• -Petites niouzes du jardin -

     

     Bonjour !

     

    Vous connaissez mon goût pour les plantes-poison .

    L'an passé j'avais voulu garder dans la rocaille un pied de datura stramoine

    et j'avais d'abord décidé de le laisser se développer à sa guise

    mais comme il était sur le point d'envahir plus de la moitié de la rocaille à lui tout seul j'avais dû en réduire drastiquement le volume. Et je ne lui ai pas renouvelé son bail cette année, mais il avait pris ses précautions en laissant tomber sur le sol de très nombreuses graines, si bien  qu'il en pousse des centaines  dans toute la zone.

    Ce qui ne me dérange pas, au contraire : je les laisse d'abord pousser puis les arrache quand les plants ont acquis un certain développement , si bien qu'ils me servent d'engrais vert.

    Mais voilà, certains pieds échappent à ma vigilance. Ayant compris cependant qu'ils ne devaient pas se montrer cette année, ils se camouflent sous le feuillage d'autres plantes, par exemple des pieds de courgette. Alors je fais semblant de ne pas les voir pour leur permettre tout de même de former ici ou là leur petite fleur blanche en forme d'hélice de bateau. 

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

    Chut... je n'ai rien vu.

     

     

    Cette année une autre plante toxique est apparue  sans avoir d'invitation officielle :

    un phytolaque d'Amérique. 

    Lui aussi est une plante géante.

    J'en ai vu des pieds de 3 mètres de haut en Forêt de Fontainebleau et on la considère comme une peste, une plante invasive. Je ne partage pas cette médisance un peu paranoïaque. 

    Ces plantes ont bien le droit de vivre : il suffit d'en contrôler humainement le développement, en utilisant un peu d'huile de coude. C'est le travail de base de tout jardinier.

    C'est ce que j'ai fait pour ce pied, dont je n'ai conservé qu'une branche que j'ai elle-même un peu rabattue car elle pousse au milieu d'un groupe de physalis. 

     

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

    On l'appelle communément " raisin d'Amérique ". Ses grappes de fleurs sont d'une grande beauté, légères, élégantes, d'un rose clair ravissant, mais.. à ne pas consommer, mâchouiller !

     

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

    Puis apparaissent les fruits qui ressemblent à des câpres :

    à ne pas récolter !

    D'abord verts, ils vont rougir, d'un rouge violacé,

    d'où son surnom de Raisin d'Amérique, son pays d'origine.

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

    Ils deviendront finalement d'un violacé foncé presque noir.

    C'est alors que je les récolte, soit pour en faire une teinture violette, 

    soit une teinture à usage médical : j'en parlerai à l'occasion. 

    Les homéopathes s'en servent aussi (" phytolacca ")

    mais ça c'est Simone qui nous le dira !

     

     

     

    La Belle de nuit poursuit sa croissance.

    Parfois apparaissent des fleurs toutes blanches

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

     

    ou parfois toutes rouges  !

    Mais là je l'ai photographiée trop tard : elle commençait à faner.

     

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

     

    Je vous montre aussi  ce pied d' Onagre bisannuelle. 

    Celui-ci est curieux, on croirait un petit arbre.

     

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

    Sa fleur semble plus petite que les fleurs des onagres qui ont une tige simple.

     

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

     

     

    Connaissez-vous la Citronnelle de Madagascar ? 

    C'est la première fois que je plante cette herbe si prisée des Asiatiques.

    Elle a l'air de se  plaire ici et se développe bien.

    Mais je ne sais pas encore l'utiliser. 

    Quelqu'un d'entre vous en est-il familier ?

     

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

    Un dernier mot à propos des pommes de terre Osiris.

    Je viens d'arracher les trois derniers pieds.

    3 kg 800 en tout

    soit plus de 1 kg 250 par pied. 

    Pour des pdt cultivées sur un sol aussi léger, presque improvisé, 

    et sans la moindre trace d'engrais

    c'est un résultat plutôt inattendu. 

     

     

    -Petites niouzes du jardin -

     

     

     

    Bon dimanche à vous tous.

     

     

     

    ***

     

     

     

     


  • Commentaires

    27
    Dimanche 8 Octobre à 21:21

    Trot contente d'étre arrivée sur votre blog. Je suie trée curieuse de nature, est la nature me rend heureuse mais aussi parfois déçue. C'est notre dernière année pour la culture du potager (1000mc)nous avons réussi que les tomates est les fraises. 4 grandes planches de PDT jetées a déchetterie petites est  véreuses. Je vais aller me reposé je ne s'ai pu écrire. Merci . A bientôt. douce soirée.    

      • Lundi 9 Octobre à 15:53

        - Réponse   à   - mon joli jardin -  -

        La curiosité  est merveilleuse :

        c'est la fenêtre que nous ouvrons sur le monde.

        Parfois la nature vous déçoit ? A cause des échecs ? Mais les échecs sont inévitables et  font partie du jeu ! Vos PDT véreuses ? Le mildiou sans doute ? Mais il ne fallait pas les envoyer, les pauvres,  à la déchetterie, mais les mettre dans votre compost ! Moi je garde tout, précieusement, car tout revient dans le cycle de la vie, même nos déchets, et ainsi nos échecs nous enrichissent.

        Et le sommeil nous répare. 

        Bon repos et bonne semaine.

    26
    Mercredi 16 Août à 22:08

    J'ai arraché une plante dans mon mini parterre qui devait être du "raisin d'Amérique"Les voisins y faisaient la chasse dans le leur .

    De magnifiques empoisonneuses que tu nous présentes ! Merci et Bonne nuit 

      • Jeudi 17 Août à 14:28

        - Réponse   à   - Aln 03 -  -

        Si tu n'as qu'un mini parterre, tu as bien fait, car il aurait pris toute la place, ce qui n'était pas possible. Mais ce que tu rapportes-là éclaire le problème : si l'homme est présent et attentif, il contrôle très facilement le phénomène. S'il est absent, occupé à autre chose, pourquoi donc les plantes devraient-elles se tenir au garde à vous et ne faire que selon notre bon vouloir ? Pinson ami de toutes les plantes, même celle des pieds, te salue bien. 

    25
    Mardi 15 Août à 17:53

    Bonjour pinson,

    Et oui, nous n'avons et n'auront jamais le dessus avec Dame Nature. Les p'tites graines tombent ou sont transportées par le vent ou les p'tits oiseaux. 

    Ton Datura t'a dit: tu ne veux pas de moi, et bien j'irai ailleurs mais tu ne l'as pas entendu et il s'est bien camouflé si bien que sa jolie fleur te fait un pied de nez dans les feuilles de Courgettes. Et de plus c'est une très belle fleur et magnifique photographie. Tu fais bien de ne pas la voir. Moi, je ferai comme toi et cette blancheur au milieu de ce si beau vert... 

    Mon avis sur les plantes que certains nomment évasives ces sont des plantes que les personnes ne veulent pas. Car tout ce qui est flore et faune n'est pas sur notre petit caillou par hasard, tout à son utilité donc certaines que nous ne connaissons pas encore certainement.

    Tes Belle de Nuit te font voir toutes leurs couleurs. Elles sont superbes. C'est vrai que ton pied d'Onagre ressemble à un p'tit arbuste, il est magnifique, j'aime beaucoup. Déjà que Dame Nature est magnifique mais dans ton jardin tout l'est aussi jusqu'aux pommes de terre. Quelle belle récolte et en plus hum...

    Merci de cette belle visite dans ton p'tit paradis.

    Bonne fin de journée et bise à toi pinson.

      • Jeudi 17 Août à 17:00

        Tu me fais penser que je n'ai jamais eu aucun engrais. Même pour mes plantes lorsque j'étais en appartement. Et dans un endroit où je n'ai encore rien de planter, depuis plus d'un an lorsque je suis obligée d'enlever des herbes ou autres, je mets sur la terre et là cette année, la terre est belle lorsque je creuse un peu. Je ne sais pas encore ce que je vais y planter. Il y a tellement le choix et j'aime tout alors le choix et dur dur. Tu me fais penser que l'année prochaine, je pourrai les glisser comme toi sous les plantations. Tes articles me sont précieux pour mon futur jardin et parfois, je me dis que pour retenir, que c'est peut-être aussi de la mauvaise volonté car tes conseils, je ne les note pas; ils sont bien ancrés dans ma tête ; merci pinson.

        Moi non plus je n'aime pas les jardins au garde à vous. Beaucoup me disait que c'était normal que mes Tomates ne poussent pas car, il y a de l'herbe. Chaque année, je laisse l'herbe car je me dis que la terre vit et tu vois ça ne gêne pas car elles sont bien parties et je vais en avoir pas mal. J'ai même des p'tites fleurs qui poussent au pied des Tomates. Moi, j'aime je trouve ça beau.  D'ailleurs, il faudrait que je photographie.

        Bon, je m'en vais voir ton dernier article.

      • Mardi 15 Août à 19:05

        - Réponse   à   - Mari jo 21 -  -

        Bonsoir Mari jo.

        Après les récentes pluies, des pieds de daturas lèvent en grand nombre un peu partout, et je les laisse pousser jusqu'à ce qu'ils gênent certaines plantes que je veux privilégier. Ils sont très faciles à arracher, et je les glisse alors simplement sur le sol sous les plantes que je garde de telle sorte qu'ils se transforment instantanément en engrais verts (et en paillage du sol).

        Pas la peine d'acheter des semences d'engrais verts : le terrain en produit par milliers et de toutes sortes. Ainsi je viens de faire un dernier tour sur la rocaille et j'ai observé le magnifique dessin et la belle couleur (vert bleu profond) des innombrables petits pieds d'euphorbe épurge (que les égyptiens des temps pharaoniques cultivaient déjà dans de grands champs !), et bien cette plante me manquerait si elle disparaissait, aussi j'en laisse de temps en temps 2 ou 3 monter à graines pour les garder chez moi. 

        La biodiversité heureuse, c'est ça que j'aime, pas les jardins au garde à vous !

        Bonne semaine.

    24
    héléne
    Mardi 15 Août à 16:58

    Je me permais une remarque: J'ai vainement cherché une fleur bleue dans ton exposé botanique!!! Aprés ma balade au Maroc, cette couleur me manque... A bientôt dans the Khaz'garden.....

      • Mardi 15 Août à 18:44

        - Réponse   à   - Hélène -  -

        Ah ah ! tu vas peut-être en voir bientôt !

    23
    Mardi 15 Août à 11:44
    Catherine D

    Bonjour, moi je partage la médisance...

    J'ai vu aussi en forêt de Fontainebleau après Barbizon le fameux raisin d'ours, il avait envahi tout une clairière où nous passions, plus de bruyères ni de champignons. Et il était en passe d'envahir le reste.
    Cela a coûté fort cher de l'éradiquer car les racines sont profondes.
    Et le datura a déjà fait des morts, une vraie saleté...
    Je ne partage pas ton avis, la curiosité jardinière est parfois toxique !
    mais bon...
    Bon 15 août !!!

      • Mardi 15 Août à 15:08

        - Réponse   à   - Catherine D -  -

        Oh Catherine, quand on a importé la tomate en France, et la pomme de terre, il a fallu presqu'un siècle pour que ces plantes soient admises, et consommées ! Avant c'étaient des plantes diaboliques. 

        Je ne dis pas que demain nous mangerons du datura ou du raisin d'ours, mais de là à dire que ce sont des saletés, oh non ! Ce sont des êtres vivants comme toi et moi, avec un génie propre et de mystérieux trésors cachés dans leurs cellules vivantes. C'est à notre intelligence de les découvrir. 

        D'ailleurs chercher à les expulser par la force (de la chimie, ou des machines) est non seulement coûteux, mais vain, c'est comme si tu voulais arrêter les nuages en construisant de grands murs... Si ces plantes dites invasives se développent si bien ici ou là, c'est que les équilibres écologiques sont tels qu'ils favorisent leur croissance. De nouveaux équilibres s'établiront : c'est ça la vie !

        La vie foisonnante, dynamique, ne se trouve pas dans le jardin des châteaux, surveillée par une armée de jardiniers, la vie libre se déploie dans sa puissance et évolue sans cesse, depuis ses tout débuts, et elle va continuer : ce ne sont pas les conseils municipaux qui vont s'y opposer !

        J'ai chez moi plein d'autres plantes  comme des renouées du japon et des impatiences de l'Himalaya : des pestes végétales ? des saletés ?      Non Catherine, ce sont seulement mes amies, et les amies des insectes et de tout le peuple de la vie.


        Bon 15 août pour toi aussi.

    22
    Simone
    Lundi 14 Août à 18:04

    Me revoilà. A Casa nous avions une amie qui avait un superbe datura devant la fenêtre de sa chambre et la nuit....elle faisait d'horribles cauchemars quand il était en fleurs. Je lui ai conseillé de changer de chambre et les cauchemars ont disparu.

    Phytolacca !!! phytolacca decandra. On dit que c'est le mercure végétal. En homéo on s'en sert pour tous les problèmes liés au pharynx (angines, amygdalites, si on a mal quand on avale,  etc...et même la pharyngite des chanteurs), pour les problèmes mammaires, mastose, syndrome prémenstruel mais moi dans ce cas-là je prescrivais plutôt l'onagre (Bioléine du laboratoire Nutergia qui faisait merveille) et pour certains rhumatismes : talalgie, sciatalgie, douleurs névralgiques et pour les vilaines cicatrices quand elles sont indurées.

    Voilà Mr K, ai-je remplis ma mission ?

      • Lundi 14 Août à 18:56

        - Réponse   à   - Simone -  -

        Oui, excellent chère consoeur ! Que ce soit pour le datura, pour phytolacca ou pour l'onagre , bravo, c'est clair et précis !

        Les noms sont toujours intéressants à décortiquer. Phytolacca  : c'est donc une "laque végétale" ...  je suppose qu'on en a fait une laque, était-elle violette ? Les indiens peut-être, pour leurs tissus ???  Je me demande si on n'a pas perdu beaucoup de savoirs antérieurs...

        Decandra... andra, c'est André : le nom de l'homme viril par excellence (les "Androgènes ...). Décandra : la fleur a 10 étamines : phytolaque à dix étamines. 

        Les mots, les noms, sont une autre voie pour la balade !

    21
    FAN
    Lundi 14 Août à 13:00

    ... merci Kasimir pour le jardin, les fleurs et les "Kartoffeln", un régal pour une Allemande, qui aimes les "Bintjes"surtout, si farineux et savoureux, aussi!

    Belle journée à tous!

      • Lundi 14 Août à 14:18

        - Réponse   à   - FAN -  -

        Il est vrai, FAN, que les peuples germaniques ont adopté les "katoffeln" bien avant les Français, lesquels ont refusé d'en manger pendant plus d'un siècle sous le prétexte qu'elles étaient poison !

        Les Bintjes", farineuses et savoureuses, oui c'est vrai, et ta remarque me donne envie d'en refaire un peu. Osiris est bien différente,  c'est une pdt très ferme. Je la fais cuire à la vapeur et je me régale. Mais pour une bonne purée bien moelleuse, la Bintge est sans doute préférable.

        Bonne semaine amie suissesse.

    20
    héléne
    Lundi 14 Août à 09:24

    Quelle belle leçon de botanique, je l'apprécie beaucoup et enregistre les bienfaits de certaines plantes, au naturel. On avzzzzzle trop de potions chimiques dans ce si"cle! pour l'escarcelle des fabricants! Tes photos, c'est extra(L.F/)

      • Lundi 14 Août à 14:09

        - Réponse   à   - hélène -  -

        C'est un problème difficile à résoudre qui se pose à l'humanité toute entière, depuis qu'a été inventée la ville. Vivant loin de la nature, beaucoup d'entre nous  ne la connaissant plus doivent recourir à des intermédiaires pour en vivre, ce qui ouvre la voie à.... ce qu'on sait.

        D'où la nécessité de la botanique !

         

    19
    Dimanche 13 Août à 19:14

    Kasimir le jardinier aux mains d'or !

    Oui c'est la mode de déclarer certaines plantes invasives : les hommes veulent décider de tout.

    bon travail et bonnes récoltes

      • Dimanche 13 Août à 20:09
        khaz

         Éditer

        - Réponse   à   - LMPT73 -  -

        La seule espèce véritablement invasive, c'est l'homme. Alors on accuse les plantes : tactique éternelle. 

        Plutôt que lutter contre telle ou telle, on ferait mieux de se demander quelle superbe opportunité elle est pour nous. 

        Bonne semaine Dominique.

    18
    lenez o vent
    Dimanche 13 Août à 18:05

    erreur : belles de nuit

      • Dimanche 13 Août à 20:03
        khaz

         Éditer

        - Réponse   à   - lenez o vent -  -

        tu es comme moi ! 

        entre nuit et jour tu te goures !

    17
    lenez o vent
    Dimanche 13 Août à 18:04

    In croyable ton jardin, toujours des surprises !!!

    la citronnelle , maintes usages à boire, à manger

    onagre huile agréable

    les belles de jour sont fantasques

     

    belle réussite pour tes Osiris

    tu es récompensé de ton dur labeur

    Merci

    Bisous Pinson

      • Dimanche 13 Août à 20:01
        khaz

         Éditer

        - Réponse   à   - lenez o vent -  -

        Bonsoir.

        J'ai pensé à l'huile d'onagre. Mais il en faudrait ... un champ ! Les graines sont minuscules, difficile à ramasser. Alors je me contente de les manger dans le creux de ma main.

        Dur labeur ? Connais pas : ce n'est que plaisir et béatitude !

        Bonne semaine A.

    16
    Ramon
    Dimanche 13 Août à 15:37

    Superbe article! J'ai aussi des datura dans mon jardin. Certains prétendent qu'il ne faut pas les toucher. Tu crois cela? J'ai un plan de citronnelle de Madagascar, un peu vieux (4 ans); il ne se porte pas aussi bien que le plant de ta photo :-(  

    J'ai planté des pdt… un échec. As-tu un secret?

    Quand faut-il les planter?

    Bon dimanche!

      • Dimanche 13 Août à 19:56
        khaz

         Éditer

        - Réponse   à   - Ramon -  -

        Bien sûr qu'on peut les toucher : ce n'est pas le diable !!!!!

        On pourrait même en mâcher un morceau de fleur ou de feuille, mais ce n'est pas à conseiller car des troubles atropiniques pourraient apparaître assez rapidement. 

        Le plan de citronnelle... il est trop tôt pour moi d'en parler, je le découvre seulement.

        Les pdt ? Leur date de plantation est très poétique : quand fleurit le lilas ! Pour moi c'est donc vers le 15/20 avril mais chez toi ce doit être au moins un mois et demi avant : regarde les lilas ! 

        La terre ? Sa qualité essentielle pour la Pdt est d'être décompactée. Pas trop humide, un peu tout de même, mais dans une terre drainante, l'humidité ne sera jamais excessive. Ensuite, ça pousse tout seul. Si on veut un peu de cendres de la cheminée à la plantation car  les cendres c'est de la potasse, mais ce n'est pas indispensable. Et mulcher : voilà le secret !

        Bonne semaine Ramon.

    15
    Danielle
    Dimanche 13 Août à 09:46

    Bonjour pinson du coeur de la France, oui, je connais bien ton attirance pour les plantes-poison et ton goût pour le Datura. C'est vrai que c'est une belle plante mais tellement volumineuse et... dangereuse. Et en plus maintenant il en pousse des centaines !!! Même si la fleur est superbe elle reste particulièrement toxique mais... tu n'as rien vu et je ne dis rien sarcastic (mais je pense !) Manquait plus que le phytolaque d'Amérique, j'ignorais totalement l'existence de cette plante, jolie certes par contre si en plus elle pousse dans tes physalis !!!!!

    Toujours pas de Belle de nuit blanche chez moi, les rouges sont les plus fréquentes, elles sont rarement "tachées" contrairement aux jaunes ou aux roses pâles... mystère de la nature ! Quant à la Citronnelle de Madagascar, elle m'est complètement inconnue, est-ce qu'elle a vraiment une odeur ? Les pommes de terre Osiris sont splendides, presque 4 kg sur les trois derniers pieds c'est vraiment que cette terre 100% naturelle leur convient parfaitement, la "préparation-pinson" est très efficace !!! Très bon dimanche dans ton jardin si vert. Danielle

      • Dimanche 13 Août à 10:33

        - Réponse   à   - Danielle -  -

        Bonjour Danielle. Au coeur de la France  me fait penser à deux fromages, un camenbert ! et un gruyère taillé au coeur de la meule ... ou quelque chose comme ça.

        Dangereuse ces plantes ?

        Bien moins que les voitures sur la route, pour les piétons ou les cyclistes ! Et puis elles ont leur place dans la biodiversité, même si nous ignorons à quoi elles servent dans l'équilibre du monde ou en étant plus modeste dans la vie d'un jardin.

        Il en est de même des taupes. J'en ai dans la rocaille et je m'en réjouis. De même pour les limaces qui oeuvrent à la formation de l'humus. J'en ai contemplé une ce matin toute occupée à déguster justement un jeune pied de datura ! 

        La citronnelle africaine n'a pas d'odeur mais une saveur citronnée. Elle se vend par petits paquets dans les boutiques asiatiques pour parfumer les sauces. Mais je ne l'ai pas encore testée.

        Bon dimanche Danielle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :