• - Sourire du jour : pavots et bourrache --

     

    Sourire du jour : pavots et bourrache

     

    Tiens  je vais faire concurrence à Dominique 73 !

    2 photos seulement.

    Je ne me lasse pas d'aller voir ces modestes fleurs de ma jeune rocaille.

    Mariage des couleurs et des formes.

     

     

     -  Sourire du jour : pavots et bourrache --

     

     

     

    Harmonie

     

     

     -  Sourire du jour : pavots et bourrache --

     

     

    Beauté

    Paix

    Joie

     

    Bonne journée.

     

     

    ***

     

     

     

     


  • Commentaires

    24
    Fan
    Samedi 17 Juin à 19:30

    ...bonsoir Kasimir, juste un coucou, retour d'une balade en campagne. Un ciel bleu, sans nuages, mais une bise souffle très fort, cela me faisait penser au Mistral. J'ai trouver des bleuets dans un champs de seigle, seigle qui deviens doré. Et des multiples petits fleurs, si mignons, je t'envoie un petit bouquet par les ondes. Quelques voiliers en ce moment sur le lac, et Evian sourit.

    Je te souhaite un bon dimanche, joie, et tout et tout, ainsi à tous!

      • Samedi 17 Juin à 20:07

        - Réponse   à   -  FAN  -  --

        Bonsoir FAN. Un ciel bleu, de la chaleur, et une forte bise : c'est vraiment l'idéal pour une balade d'été... déjà !

        Bien possible que ce soit en rapport avec le mistral ou plutôt avec les racines du mistral : il nait dans le centre de la France et jusqu'à la Suisse, n'étant alors que bises , mais comme les petits ruisseaux qui se rassemblent pour former un grand fleuve, toutes ces bises régionales se rassemblent et arrivées dans l'entonnoir rhodanien elles deviennent un puissant fleuve aérien ....

        Merci pour les fleurs suisses que tu m'envoies, et merci de la part de tous

        et bon dimanche en Helvétie !

    23
    Danielle
    Samedi 17 Juin à 10:17

    Bonjour pinson, je viens puiser dans la fraîcheur de ton jardin un peu de tonus pour me décider à aller faire les courses, il fait une chaleur accablante et hier j'ai coupé dans les rosiers, plumbago, et plantes diverses avec regret mais pour éviter l'épuisement des plantes, pourtant je sais bien que ce n'est pas le moment mais je tente le sauvetage ! Après-midi (ce soir) je m'attaque au géranium odorant on verra bien ce que ça va donner, il se grille de jour en jour, tu parles... placé plein Sud (il faut dire que c'est difficile de trouver une place ailleurs dans mon jardin smile), seules les bignonnes forment des bouquets superbes et colorés, ça réconforte ! Oh mais j'oublie les lauriers-roses qui croulent sous les fleurs. Et ce n'est pas la chaleur accablante d'aujourd'hui qui va arranger les choses. Ce qui me fait le plus de peine c'est l'érable du Japon, sa beauté délicate s'est transformée en feuillage grillé, ratatiné erf Il y a plus grave certes, mais tu sais combien j'y tenais !!!! Je suppose qu'il ne reste plus grand chose de tes si jolis pavots mais ils étaient quand même pleins de boutons prometteurs de fleurs à venir... et puis ils récupèrent leur énergie avec la fraîcheur de la nuit, ce qui est loin d'être le cas chez nous, ni pour les plantes, ni pour les humains (!!!) Très belle journée pinson, ménage-toi !!!! Danielle

      • Samedi 17 Juin à 13:18

        - Réponse   à   -  Danielle  -  --

        Bonjour Danielle accablée de soleil. Ici, chaleur et soleil aussi, mais rien à voir avec la fournaise qui semble régner chez toi. Aucune plante pour l'instant ne semble en souffrir. Les feuilles des courges, très larges, se ramollissent un peu, mais elles reprennent leur turgescence dès la nuit venue.

        Cet apm , cependant je ne travaillerai pas au soleil mais à l'ombre des chênes, en tronçonnant du bois en prévision des froids à venir !!!  Prudence...

        Avant de sortir, je vais me faire un petit pain sans gluten, avec un peu de farine de pois chiches , pour changer. 

        Bon apm à l'ombre, c'est la sagesse chez toi !

    22
    Danielle
    Jeudi 15 Juin à 08:38

    Un petit bonjour pinson des îles (jardin), tes fleurs me font penser à un feu d'artifice quand les fusées sont bleues et mauve... mais sans le bruit et la pollution, rien que la beauté et la douceur ! Ici il fait tellement chaud, tellement sec (mais ça tu le sais) que le joli géranium odorant qui était plein de vigueur, de parfum  enivrant... est en train de sécher alors même s'il était en fleur depuis le mois de Février, ça fait mal au coeur car en principe il fleurit jusqu'au mois d'Août. Les lantanas aussi ont séché tout comme les kalanchoés et même les gauras  et pourtant le jardin est arrosé chaque soir sauf exception mais la chaleur diurne est intenable. Ce sont des fleurs qui nous accompagnent en principe tout l'été, quel dommage, les gerberas aussi ont eu un coup de chaud mais les bignonnes s'en donnent à coeur joie, heureusement ! Mais nous n'y pouvons rien alors on subit. Bonne journée dans ton frais jardin. Mouette cuite yes

      • Jeudi 15 Juin à 09:18

        - Réponse   à   -  Danielle  -  --

        Bonjour Danielle du midi ! Oui c'est une pitié de voir nos plantes comme desséchées dans un four.On a beau les arroser, la déperdition hydrique au niveau du feuillage est telle que leur parties aériennes sont véritablement grillées par l'intensité du rayonnement solaire. C'est arrivé même ici il y a très peu d'années. Seules des plantes bien protégées comme les cactées sont aptes à résister , et peut-être les bignonnes ... !

        Et de fait mon figuier de barbarie est en pleine forme !

        Bonne journée en te protégeant du soleil (comme la femme portugaise de Papydom !)

    21
    Simone
    Mardi 13 Juin à 19:49

    C' est une harmonie très délicate Mr K. Ces fleurs sont une définition vivante de la joliesse.

      • Mardi 13 Juin à 20:01

        - Réponse   à   -  Simone -  --

        Oui Simone, c'est bien ainsi que je l'ai ressenti également. 

        Tout en finesse, en légèreté, en délicatesse. 

        Effet apaisant.

    20
    Mardi 13 Juin à 19:15

    Bonsoir pinson,

    Il serait bien dommage de te lasser de les admirer surtout avec tout le mal que tu te donnes.

    Modeste peut-être mais elles sont si belles toutes les deux avec leurs couleurs si douces et tendres.  Elles sont magnifiquement belles.

    Elles sont le reflet des trois mots à la fin de ton article : beauté, paix et joie.

    Deux très belles photographies qui me ravissent le cœur en cette fin de journée; un bonheur. 

    Bonne soirée et bise à toi pinson.

     

      • Mardi 13 Juin à 19:56

        - Réponse   à   -  Mari jo 21  -  --

        Je suis content que ces 2 photos ravissent ton coeur comme le mien l'a été. 2 ou 3 jours séparent ces 2 photos. En fait la floraison est très rapide pour les pavots. Dans très peu de jours ne resteront plus que les fruits en voie de mûrissement. Pour la bourrache , de nouvelles petites fleurs bleues vont se succéder tout l'été. 

        Bonne soirée Mari JO.

         

         

    19
    FAN
    Mardi 13 Juin à 15:12

    ... je suis de plus en plus émerveillé de la flore, des arbres. J'ai coupé des brassés d' herbes en fleurissons, il y a tellement de couleurs et sortes, différentes. J'ai même tressé des bracelets pour le mariage de ma nièce dans 2 semaines, pour son mariage champêtre. Et, là, j'ai des fourmis sur ma table et d'autres minuscules insectes...

    vive la vie!

     

     

     

     

     

     

      • Mardi 13 Juin à 15:24

        - Réponse   à   -  FAN  -  --

        et quand on songe que dans chacun de ces petits insectes il y a un coeur, des vaisseaux, un appareil respiratoire, une bouche, un tube digestif, 6 pattes avec des articulations, des nerfs, des organes reproducteurs... et d'autres pour communiquer, et d'autres pour se repérer, et agir sur le monde... That's wonderful !

    18
    héléne
    Mardi 13 Juin à 14:20

    Douces couleurs comme ta sérénité nouellee. Quelques fleurs de ton jardin font toujours plaisir et tu as pris la sage résolution de publier car tu en sens le désir.L'important c'est de ne pas rompre le lien, on te suit/ Amicalement.

      • Mardi 13 Juin à 15:17

        - Réponse   à   -  hélène  -  --

        tu as raison : il n'est pas question de rompre des liens

        mais de les vivre dans la lumière et la liberté.

        Belle fin de journée. 

    17
    Mardi 13 Juin à 14:04

    Sachons admirer la beauté partout où elle se trouve....Bonne fin de journée Khaz !

      • Mardi 13 Juin à 15:12

        - Réponse   à   -  Gazou  -  --

        La beauté est un sentiment que nous éprouvons quand notre âme se met en résonance avec ... la pulsion de vie qui anime l'univers. Nous ne pouvons pas être émus en permanence, mais de temps en temps cela est nécessaire pour reprendre courage et motivation.

        Bonne soirée Gazou.

    16
    Danielle
    Mardi 13 Juin à 13:17

    Bonjour pinson heureux, modestes les fleurs de ta rocaille ? peut-être... mais si belles, si douces, si tendres, elles sont le reflet de ton harmonie intérieure, de ta joie et de ta sérénité. Superbes pavots que tu aimes tant et les jolies fleurs bleues de la bourrache, la plante aux mille vertus et tant de souvenirs qui reviennent smile Bon après-midi dans ton jardin de joie. Merci de ce cadeau ! Danielle

      • Mardi 13 Juin à 15:02

        - Réponse   à   -  Danielle  -  --

        Bonjour Danielle. Ces deux fleurs sont modestes... terme inapproprié en effet :  je voulais dire que si elles sont là, ce n'est pas de mon fait : je ne les ai pas semées. Pour établir la rocaille (son début !) j'ai pris de la terre dans mon ancien jardin nord. Cette terre contenait des semences de pavot et de bourrache, et de ce fait il en pousse partout ! Je n'ai donc rien calculé dans ce phénomène, je me suis contenté de les laisser pousser (en réduisant leur nombre, il y en avait trop !). La bourrache elle-même finit par faire d'énormes buissons, et je dois en arracher encore régulièrement... d'ailleurs j'en fais une excellente soupe (bourrache, oseille , livèche et flocons d'avoine, mixée).

        Bon apm, Danielle. Reste à l'ombre !

    15
    FAN
    Mardi 13 Juin à 12:09

    ... je suis un peu abattue suite a une conversation téléphonique avec ma cousine, (saloperie de maladie !) mais la poésie de tes fleurs, est un pansement pour l'âme, merci! Belle journée à toi...

     

      • Mardi 13 Juin à 14:47

        - Réponse   à   -  FAN  -  --

        La maladie de nos proches peut, c'est vrai, mettre à rude épreuve notre paix intérieure, et nous faire douter de l'harmonie universelle.

        Importance alors de retrouver la petite fleur, une  fourmi qui marche dans le chemin, une étoile qui apparait entre de sombres nuages, pour retrouver la route vers ce qui est éternel. 
        Bon après-midi.

    14
    lenez o vent
    Mardi 13 Juin à 11:56

    tout en douceur et sérénité

    Merci pour ton rafraichissant partage

    Bisous Pinson

      • Mardi 13 Juin à 14:35

        - Réponse   à   -  lenez o vent  -  --

        Merci amie.

        Que cette journée te soit très douce !

    13
    Mardi 13 Juin à 11:19

    bon j'admets la concurrence, pour une fois sarcastic

    Je suis de plus en plus étonné par la diversité des plantes en formes, couleurs, et art de nous séduire.
    J'ai du mal à y trouver là l'application de la théorie de l'évolution.

    bonne journée

    prends soin de toi et de ton paradis 

      • Mardi 13 Juin à 14:33

        - Réponse   à   -  LMPT 73  -  --

        Hum .... il se pourrait que la formule me plaise !

        La théorie de l'évolution....

        Devant la nature nous sommes émus, émerveillés souvent. Ce sentiment puissant qui nous saisit alors n'a en effet rien à voir avec cette théorie. Nous sommes à ce moment là à un autre niveau : dans la perception subjective  d'un mystère qui nous dépasse entièrement. 

        Darwin a connu lui aussi cette émotion bouleversante. S'il a proposé la théorie de l'évolution, ce n'est pas pour nier ce mystère profond du "pourquoi le monde", mais dans une perspective bien plus modeste : savoir : quels sont les mécanismes en cause ? Sa théorie est une tentative de compréhension  du comment, rien de plus. Une théorie  parmi d'autres : la recherche demeure.

        Une comparaison. Si tu manges un bon cassoulet, tu peux essayer de deviner la recette. Mais la recette ne nous dit rien sur la vie des haricots, ni sur celle du restaurateur, ni sur son intention de te régaler. 

        Oui, régalons-nous du monde : c'est le plus important. 

        Bonne journée Dominique, dans ton écrin lacustre.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :