• - Vivre -

          

     

    C'est quoi, vivre ?

     

     

     

    Ouvrir les yeux sur le monde, le découvrir,

    et, dans l'étonnement d'un rire clair,

    l'admirer, s'en réjouir infiniment,

     

    ouvrir son coeur aux autres,

    les aimer, être aimé,

     

    marcher dans le grand courant des êtres,

    inondé par la joie du partage, de la communication,

     

    porté comme un fin duvet

    dans le nuage doux, léger et lumineux du bonheur,

    uni à ce bonheur,

    perdu en lui,

    non pas distinct de lui, comme une partie dans un tout,

    mais étant lui dans sa totalité ?

     

    Alors bravo !

     

     

     

    - Vivre -

    un tableau de Fred

     

     

    Mais c'est aussi, parfois, 

    échouer en cette tentative,

    dépérir devant un inébranlable mur d'indifférence,

    jusqu'à en mourir de faim, de soif,

    de désespoir,

    dans l'antichambre de la mort qu'est le non-amour

    ou la privation d'amour.

     

     

    Le temps s'est avancé pour moi,

    il n'est plus celui de l'action, mais celui du bilan : 

    quel est le bilan de ma vie ?

     

     

    Il n'est pas UN

    mais se présente à moi comme Janus,

    deux visions s'opposant l'une à l'autre,

    comme la nuit semble vouloir chasser le jour de la totalité du ciel,

    comme semble repoussée par le froid mortifère des jours gris

    la douce chaleur du printemps qui tente de revenir,

    toute chargée de chants d'oiseaux.

     

     

    Et quand enfin je découvre que ce mur de glace,

    sans cesse renaissant,

    inébranlable et sans pitié,

     n'est pas l'oeuvre des autres

    comme j'ai pu le croire,

    mais qu'il monte du plus profond de mon "MOI",

    comme un monstre d'avidité,

     

    alors je m'interroge sur la justification de mon existence,

    de son utilité ou de sa nuisance.

     

    Dans ce flux et ce reflux

    je tente de diriger mon fragile esquif,

    me reposant sans cesse cette question : 

     

    c'est quoi, vivre ? 

     

     

    Le savez-vous ?

    Alors dites-moi le.

     

     

    ***

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    25
    Cathy
    Dimanche 21 Mars à 17:22

    Bonjour, un moment que je ne suis venue ici - par lassitude de tout - fatiguée à l'extrême, vôtre titre, à eu l'effet de venir vous lire, puis d'être là, à vous écrire -  je ne suis pas encore vaccinée, çà devait être fait pour la première fois ce samedi, puis mon médecin généraliste, a supprimé le RV, par manque de doses -  je suis de ceux avec cas de comorbidités, quel mot atroce - il semble que çà serait ma pharmacienne qui pourrait prendre le relais - étrange tout çà - sont même pas d'accord entres eux sur quel vaccin je dois avoir ou pas - puis il y a les autres, qui disent : " surtout toi non ne te fais pas vacciner" -  une amie vient de déclarer un zona suite à sa première injection - et me voilà partie à vous écrire de trop - encore "hors propos" sûrement - il suffit de si peu de vouloir vivre ou pas - il y a des enfants comme dernièrement ce petit de 11 ans qui c'est jeté du 4e étage -  moi en 2017, suite à un changement de traitement Lévothyrox j'ai failli mourir..3 fois. Et pourtant à ce moment là, je me battais, car j'avais l'envie de Vivre - alors qu'en 1998 mon mari étant en train de mourir d'un Lymphome, je faisais tout pour partir aussi, il parait que c'est une maladie de vouloir mourir - alors Ils m'ont soignée ... mais des médicaments règlent ils tout çà ? je ne me souviens que juste, du sentiment de bien être merveilleux, au moment de basculer vers la mort, enfin du calme, enfin du repos, enfin de plus penser - ILS  m'ont fait régurgiter tous ces médicaments avalés - et je suis toujours là - le mal être plus ou moins encore là, selon les périodes, mais jamais parti - vivre pour ma fille unique, vivre pour les deux petits enfants, mais est-ce vivre pour moi ? des rêves non réalisés, par cette mort trop tôt venue - qui a tout déséquilibré dans nôtre futur - alors pour répondre à vôtre question, c'est quoi vivre ? pour moi c'est d'essayer de continuer à avancer, et non,  pour moi,  mais pour eux, que çà soit, couchée, ou dans un fauteuil, juste un jour de plus, et un jour de plus - avec ma petite retraite, je dois remplir le frigo de ma fille, maman solo avec deux petits...alors je suis donc "utile"  et je dois continuer de "vivre" - à vous lire 

      • Dimanche 21 Mars à 19:55

        Réponse à   Cathy   - - ---

        Coucou !

        Ces questions que vous vous posez sont les nôtres autant que nous sommes.

        Et votre conclusion est la bonne : vivre, c'est continuer à avancer, et pourquoi ça ? Par amour pour nos proches.

        Courage, et pensées amicales.

    24
    Lenez o vent
    Samedi 20 Mars à 20:56

    Merci de partager tes pensées.

    Nous sommes Yin et Yang, du gris et du blanc, parfois le gris nous envahit, un rayon de soleil,

    une pensée, un sourire et le blanc arrive.

    Nul n'est parfait s'accepter ainsi. La vie menée est notre chemin de Vie, inutile de le compliquer.

    La quiétude est profitable aux errements de nos pensées

    Je t'embrasse Pinson

    J'aime cette pensée :

     

    La vie est une succession de changements naturels. 
Ne résistez pas car cela ne générera que des soucis. 
Laissez la réalité être la réalité. 
Laissez faire naturellement les choses.

      • Dimanche 21 Mars à 10:30

        Réponse à   lenez o vent   - - ---

        Toutes tes pensées sont très sages : je vais m'en faire un bouquet, comme je pourrais le faire avec les fleurs de ta photo !

        Bises pour toi.

    23
    Samedi 20 Mars à 17:38

    oH Mais, le Printemps est là et grâce à ce joli texte d'espoir, la vie va de nouveau te sourire et t'inciter à lui dire merci!! Nous sommes qu'un passage sur cette jolie planète, donc, il faut en profiter jusqu'à l'heure où nous devons rejoindre les étoiles!!! Bravo à toi!!!Bisous Fan

      • Samedi 20 Mars à 19:19

        Réponse à   ISIS   - - ---

        Oui, incroyable, il est arrivé !

        Je crois bien que je n'y croyais plus.

        Je vais suivre ton conseil

        et partager avec vous tous le retour des beaux jours.

        Bisous, ISIS.

    22
    Samedi 20 Mars à 17:00

    Pourquoi te reprocher  les réflexions que tu nous livres?

    Dans une même journée, il peut y avoir des moments d'angoisse, des murs de glace qui s'élèvent devant nous mais aussi des moments de joie profonde et féconde...Il ne faut pas être dans le déni , on peut être lucide et accueillir ce qui vient...retrouver son axe et le sens de sa vie. L'être humain n'a qu'un but, c'est de s'accomplir, de faire de son mieux et ainsi, il aide les autres à faire de même.

    Merci de nous avoir partagé ce rêve et  de nous avoir aidé  dans nos réflexions

      • Samedi 20 Mars à 19:15

        Réponse à   gazou   - - ---

        parce que je verse bien trop facilement dans des discussions

        trop prétentieuses.

        Pas facile pourtant de me limiter quand une idée me prend.

        Merci de ta compréhension.

        Bonne soirée gazou.

    21
    Dominique PB
    Samedi 20 Mars à 16:25

    Quel monceau de réflexions, émotions, questions, déclenchent en moi ( comme en tous tes lecteurs, j'imagine ) ce que tu as écrit, hier soir, mon papa chéri!

    Comme c'est difficile de réfléchir à tout cela! Difficile mais essentiel, oui. Mais, paradoxalement, n'est ce pas aussi de la sagesse de ce que tu résumes par " se contenter d'être" Mais je rajouterais, alors, quant à moi, le mieux possible, c'est à dire dans la recherche, toujours, de l'harmonie, de la sérénité, du bien-être, (  tout cela résumé en "le bonheur ") autant qu'il nous est possible, dans la situation où nous sommes.  Je voudrais que nous y réfléchissions, ensemble.

       Je me sens proche, aussi, de ce qu'a écrit Danielle.

                Je t'embrasse bien fort,

                                                                       Dominique PB

      

     

      • Samedi 20 Mars à 19:09

        Réponse à   Dominique PB   - - ---

        Ah,  je me lance toujours (bien trop souvent) dans des réflexions

        si vastes que je me perds moi-même, et n'arrive ainsi à rien de concret.

        Quand tu viendras, je tenterai de te raconter ce rêve étrange, très intense, et pourtant sans la moindre parole. Je pense qu'il était une. évocation, ou même plutôt un vécu, d'une part de notre dualité, qui est indissociable du fait que nous sommes vivants, "existants", et donc distincts, et notre unité profonde avec le " grand tout ".... 

        Enfin là, ce n'était pas une réflexion philosophique, mais une sorte d'expérience personnelle.

        hum ... à nouveau, ce n'est pas très clair... 

        à bientôt (peut-être)  et bisous (rassure-toi : je vais un peu mieux chaque jour, et l'espoir remonte !).

    20
    niudra
    Samedi 20 Mars à 14:46

    Bonjour à toutes et tous,

    nous pouvons remercier Khazimir pour ce délicat poème. Il est simple, élégant, mais quand on finit de le lire on est devant un monument de pensée. On était à l'ombre d'une pyramide et l'on se rend compte que l'on pensait être à l'ombre de la pyramide. On avait oublier le principal.

    Merci encore pour ce beau poème, et profitons de la vie.

    JPA 

      • Samedi 20 Mars à 15:42

        Réponse à   nuidra   - - ---

        et bien je suis tout étonné que tu aies lu cela comme un poème

        je ne l'ai écrit que comme le commentaire d'un rêve qui m'avait frappé, et pour une part charmé.

        Profitons de la vie...

        oui, bonne idée, et en tout cas, essayons.

        Salut l'ami.

    19
    Samedi 20 Mars à 12:09

    si tu es duvet, ou feuille morte, tu es facilement emporté, balloté...
    Des évènements te portent, te déroutent.

    Pour ta part, pour le peu que je connaisse de toi, tu n'as pas à t'inquiéter de ce que tu aurais mal ou pas fait.

    Peu de personnes de ton âge( pardon  !) ont eu une vie aussi riche; elle l'est toujours.

    Vivre c'est toujours se projeter, avoir envie, bouger

     

     

     

      • Samedi 20 Mars à 15:34

        Réponse à   LMPT73   - - ---

        Salut Dominique.

        Oh oui, léger, je l'étais dans ce rêve

        et cela est bien loin de la réalité physique : je suis lourd comme une vielle souche, toute attachée en plus par des ronces et des tiges de lierre....

        Tu as raison, je vais essayer de me bouger

        et si seulement je pouvais m'abstenir de prononcer des paroles vaines ....

    18
    Simone
    Samedi 20 Mars à 10:00

    Mais comme le disait Joseph Sitruk, qui fut Grand Rabbin de France, rescapé d'un grave accident de santé : " La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie ".

    17
    Simone
    Samedi 20 Mars à 09:33

    D'abord, contente de te lire à nouveau. C'est quoi vivre ? En fait Mr K. je ne le sais pas plus que toi. peut-être l'l'essai d'harmoniser une mosaïque d'instants.....Je n'en sais rien; Est-ce qu'il suffit d'être ? Cela ne me satisfait pas, alors quoi ?

    Bises printanières

      • Samedi 20 Mars à 15:29

        Réponse à   Simone   - - --

        Il me semble que nous en sommes au même point tous les deux : nous ne savons pas trop ce que nous faisons ici ! 

        Se contenter d'être.... suprême sagesse ? 

        bises pour toi aussi, Simone.

        I

    16
    Samedi 20 Mars à 09:29

    ... bonjour Kasimir, premier jour de printemps!

    Hugues Aufray à ton âge et s'installe avec sa très jeune compagne et... il chante toujours! Il respire la jeunesse, pour moi c'est un exemple!

    Vivre! J'ai vu des petits enfant en Syrie, handicapé à certains manques les deux jambes et ils commencent à essayer de marché avec de bequilles, c'est quoi vivre pour eux? Tu es priviligié, avec une maison et jardin,tu es poète, peintre sculpteur savant et... grand jardinier! Alors?

    Ici nous avons un ciel bleu aujourd'hui, il souffle mais comme tu écrit, les oiseaux chantent, prend soin de toi et soigne ton âme aussi. Sur mon mail je n'ai pas reçu de réponse cette semaine...? Des futilités pour toi?

    Belle journée

    Monika

     

     

      • Samedi 20 Mars à 15:23

        Réponse à   Monika   - - ---

        Bonjour Monika.

        Tout ce que tu m'écris, je le lis avec une grande attention. Mais je n'ai reçu ces jours ci aucun mail de toi.

        Alors je viens d'aller voir dans les spams, et j'y ai trouvé ton mail, auquel je vais répondre. Tu as bien fait de me le signaler.

        C'est vrai, je suis en fait un privilégié... promis, je vais tenter d'être un peu plus sage, et de ne pas oublier de remercier la vie.,  J'ai honte de ce que j'ai dit !

        Des questions, je m'en poserai sans doute toujours, mais elles sont vaines : je n'aurai jamais les réponses.

        Bisou Monika, et bonne après midi.

    15
    Vendredi 19 Mars à 22:00

    Bonsoir pinson,

    Le plaisir de te lire mais il me faudra revenir pour relire car pour moi, c'est un peu compliqué pour commenter en ne lisant qu'une fois.

    Je te souhaite une bonne soirée pinson avec des bisous d'amitié. 

    Le soleil finira par revenir. Prends bien soin de toi.

      • Samedi 20 Mars à 15:13

        Réponse à   Mari jo   - - ---

        ça y est, le soleil vient de revenir

        et déjà il colore autrement mes pensées !

        Ne te soucie pas de ce que j'ai écrit, ce ne sont que des bêtises, et j'aurais mieux fait de me taire.`

        bonne après midi, amie, et  bisous de pinson.

    14
    Danielle
    Vendredi 19 Mars à 21:55

    Bonsoir pinson, ton interrogation et l'analyse que tu en fais résonne en moi avec émotion. Tes paroles sont comme un poème qui me touche et je ressens chez toi une mélancolie assortie d'une certaine tristesse. Bien sûr que vivre c'est aimer et être aimé, c'est la base du bonheur et nous y aspirons de toutes nos forces. Et si nous avons besoin de ce bonheur pour vivre en harmonie, il nous échappe parfois, cet échec peut avoir mille raisons, nous avons alors l'impression d'être seul et frustrés, d'avoir raté notre vie.

    Le bilan de ta vie... tout le monde a des regrets en pensant qu'on aurait pu mieux faire mais je crois que nous faisons ce qui est possible à chaque période de notre existence, lorsque nous pensons bien faire face à certaines situations. Je crois qu'il ne faut plus te culpabiliser et de faire retomber sur toi la responsabilité de ce que tu considère comme un échec. Personne n'est parfait, loin de là ! Tu as connu une vie professionnelle riche et pleine, tu as une famille dont tu peux être fier, tu aimes la nature, tu es curieux de tout... oublie donc "ce mur de glace" et continue à nous apporter ta gentillesse et ta bonne humeur, fais nous partager tes connaissances et ta sensibilité ! On t'apprécie pinson, alors chasse bien vite ta morosité, c'est le printemps et il va apporter le soleil que tu aimes tant. Bisous du Sud et bon week-end printanier. Danielle

      • Samedi 20 Mars à 15:08

        Réponse à   Danielle   - - ---, 

        Oui, tu as à nouveau raison, Danielle. Mais tu vois, je suis là comme dans une ornière dont je ne puis sortir : je ne puis cesser de me poser des questions sur... moi : la dernière des choses qui puisse servir ... à quelque chose !

        En fait, à peine avais-je "envoyé" cet article que je me suis demandé quelle idée bizarre m'avait poussé à publier ce truc. Il faut te dire qu'en fait cela m'a été comme inspiré (!) par un rêve vécu durant la nuit précédente, et qui ne comportait pas le moindre mot. Ce rêve était comme gravé en moi, et ne s'est pas effacé de la journée. J'en vois encore très nettement certaines images ! Et je me sentais comme poussé à mettre des mots sur ces images, qui étaient des vécus très forts.

        Cet apm, le soleil vient de faire son apparition, et déjà.... il me travaille !

        Bisous pour toi, mouette.

    13
    Cybèle
    Vendredi 19 Mars à 21:05

    Coucou Pinson

    Merci de ce délicat poème emplie de sincérité , illustré par ce tableau féerique  
    Quelle puissance solaire Emoji

    BOUDDHA  disait : 

    " Ce que tu penses, tu le deviens  Ce que tu ressens, tu l'attires
      Ce que tu imagines, tu le crées "

     
    Alors c'est quoi vivre? C'est être comme Dame Nature, chez elle  point de mauvaises herbes ou de minéraux ou animaux inutiles ou futiles ...

    Tout est HARMONIE car à sa  juste place
    Être  Joyeux, Responsable et Sensible pour gérer n'importe quelle situation yesDouce soirée qui annonce le printempsEmojiEmojiEmojiEmojiEmojiEmojiEmojiEmojiEmojiEmojiEmojiCybèle


     

      • Samedi 20 Mars à 14:51

        Réponse à   Cybèle   - - ---

        Bonjour Cybèle. C'est pourtant vrai : chaque chose est, en ce monde,  à sa place, et ne saurait être ailleurs. Je devrais m'inspirer de cela et cesser de me poser des questions....

        Mais ce n'est pas facile.

        Promis, je vais essayer !

        Et bien ... tu en as des fleurs dans ta boîte à émoticones !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :