• - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

    Aujourd'hui je dédie cette promenade dans mon jardin

    à toutes les mamans du monde.

    A ma petite maman tout d'abord

    qui aurait tant aimé vivre ce moment-là. 

    Et aux autres, connues ou inconnues,

     qui ont tant besoin d'amour.

     

     

    Je vais utiliser des photos prises le dimanche 21 mai.

    Je vous montre d'abord ce que je vois cette fois du premier étage

    par la petite fenêtre triangulaire d'un hutteau.

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    Le soleil monte vite maintenant

    et l'ombre des arbres à gauche (à l'Est, au levant)

    se raccourcit très vite.

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    J'ai embauché à nouveau mon intérimaire

    qui est une spécialiste du bûcheronnage. 

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    Nous avons donc décidé de couper un arbre.

    Ne vous offusquez pas, cela fait partie d'un plan d'ensemble

    visant  à dégager de l'espace et donner plus de place pour le soleil.

     

    D'ailleurs des arbres se ressèment d'eux-mêmes partout

    sans que l'on sache très bien comment.

    Ainsi un petit acacia  (robinier pseudo acacia)

    a fait son apparition dans le coin Ouest de la rocaille.

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    Que faire avec lui, si joli.

    Un bonzaï ?  

    Ou tacher de lui trouver un endroit ?????

    Mais ça ne sera qu'en novembre.

     

    En attendant nous avons décidé de couper l'épicéa qui est le plus à gauche sur cette photo.

    Dimension modeste : une quinzaine de mètres.

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    Dès qu'il est à terre , ses branches sont coupées .... 

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    ... son tronc coupé en bûches de 50/60 cm 

    qui seront mises à l'abri le lendemain.

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     

    Et ses branches remplissent aussitôt  la base d'une future île-jardin rectangulaire

    d'environ 8 M de long et 1 M 70 de large.

    Elles lui formeront comme un sommier.

    Dessus viendra du matériel plus fin : feuilles mortes, branchettes,

    et une couche épaisse d'herbe coupée (le matelas ?)

    puis 20 à 30 cm de terre... pour commencer

    il faudra en apporter plusieurs années de suite ! 

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans - 

     

     

    Cette île-jardin est en parallèle avec une autre, terminée il y a peu,

    à peine remplie de terre, où déjà poussent des cucurbitacées.

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans - 

     

     

     

    Sur la gauche, en contrebas de la rocaille 

    se trouve un point d'eau  que j'appelle la mare ZEN.

    Sur l'extrémité de la rocaille vous pouvez voir, de gauche à droite :

    du thym fleuri, de la menthe Nana

    puis un persil qui monte en graines

    et que je soutiens par 3 bambous

    dont je récolterai les graines

    (celles que l'on récolte ainsi sont les meilleures que l'on puisse avoir)

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     Dans la mare ZEN, mon fidèle couple de colverts prend son bain

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     et ne semble pas inquiet de ma présence 

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    mais voilà, je passe beaucoup de temps à les observer

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     

    Ils ne sont pas les seuls habitants  de la mare  ZEN.

    (où je fais macérer des brins d'osier pour fabriquer un éventuel panier)

    Voyez-vous quelque chose au centre de cette photo ?

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     

    Non ?

    Alors je vais essayer de me rapprocher. 

     

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

    et même plus près ?

    Essayons.

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     Ce mâle (?) chante comme Caruso !

    il gonfle alors son cou d'une façon... démesurée.

    Mais il n'a pas voulu tant que j'étais trop près.

     

     

     

    Bon, voila... notre petit tour se termine.

    Il y aura une fraise pour chaque maman. 

     

     

     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     

     D'autres viendront après

     


     

    - Une promenade au jardin pour toutes les mamans -

     

     

     

     et il y aura aussi...

    ( exceptionnel !)

    un bisou pour chaque maman.

     

     

     

    ***

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    20
    Mercredi 31 Mai à 18:58

    Le plaisir de relire ton article. Quelle magnifique vue. Je sais quel travail vous avez fait avec l'Epicéa. Moi, chaque fois que quelqu'un se propose de m'aider, je suis d'accord mais ne vois personne.  J'en ai pas mal encore à faire aussi. Des arbres tombés. Pour l'instant, j'ai entrepris autre chose et je me demande dans quelle galère, je me suis embarquée. Mais, ça va l'faire.

    Acacias et Lauriers chez nous sortent de terre en pagaille et comme tu le dis on se pose la question: comment ?  J'en ai donné et maintenant je les replante. Les Noisetiers aussi font pareil.

    Quel plaisir le couple de canards. Ils sont tranquilles et l'on voit qu'ils sont bien, heureux.  Hum! Les bonnes fraises. Vois quelle nigaude je suis, je suis allée la semaine dernière acheter mes plants de tomates, et j'ai oublié les fraises. Je m'en suis rendus compte une fois rentrée. Mais il y a avait tellement de monde que j'avais hâte de rentrer.

    Comme il est beau ce mâle. Ta photographie m'émeut. Je sais ça peut paraître idiot et pourtant c'est vrai.

    Un p'tit tour toujours agréable dans ton jardin .

    Tu sais moi aussi, je m'arrête souvent pour admirer tel ou telle petite bête, oiseau. Alors, je me doute du bonheur que tu as de regarder, tes p'tits canards etc. mais ils valent bien que l'on s'attarde sur eux.

    Bonne fin de journée et bise à toi pinson. Un bel article que tu as offert à toutes les Mamans en ce dimanche qui n'était que pour elles. 

      • Vendredi 2 Juin à 08:15

        - Réponse   à   - Mari jo 21-  --

        Nous qui avons un jardin, nous vivons une expérience particulière. Nous avons beaucoup plus de choses à faire que nous ce que nous pouvons réaliser. Il se trouve toujours des projets qui restent à l'état de projets car nous n'avons que 24 heures chaque jour. Et en plus, nous nous arrêtons souvent pour contempler, admirer, rêver. Ainsi une simple fourmi transportant un petit bout de bois peut nous retenir plusieurs minutes... Est-ce du temps perdu ? Sûrement pas : tout cela nous met en harmonie avec le monde, avec le cosmos tout entier. 

        Bonne journée dans ton petit paradis. 

         

    19
    Ramon
    Lundi 29 Mai à 22:07

    Superbe article!

    Je ne connaissais le principe de l'île-jardin! Je m'y attelle. :-)

    Bonne soirée, l'ami.

      • Mardi 30 Mai à 08:30

        - Réponse   à   -  Ramon -  --

        A ma connaissance personne ne fait ce que j'appelle une île jardin, mais ce n'est qu'une question de structure, de forme. Le principe de l'assemblage des matériaux permettant la culture avec d'excellents résultat est par contre exactement celui de la permaculture, mais pour  moi la source fut le travail de Jean Pain, lequel avait d'autant plus de mérite qu'il vivait sur la côte méditerranéenne, et établissait ses cultures sur des terrains ingrats en des zones dévorées par la sécheresse et le soleil. 

        Ce courant là remet puissamment en question l'agriculture industrielle actuelle , laquelle détruit la vie dans les sols, au lieu de la promouvoir.

        Bonne journée Ramon. 

    18
    Danielle
    Lundi 29 Mai à 10:34

    Bonjour pinson en ce lundi qui s'annonce très chaud, je regarde les jolies photos de ta petite mare Zen et Caruso, je t'ai dit que je n'aimais pas son chant, ces cris rauques (gutturaux ?) ne sont vraiment pas mélodieux... surtout la nuit sous la fenêtre erf mais on dit pourtant que c'est un critère de choix pour la femelle, en somme plus le mâle donne de la voix, plus il est puissant... dans tous les domaines oops c'est un moyen de séduction. Enfin, c'est ce qui se dit, difficile à vérifier (!!!) Quand je pense qu'on dit souvent que les français sont des mangeurs de grenouilles, je me demande si c'est vrai... tuer des petites bêtes pour consommer uniquement les cuisses, quelle hécatombe, un vrai carnage ! As-tu regardé s'il n'y a pas de têtards dans ta mare Zen car si Caruso donne ainsi de la voix il n'y aurait rien d'étonnant à ce qu'il y ait des demoiselles grenouilles dans le coin, d'autant que ce petit monde trouve chez toi tout ce qu'il peut chercher pour son confort ! Dans mon jardin les petites rainettes vertes ont disparu, trop sec certainement... Très bonne journée, les petits animaux et autres doivent se réjouir à la naissance de chaque île-jardin, quel abri précieux sous le socle ! Danielle

      • Lundi 29 Mai à 15:48

        - Réponse   à   -  Danielle -  --

        Bonjour mouette. Manger des cuisses de grenouilles ? Hélas pauvres petites bêtes... Ce fut vrai dans les temps, mais s'il s'en vend encore, elles doivent venir de Pologne, pêchées sans doute par des plombiers en attente d'embauche.

        Des têtards, j'en ai vu quelquefois, mais ils sont souvent dans les zones les plus inaccessibles, et on comprend bien pourquoi  :  les oiseaux surveillent cela de très près. D'où l'intérêt de ne pas nettoyer toutes les zones.

        Quant aux îles jardins, elles sont de véritables grottes d'Ali baba pour toute une petite faune, ainsi je n'ai jamais vu autant de crapauds qu'en ce moment. 

        Bon apm, dans un petit coin à l'ombre si possible.

    17
    Aln03
    Dimanche 28 Mai à 20:11
    Merci Kaz pour cet article.J ai pensé moi aussi à ma maman sur son nuage .J ai aussi pensé à toi ce matin car en allant chez mes enfants j ai remonté la Z rue.Je reviendrai contempler mon jardin quand j aurai mon ordi.Il faudra penser à titulariser ton intérimaire;0)Bonne soirée Kaz
      • Lundi 29 Mai à 15:35

        - Réponse   à   -  ALN 03 -  --

        Pauvre ALN, privée de son ordi !

        Pour mon intérimaire, je lui proposerais bien un CDI,

        mais elle a d'autres engagements ... dur dur  le monde du travail !

        Bon apm, Nicole. Ne prends pas froid. 

    16
    héléne
    Dimanche 28 Mai à 15:03
    Merci pour cette promenade fraiche...Ici soleil ardent, alors on ferme les volets et on vit dans l'obscurité.. Tes photos sont un cadeau , le seul de la journée, sans oublier la feuille aux larmes de Papyydom que je ne peux pas joindre. La fraise, super, j'aimerais en être rassasiée comme un bébé et le lait de sa mére! Bise de fête....avec le coeur...
      • Lundi 29 Mai à 14:33

        - Réponse   à   -  Hélène -  --

        Héhé, la fraise n'est sans ressemblance avec un détail anatomique du sein ! Et sa chair si douce que la comparaison est très justifiée ! 

        Tout de même vivement l'orage qui nous fera sortir de cette épisode de chaleur. 

        Bon apm Hélène. 

    15
    simone
    Dimanche 28 Mai à 14:54
    Bon, je vais quand même goûter ta fraise !!!
    Belle visite guidée. Heureusement que tu as l' aide de Domi.
    34° aujourd'hui encore, je suis en plein rêve et bains de soleil. Seule ombre au tableau, il faut se trimballer les sacs pleins de déchets verts et les mettre au bord de la route car demain il y a ramassage des déchets verts.
      • Lundi 29 Mai à 14:25

        - Réponse   à   -  Simone -  --

        Comment cela ?

        Mais les déchets verts, c'est l'or du jardin, les perles de l'huître ! 

        Pourquoi les jeter à la rue ?

        N'as-tu pas un petit coin dans ton jardin  pour les insérer dans un cercle vertueux  d'enrichissement biologique ? 

    14
    Dimanche 28 Mai à 09:24

    merci pour les fraises et bravo pour le jardinage

      • Dimanche 28 Mai à 14:37

        - Réponse   à   -  Gazou -  --

        wink2 bonne fête Gazou.

    13
    Danielle
    Dimanche 28 Mai à 09:12

    Bonjour pinson, un vrai plaisir cette promenade matinale au jardin et merci de nous la dédier à nous les mamans, même si toutes n'ont pas la chance d'avoir leurs enfants près d'elles, l'amour lui est bien-là !

    La vue du premier étage est une image de paix et de beauté ! Domi a hérité du titre d'intérimaire-bûcheronne, vous formez une bonne équipe avec papa-jardinier et bûcheron bien souvent. Un épicéa d'une quinzaine de mètres, je trouve que c'est assez impressionnant... surtout quand ça tombe !!! Après il reste le tronçonnage ce qui n'est pas une mince affaire, et les branches récupérées forment aussitôt la base d'une nouvelle île-jardin. Tu en as encore prévu beaucoup ? Au moins rien ne se perd chez toi, tu es un pionnier de la permaculture yes Jolie petite mare Zen, les canards y sont heureux et le spectacle ravissant. Tes photos sont belles et Caruso doit être comblé même si je n'aime pas ce chant ! Merci pour la fraise... et le bisou. Exceptionnellement je t'en fais un aussi, un bisou Méditerranéen porteur de soleil et de chaleur. Bonne journée pinson dans ton jardin serein. Danielle

      • Dimanche 28 Mai à 14:36

        - Réponse   à   -  Danielle -  --

        L'amour est au fond du coeur de toutes les mamans

        parfois satisfait, et c'est un grand bonheur

        parfois blessé... parfois endormi, et c'est un grand mystère. 

        Mais même dans ces cas là il trouve son chemin par des voies que nous ne comprenons pas, et la vie se poursuit, et l'envie d'aimer à nouveau, d'aimer et le besoin de l'être : comme les deux temps de la respiration.

        Quand ça tombe, oui. Et il se produit alors un rebond du tronc qu'il faut prévoir, anticiper, pour ne pas en être la victime. Là j'avais compris qu'il allait faire un bond à droite et m'étais placé en conséquence, ...  as-tu remarqué l'écart entre la base du tronc et la souche ?

        Combien en ferais-je ? Assez pour accueillir toutes les plantes que je souhaite adopter dans mon arche, dont la liste s'allonge, la dernière en date étant le chardon-marie, mais il y a aussi une île de gojis, une île de rhubarbe  une île d'origan, une... bon, je m'arrête ! 

        Je crois que la chaleur méditerranéenne est cette fois bien arrivée ! 

        Je t'envoie un peu de fraicheur nocturne ! 

    12
    lenez o vent
    Dimanche 28 Mai à 07:38

    Que de travail ton " Intérimaire " et toi , Bravo !!

    Merci pour ce beau partage  et la fraise

    Bisous Pinson

     

     

     

      • Dimanche 28 Mai à 14:15

        - Réponse   à   -  lenez o vent -  --

        merci gentille A

        que ce dimanche te sois léger et joyeux !

    11
    Dimanche 28 Mai à 07:15
    Une très belle note sur ton jardin extraordinaire pour toutes les mamans
      • Dimanche 28 Mai à 14:13

        - Réponse   à   -  LMPT73 -  -- -  --

        et toi Dominique, tu avais sur ton blog ce matin

        une feuille posée sur le sol aussi belle qu'un long poème !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :