cm.

    Cette couleuvre peut donc encore grandir.

     

    On distingue bien à droite le bout de sa queue,

    et à gauche la peau de sa tête.

     

    La peau de ces animaux, tel un vêtement, est inextensible

    et empêcherait leur corps de grandir.

    Alors de temps en temps ils changent de peau

    comme on change de chemise

    ou plutôt de maillot

    du bout de la queue

    jusqu'au bout du nez

    et ils repartent,

    tout nus,

    et probablement plus fragiles pendant quelques jours,

    le temps que la nouvelle peau se forme et se durcisse,

    formant ainsi une nouvelle cuirasse un peu plus solide.

     

     

    Ainsi donc mes amies les couleuvres ont découvert les serres.

     

    Quand le froid va revenir...

    mais oui, il va revenir !

    il est probable qu'elles vont apprécier  cet abri

    et l'adopter pour l'hiver.

     

     

    Bienvenue à ces gentils animaux

    venus tout droit du Paradis    

     

     

    et bon jeudi à vous tous.

     

     

    ***

     

     

     

     


  • Commentaires

    17
    lenez o vent
    Mercredi 1er Août à 06:42

    jolie mue

    tu es un Noé dans ton jardin

    j'ai peur de ces animaux qui nous surprennent, en rampant

    Merci pour ton partage

    Bisous

      • Mercredi 1er Août à 09:34

        - Réponse   à   - lenez o vent - - -

        ah tu m'amuses de me comparer à Noé !

        mais  c'est vrai qu'il y a une solidarité qui s'établit entre les êtres.

        Ainsi ce matin j'ai vu une grenouille qui était piégée dans une grande bassine  à demi pleine d'eau, dont elle ne pouvait sortir. Je l'ai donc prise pour lui redonner sa liberté.

        C'est en fait sans arrêt que des petits  sauvetages ont lieu.

        Belle journée.

         

    16
    Simone
    Samedi 28 Juillet à 14:05

    Il me semble Mr K que vous êtes le roi de la dérision

      • Samedi 28 Juillet à 16:04

        - Réponse   à   - Simone - - -

        C'est vrai Simone , je n'ai pas été sympa avec toi car j'ai complètement oublié le désastre qui a démoli ton toit et dévasté ta chambre. j'aurais du compatir à tes malheurs. 

        Bien loin de tes soucis concrets, je n'ai qu'envisagé les rapports  serpents-rongeurs dans le bel équilibre de la nature.

        Excuse-moi !

        Mais avoue que les mulots n'y sont pour rien, ou pour si peu. Ils profitent seulement de l'occasion. L'urgent est de refaire de ta chambre un lieu habitable et que tu puisses fermer.

        Tu peux même échanger ton toutou contre un chat qui lui va s'occuper du problème mulot !

        AÏE ! j'ai peut-être encore dit une bêtise !!!!

    15
    Vendredi 27 Juillet à 18:05

    Bonjour pinson,

    Et bien pour une fois, je sais ce que c'est et j'aime beaucoup le nom. Je le sais car je possédais une que les gamins m'ont abîmée ainsi que la tête d'un Serpent Corail. Et puis j'adore les reptiles.

    C'est beau et extraordinaire et comment ne pas penser à Dame Nature lorsque l'on fait une si belle découverte . Tu as dû être très surpris mais c'est formidable. Tu penses qu'elles vont revenir cet hiver car il me semble qu'elles aimes se terrer pour dormir pendant la saison. Je vais penser à toi cet hiver en me disant parfois que tu vas jouer les curieux et aller jeter un œil dans tes serres.

    Ta photographie est superbe et déjà lorsque j'étais venue lors de la parution de ton article de la voir m'avait mis du baume au cœur. Oui c'est peut-être idiot mais ta photographie me rend heureuse, je suis en admiration. 

    Bonne fin de journée et bise à toi pinson.

      • Vendredi 27 Juillet à 21:00

        J'y avais pensé au coin dans la serre car c'est ce que j'aurai fait aussi mais vu tes connaissances je n'ai pas osé te le dire.

        Bonne soirée pinson.

      • Vendredi 27 Juillet à 19:52

        - Réponse   à   - Marijo 21 - - -

        Bon soir Mari jo. 

        J'en trouve assez souvent, mais c'est la première fois dans une serre. Elles disposent de nombreux lieux sécurisés pour passer l'hiver mais il est possible qu'elle opte pour la serre, aussi je vais lui aménager un petit coin qui lui sera réservé, au cas où.

         

        Bonne soirée, amie.

    14
    Vendredi 27 Juillet à 09:34

    Je n'en ai vu que 2 fois des exuvies vers une mare dans le jardin de mon père .C'est curieux ce changement de tenue .

    Par contre , jusqu'à 6 ans j'ai vécu dans un lieu où les vipères étaient en grand nombre .Je crois savoir reconnaître les vipères des couleuvres mais je me méfie quand même . J'adore ta photo .Merci pour le partage .

    Bonne journée encore chaude : 37 à l'ombre hier ici !

      • Vendredi 27 Juillet à 15:15

        - Réponse   à   - ALN 03 - - -

        Oui c'est curieux. 

        Ce qui est d'ailleurs étonnant, c'est la diversité des solutions que la Vie a inventé pour résoudre tous ses problèmes : ici celui de la croissance en volume du corps. Parfois même ce qui résulte de la mue est ... un autre animal ! Une chenille mue , et ... un papillon apparait ! 

        Comment ne pas être sidéré par ces prodiges  ? 

        Bon apm, Nicole

        ne prends pas froid.

    13
    FAN
    Jeudi 26 Juillet à 19:45

    ...bonsoir Kasimir, je n'aime pas trop des vipères, mais j'adore cette peua que tu as trouvé. Ma fille avait des phasmes et tout comme les vipères, elles muent, du reste c'était très beau à voir , parfois une jambe rester accroché. Chez Danielle 38* ici que 35* (ne trouve pas la frappe pour le dégrée...) donc * yes !

    En attendant, je me douche 3-4 fois par jour... froid, mais cela ne suffit pas!

    Le lac est calme pas de vague, ni de bâteau, je pense ils ont utilisé des sous marins pour la traversé

    d'Evian via Lausanne pour les touristes.

    Belle soirée sous des arbres, où tu as la fraîcheur.

     

      • Vendredi 27 Juillet à 15:07

        - Réponse   à   - FAN - - -

        Les phasmes... une autre merveille 

        j'en ai élevé quand j'étais à Paris,

        j'espère bien en retrouver  et en élever à nouveau (cela fait partie de mes cent mille projets). 

        Personne sur le lac ? 

        tout le monde doit être comme toi : sous la douche !

        Résiste, FAN la fraicheur va revenir !

         

    12
    Simone
    Jeudi 26 Juillet à 19:39

    Moi non plus je n' aime pas les serpents. Chez moi, après le désastre de l' orage du 15 qui a détruit ma chambre, les mulots en ont profité pour rentrer par le toit démoli. Si tu as un truc efficace pour les chasser je suis preneuse. Ils nous saccagent tout et pourrissent tout

      • Vendredi 27 Juillet à 15:00
        khaz

         Éditer

        - Réponse   à   - Simone - - -

        Ton commentaire, Simone,  contient une question mais aussi sa réponse : si tu ne veux pas de mulots, ou du moins pas trop, il faut que tu tolères les serpents !

        Dans une vision écologique du monde chaque animal a un rôle à jouer dans l'équilibre des espèces. Les serpents sont parmi les principaux prédateurs des mulots, campagnols, souris, musaraignes. Si tu supprimes les prédateurs, à la moindre occasion favorable leurs animaux/proies vont soudain pulluler et on se demandera pourquoi.

        Inversement si tu supprimes les petits rongeurs (par la chimie), tu vas affamer ou empoisonner les reptiles (et oiseaux de proie, etc...) qui vont s'en aller ou mourrir, et de toute façon disparaitre. Eux disparu, les conditions d'un retour explosif des rongeurs sont présentes. 

        Ne chasse pas les mulots, laisse les même grignoter quelques bricoles. Ne chasse pas les serpents : laisse dans ton jardin un coin fouillis aves des pierres et des épines où ils seront à l'abri. Autrement dit vis en paix avec tous les animaux de la création, et tout ira bien mieux !

        Et "souris" à la vie !

        En louant le créateur de toutes choses.

    11
    Danielle
    Jeudi 26 Juillet à 18:45

    Hello pinson, tu me demandes pourquoi j'ai si peur des couleuvres ? On dit qu'on peut les reconnaître à leurs pupilles mais tu vois... je ne les regarde pas dans les yeux sarcastic je crois que c'est la couleuvre qui a la pupille ronde. J'ai eu l'occasion d'en identifier à la forme de la tête en triangle pour la vipère ou la forme du corps plus long chez la couleuvre, plus effilé. Dans ma période "passion pour les fossiles", j'en ai rencontré à deux reprises dans la carrière de bauxite, deux vipères, j'étais tellement tétanisée que je croyais ensuite en voir partout !!! Je n'y suis retournée qu'avec toi dans cette carrière étrange mais passionnante avec ce beau lac aux couleurs métalliques.

    Se baigner et heurter une couleuvre, je crois que je coule à pic même dans le peu de profondeur de ton étang, pourtant j'adore me baigner dans une eau profonde sans appréhension mais sans reptile non plus. Tu sais, je me souviens que mon grand-père disait que l'exuvie était un porte-bonheur et il adorait en trouver qu'il rapportait à la maison avec mille précautions... souvenirs, souvenirs. Très bonne soirée pinson, il doit faire chaud aussi chez toi. Danielle

      • Vendredi 27 Juillet à 14:40

        - Réponse   à   - Danielle - - -

        Ma question était un peu sotte ! Tous les humains ont peur des serpents : c'est inscrit en nous depuis des millénaires. Il est donc bien naturel (et utile) qu'en apercevant un serpent notre premier réflexe soit de nous mettre en alerte. Ensuite peut intervenir une réflexion rapide qui permet de modifier notre attitude en reconnaissant de quel serpent il s'agit. L'histoire de la forme de la pupille est une blague et même la forme de la tête    Je n'ai jamais pu distinguer ces caractéristiques sur un serpent en mouvement ! Ce qui permet de les reconnaitre est l'aspect général, la longueur, la forme, les dessins et surtout le comportement. Ainsi tout serpent rencontré dans l'eau (en France bien entendu) n'est jamais une vipère  mais toujours une couleuvre (ou à collier ou Vipérine) donc jamais dangereuse.

         L'ancienne carrière de bauxite... elle m'a fait peur aussi, mais je ne sais pas pourquoi. L'étrangeté des lieux peut-être. Je n'aurais jamais osé me baigner dans ces eaux tellement bleues, et en ce lieu totalement désert, comme hors du monde commun....

    10
    Jeudi 26 Juillet à 16:00

    - Réponse   à   - Danielle - - -

    Bonjour Danielle.          La mue se pratique aussi chez les arthropodes ( tous, je ne sais pas ) par exemple chez les crabes, et ils sont je crois en grand danger  pendant quelques jours.

    Pourquoi avoir si peur des couleuvres ?  Elles sont inoffensives pour nous, même si évidement, lorsqu'on en aperçoit une, on a un réflexe de crainte. Elles aussi ont peur de nous, et là pas sans raison, mais  disparaissent dès qu'elles nous aperçoivent.

    Elles adorent se baigner dans l'étang (d'une nage rapide) et quand je nageais (ce qu'on pourrait faire maintenant car l'eau commence à se réchauffer sérieusement) il était fréquent que surviennent des collisions : elles repartent dans une autre direction, voilà tout. 

    Il y a aussi beaucoup de vipères (aspics surtout, et quelques Béris) surtout avec les "îles-jardin" car leur sousbassement leurs offre un abri de choix : elles y sont en sécurité, et ... nous le sommes nous aussi. 

    Tu es bien une fille d'Eve pour craindre ainsi tout ce qui rampe !

    Bon apm près du climatiseur. 

    9
    Danielle
    Jeudi 26 Juillet à 14:50

    Bonjour pinson, l'exuvie, la mue, la peau d'un serpent et celle (la petite carapace) des cigales sont assez fréquentes mais... Des reptiles dans ton terrain, hum... et d'un mètre de long... là tu m'achèves, j'en ai des frissons de voir cette peau dans la serre, ce n'est pas moi qui y pénétrerait . Là elle s'est déshabillée totalement ta couleuvre, de la tête aux pieds, non pardon à la queue ! Brrr, je préfère regarder les fleurs mais rien qu'à imaginer qu'elles cachent peut être des reptiles ça me paralyse. S'il y a des couleuvres il peut aussi y avoir des vipères, j'en frémis ! Pourtant il fait 38° à l'ombre chez nous... Bon après-midi pinson. Danielle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :