• - Quelques images du jardin en cette fin de printemps -

     

     

     

     

    Oui, simplement quelques images en vrac. 

     

    Entendant les nouvelles  du sud-est frappé par de terribles orages

    je suis comme étonné de n'avoir, ici, rien de cassé

    sinon quelques branchages que je vais transformer en BRF.

     

    Les récoltes de PDT dans la serre Ouest deviennent de plus en plus abondantes

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    mais il serait temps que, dans cette serre aux places limitées,

    elles cèdent la place aux plantes thermophiles de l'été !

     

     

    Une autre récolte printanière bat en ce moment son plein, celle des fèves.

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

     

    Récolte qui là aussi dépasse rapidement mes besoins, comme celle des petits pois.

    C'est un problème pour toute production agricole,

    difficile à maitriser.

     

    Un autre problème  est que dans mes actions 

    (réduites au minimum selon les sages principes de la permaculture)

    je dérange parfois des êtres qui ne demandent qu'à vivre en paix.

    Ainsi cette chrysalide engagée dans une étrange mutation.

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    La photo ne montre pas l'éblouissement que j'ai ressenti : 

    elle brillait comme un morceau d'or ciselé par la lumière !

    Je lui ai cherché un petit coin au calme

    où poursuivre son aventure.

     

    Heureusement les coins tranquilles ne manquent pas

    comme ici dans cette sorte de haie fleurie, très fournie,

    où se pressent et font la course à la hauteur

    fèves des marais et lilas d'Espagne

    et tout un peuple végétal.  

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    Cette année j'ai fait entrer les fleurs dans mes serres.

    Juste compensation puisque je plante des choux rouges dans mes massifs fleuris.

    Aussi, chaque fois que j'entre dans la serre Est,

    j'y suis accueilli par les hampes de l'heuchère 

    et toujours ému par leur gracieuse beauté , si légère.

     

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    Ailleurs dans une banquette est apparue une petite plante à feuilles violettes.

    Il me semble bien qu'il s'agit encore d'une heuchère, d'une autre variété.

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    Je ne le saurai avec certitude qu'après sa floraison.

     

     

    Entrons dans cette serre Est.

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    Dans la bande centrale:

    à gauche des tomates (tomatiers ?)

    bien moins touffues que l'an dernier  (je m'étais laissé envahir)

    à droite des pieds d'aubergines, déjà en fleurs.

     

     

    Tout au fond, sur la gauche,

    (mais je ne le précise que pour les plus curieux !)

    monte  un boussingaultia cordifolia  (à feuilles de baselle)

    appelée aussi liane de Madère.

    Les Anglais l'appellent  "  lamb's tail   ".

    Elle est réputée pour ses fleurs

    (que je n'ai pas encore vues : je l'ai cultivée dans la véranda en 2018)

    mais je suis tombé sous le charme de ses feuilles mucilagineuses :

    j'en ajoute six coupées fines dans chacune de mes salades !

    Avec, pourquoi pas, des feuilles de basilic.

     

     

     

    Sur la bande droite on aperçoit le petit pied de ricin

    qui prend des forces .

    Voyons-le de plus près.

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    Il développe maintenant ses feuilles palmées.

     

    Pourtant les deux feuilles cotylédonaires  (ovales)

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    continuent avec amour leur travail nourricier initial

    ce qui me fait penser ... au dévouement fidèle de certains vieux parents !

     

     

    Cette année j'ai (c'est un essai) planté 2 pieds de fenouil

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    pour voir s'ils vont pouvoir gonfler (grâce à la chaleur)

    et se charger de leur délicieuse, si parfumée et si croquante tendresse.

     

     

    Voilà

    nous allons nous arrêter là.

     

    Savez-vous que de respirer les parfums végétaux

    non seulement apaise et réjouit nos âmes

    mais soigne nos corps ?

     

    Vous allez dire que les doses inhalées sont bien trop petites 

    pour pouvoir agir.

    Et bien non !

    Notre système nerveux réagit à des doses infinitésimales. 

     

    Parfois peut suffire le signal,

    le signal d'une simple odeur,  qui agit comme un neurotransmetteur.

     

    Ainsi le divin parfum qui sourd des feuilles de ce géranium odorant.

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

     

    Pour terminer pourquoi pas une rose jaune ?

     

     

    - Quelques images en cette fin de printemps -

     

     

    elle a 

    la richesse  du miel 

    la fraicheur du beurre nouveau

    la puissance du soleil se faisant pour nous tendre agneau.

    Et ...

    la délicatesse d'une rose.

     

     

    Bonne semaine, amies et amis.

     

    Accueillons les parfums, les saveurs et les couleurs.

     

     

    ***

     

     

     


  • Commentaires

    19
    Fan
    Samedi 22 Juin à 21:00

    ... Bonsoir Kasimir, ton saladier avec les trois roses, et les haricots est un poème en soi et en plus tu voudrais peupler ton jardin des images de Bosch, mais quand j'ai vu ta serre je me suis imaginé tes sculptures d'oiseaux que tu avait créé il y a quelques années, entre tes légumes et fleurs. Le mien d'oiseau au No et nom de GPP4 du 23.09.12, une sorte de paon nage dans ma chambre. Il était venue en Suisse dans un carton spécialement confectionner par son créateur, c'était une oeuvre d'art aussi!

    Oui la NATURE est merveilleuse, mais notre façon de vivre la détruit, à ma façon, j'essaie de la protéger, pas à pas.Belle soiré à toi...

     

     

      • Samedi 22 Juin à 21:23

        Réponse   à   -  Fan  - - - -

        Bonsoir Fan.

        Ah tu me donnes une idée, je vais accrocher un poisson volant dans chacune des mes serres !

        C'est vrai, l'action de l'homme tend à détruire la vie dans la nature.

        L'action des individus qui tentent de maintenir la biodiversité semble dérisoire tant leurs domaines semblent minuscules, et pourtant ces petits ilots de survie que sont ces territoires  sont de la plus grande importance. Malgré mes efforts pour limiter la croissance végétale (et pouvoir circuler !) la nature foisonne littéralement ici, en toute liberté, dans une multitude d'endroits et j'ai eu une grande joie ces jours ci quand j'ai vu sauter devant moi une sauterelle. J'ai réalisé que ça faisait des années que je n'en avais pas vues ! Alors que dans nos enfances elles sautaient par milliers. Si la vie parvient à se maintenir ici ou là, alors tout n'est pas perdu.

        Bon weekend Fan.

    18
    Samedi 22 Juin à 15:46

    C'est superbe chez toi .Et si les plantes améliorent la santé , je vais contempler les tiennes .Bon week end Amikas!

      • Samedi 22 Juin à 20:55

        Réponse   à   -  ALN03  - - - -

        Les contempler ne suffit pas ! Il faut les installer en nous afin qu'elles nous fassent profiter de leur puissance. L'acte de "manger", la façon de manger, le choix de ce qu'on mange, tout cela est d'une importance capitale, infiniment plus importante que ce que l'on peut imaginer.

        Bon dimanche pour toi aussi, Nicole.

    17
    Dominique PB
    Jeudi 20 Juin à 17:05

    Coucou papette jardinier. Tu écris " Récolte qui là aussi dépasse rapidement mes besoins, comme celle des petits pois. C'est un problème pour toute production agricole, difficile à maitriser." Et, en plus, en ce moment, je ne peux même venir en profiter, je le regrette... Alors, idée: Si tu te mettais aux conserves? Ou/et  si tu te remettais à la lactofermentation.  Ou à autre système de conservation  ( dessiccation? huile? ) Ainsi, tu pourrais profiter de tes légumes aussi quand ils ne seront plus dans ton jardin. ( et ce pourrait te faire des cadeaux de Noël  bien appréciés :-) )

                                                      Gros bisous,

                                                                                            Dominique PB

      • Jeudi 20 Juin à 20:55

        Réponse   à   -  Dominique PB  - - - -

        Et oui, Dominique, je pense bien à toi quand je me retrouve avec toute cette abondance. C'est le cas avec les laitues qui depuis 2 mois  surabondent, or je sais qu'elles feraient bien ton affaire, c'est aussi depuis une quinzaine le cas des fèves, et ça va durer  encore au moins 15 jours /3 semaines, quant aux petits pois il y en a tant que je n'en ai encore cueilli que deux fois car il me faut beaucoup de temps pour ouvrir toutes ces gousses, et on sait bien que les pauvres retraités n'ont pas une minute de libre !!!!

        Quant à me transformer en "conservateur", hum ... disons que je vais y songer.

        Mais ne t'inquiète pas,  quand tu viendras, tu auras du pistou en abondance à cueillir pour commencer les préparations dont tu connais le secret. Et probablement des tomates mûres. 

        Cet apm j'ai planté 100 poireaux , et ils ont un  gros avantage :  ils peuvent attendre le temps qu'on veut !

        En attendant ta venue, bon été (c'est demain !)

        et bisous pour toi.

         

    16
    Mercredi 19 Juin à 15:24

    Bonjour pinson,

    Et bien quelle belle récolte de pommes de terre, ça donne envie de se faire une p'tites fricassée accompagnée d'une p'tite salade échalotée hum... ça me met l'eau à la bouche. Ta photographie est superbe ainsi que celle des fèves où je ressens beaucoup d'amour, de tendresse et de délicatesse.

    Cette jolie chrysalide va pouvoir continuer sa petite vie tranquillement là où tu ne la dérangeras plus. Est-ce une chrysalide de Papillon ? Sa couleur devait être très belle vu ce que tu en dis. Je n'en ai jamais vu, peut-être un jour aurai-je la chance d'en voir une mais il se peut aussi que je n'aie pas été assez attentive. 

    Ce petit coin fleur est magnifique, Heuchère et Iris se disputent la place à savoir laquelle va dominer.

    Il y a de quoi être ému par l'accueil de ta belle Heuchère à l'entrée de ta serre. Elle est magnifique, pleine de charme. Il faudra que je m'en achète une. 

    Comme j'aime entrer dans tes serres. Tes photographies sont si belles que je ressens la chaleur et l'odeur qui s'y dégagent. C'est fantastique, très agréable, c'est un bonheur de s'y promener.

    Il faudra que j'aille voir sur Internet la "Liane de Madère" car je ne connais pas du tout et elle me paraît bien jolie. 

    Comme il est beau ton Ricin, J'espère que le mien sera aussi beau mais il est bien partit. J'ai quelques pieds où les feuilles apparaissent, je pense faire un article sur mon blog car j'avoue que son aventure a été extraordinaire. J'ai bien fait de garder mes petits pots, on me conseillait une fois de plus de jeter. Ton fenouil  aussi est magnifique. J'aime beaucoup car ces "feuilles" je ne sais pas si ça s'appelle comme ça sont d'une grande finesse et c'est bien bon aussi. 

    Je savais que respirer le parfum des roses et de toutes fleurs apaisait pour l'avoir ressentit mais j'ignorai qu'il soignait notre corps. Ce passage est très intéressant. Il est très joli ton Géranium et j'aime beaucoup leur parfum mais toutes plantes et fleurs sont toujours agréables. Ta rose jaune est d'une grande beauté et quelle belle description tu fais d'elle. Elle doit être ravie et ta photographie est plus que belle.

    Comme à chaque fois, ça a été un grand plaisir et un bonheur de se promener dans tes serres et ton jardin. De voir toutes ces belles plantations se porter à merveille. Je ressens la vie, le bonheur c'est formidable.

    J'avais décidé aujourd'hui de me faire un après-midi tranquille en venant sur ton blog en priorité et ensuite faire quelques photographies. Cette petite promenade chez toi, m'a fait le plus grand bien. Merci pinson pour tes partages, tes textes si bien écrits que c'est aussi un plaisir de te lire. A travers eux, je ressens plein de sagesse, de sérénité et d'amour pour tout ce qui t'entoure. 

    Je te souhaite un bon après-midi et bise à toi pinson. 

     

      • Vendredi 21 Juin à 21:07

        Bonsoir pinson,

        Merci pour le lien. J'ai beaucoup apprécié et mis en favoris. Un article très complet. Je suis abonnée au jardin des quatre moineaux grâce à toi qui nous en avait parlé dans un article. Là, j'ai les trois derniers articles que je n'ai pas encore eu le temps de bien regarder mais que j'aie mis de côté.

        Tu sais l'Acanthe est très résistante et ne demande aucun entretien. Elle se débrouille toute seule. Elle aime l'ombre mais celle qui s'est mise toute seule où aidée par le vent ou les p'tits oiseaux, je n'en sais rien et bien elle se plait dans l'angle du parterre se porte bien et pourtant je ne pensais pas qu'elle aurait fait des hampes cette année. Au soleil, ses feuilles se ratatinent comme si elle manquaient d'eau mais ils ne faut rien faire. Dès que le soleil s'en va, elle retrouve la forme. Et pourtant, là où elle est le sol est sec et c'est son premier printemps et elle me fait quatre hampes. C'est vrai aussi que j'avais mis beaucoup de feuilles ramassées à sa tige et tout autour d'elle. Elle est assez envahissante mais tu as beaucoup de place alors...  Nous avons eu quelques gros hiver et au printemps, elle est toujours revenue, même l'hiver où nous avions eu moins douze, au printemps elle se montrait.

        Je t'ai fait des photographies du jardin que je t'enverrai demain. Merci pinson pour tous tes bons conseils. 

        Je te souhaite une bonne soirée. Bise. 

         

      • Jeudi 20 Juin à 10:58

        Seconde réponse   à   - Mari jo21  - - - -

        Bonjour Mari jo

        Cherche alors sur Google :  Boussingaultia baselleoides, et tu trouveras un tas de trucs , mais je te propose de cliquer sur ceci en particulier :  

        Dans la serre : la Baselle tubéreuse ou liane de Madère - Au jardin ...

          et là tu tomberas sur un blog plein d'humour pour parler de cette plante étrange.

        (blog intitulé le jardin des quatre moineaux,  toujours très intéressant)

        L'acanthe ? Je me demande si elle va apprécier mon climat nordique, mais je pourrais essayer de lui trouver une place dans la serre ! 

        Bonne journée, jardinière.

      • Mercredi 19 Juin à 22:20

        Je n'ai pas trouvé d'article sur le Liane de Madère ni sur Wikipédia. Tu nous avais déjà parlé des Balsamines de l' Himalaya mais j'avais oublié qu'elles étaient si grandes. 

        Moi j'aime bien quand c'est un peu mélangé. C'est ce que j'ai fait dans mon petit jardinet.

        Oh oui si c'est possible je veux bien que tu m'envoies pour les Lianes de Madère. Moi, j'ai prévu de t'envoyer des graines d'Acanthes le moment venues. Elles sont superbes cette année. J'ai un pieds qui a cinq hampes et celui qui est arrivé tout seul dans l'angle d'un parterre qui n'était pas beau du tout et je pensais qu'il ne tiendrait pas lui, en a quatre et il est magnifique. Merci pinson et p'tite bise en remerciement.

        Bonne soirée et bise à toi pinson.

      • Mercredi 19 Juin à 21:19

        Réponse   à   - Mari jo21  - - - -

        Bonsoir Mari jo.

        C'est vrai, les légumes que je récolte au jardin sont devenus pour moi bien plus que des trucs qui se mangent. Ce sont des cadeaux que je reçois de lui dans une sorte de dialogue et d'échanges de dons réciproques. Il me semble savoir que c'est dans cet esprit que les Amérindiens cultivaient la terre : la terre-mère qui les nourrissait comme elle nous nourrit nous aussi et nous maintient en bonne santé.

        Et puisqu'il y a bien plus qu'une "exploitation" dans ce jardinage, il est normal que je mélange sans distinction les fleurs et les légumes comestibles dans les même zones de culture. 

        Ainsi les balsamines de l'Himalaya (plantes géantes qui peuvent dépasser les 2 M de haut) jaillissent partout en abondance. J'en coupe plus de 9 sur 10 car sinon j'en serais envahi, mais je les adore, car celles que je coupe deviennent de la nourriture vivante pour mon sol, et celles que je laisse fleurissent et forment des semences dont je me régale à l'automne. Alors, est-ce un fruit ou un légume ? Ni l'un ni l'autre, c'est un être végétal qui vit en symbiose avec tous les autres et avec moi dans notre jardin commun.

        Le feuillage aérien des fenouils "comestibles" sont-ils ceux d'un légume ou d'une plante décorative ? Je ne me pose pas cette question : ces plantes sont toutes belles dans la dentelle incroyablement fine de leur feuillage, et elles seront délicieuses dans l'assiette.

        Je ne saurais jamais quel papillon va sortir de cette chrysalide, mais peu importe : il n'est pas indispensable de tout savoir pour ... être heureux ! 

        Si tu veux, je t'enverrai cet hiver de quoi implanter le liane de Madère chez toi. 

        Bonne soirée Mari jo. 

         

         

    15
    Mardi 18 Juin à 20:37

    c'est le jardin des Délices chez toi, merci pour cette belle promenade

      • Mercredi 19 Juin à 20:47

        Réponse   à   -  gazou  - - - -

        Ah oui,  je le verrai bien, mon jardin,  s'animer avec tous les êtres fantastiques imaginés par Jérôme Bosch  !  

        Qui sait, ça va peut-être se produire un jour ? 

    14
    lenez o vent
    Lundi 17 Juin à 18:51

    C'est un ravissement de se promener dans ton jardin,

    dans tes serres bien paillées, de lire tes mélanges gustatifs, de voir tes expériences,

     de se remplir les yeux de toutes tes fleurs

    Merci pour le géranium, et pour la rose

    Bravo Pinson jardinier

    bisous

      • Lundi 17 Juin à 20:40

        Réponse   à   -  lenez o vent  - - - -

        Et c'est un ravissement pour moi de te lire Armelle  !

        Oui je dois le reconnaitre,  je suis sensible à ces gentilles paroles . 

        Arriver à exprimer et transmettre mes petits bonheurs les prolonge.

        Merci et à bientôt.

         

    13
    Lundi 17 Juin à 10:01

    un grand bravo qui me rappelle que je dois vite aller m'occuper du mien !!!

      • Lundi 17 Juin à 12:20

        Réponse   à   -  LMPT73  - - - -

        Comment ça ? Aurais-tu osé abandonner ton jardin ?

        Mais c'est presque un crime !!!!

        Ah ... ?  Problème indépendant de ta volonté ? 

        Alors je n'ai rien dit.

        Connais-tu cette sentence ?

        Le plus beau des jardins

        est celui que l'on voit de sa fenêtre.

        Comme c'est vrai : mon ancien jardin était à 100 mètres de ma maison. Mon nouveau l'entoure, et c'est mille fois mieux !

        Bon jardinage Dominique.

    12
    Danielle
    Dimanche 16 Juin à 21:59

    Bonsoir pinson, quel plaisir après une journée difficile et lire ton article plein de fraîcheur ! Ca me donne envie d'y répondre aussitôt lu.

    Que de jolies pommes de terre ! La récolte est en effet abondante alors laisser la place à d'autres plantes suppose que tu sois un peu "obligé" de les récolter rapidement mais aussi de les consommer puisqu'elles sont encore trop jeunes pour les conserver. Elles sont délicieuses mais fragiles si je ne fais pas erreur ? Des fèves, des petits pois... que de repas "légumes" en perspective yes

    Cette photo que tu nous présentes, est-ce une chrysalide de papillon ? Sais-tu pourquoi cette couleur or ? La nature nous offre tellement de surprises...

    Une bien jolie image de ces iris côtoyant le lilas d'Espagne, une image que je voyais chez moi chaque année avec ravissement mais rien ce printemps et ça me manque beaucoup, et ça m'attriste également. Pas de dimorphotécas si colorés non plus, pas davantage de gazanias qui faisaient de nombreuses taches joyeuses. L'Heuchère je ne connaissais pas et la découvre chez toi, cette longue tige chargée de petites fleurs lumineuses et délicates à la fois est pleine de charme, de légèreté.

    Cette année ta serre est en effet bien plus "sage" que l'an dernier où la végétation était plus "libre" (c'est le moins qu'on puisse dire). Tes salades-repas sont très originales avec les mélanges "façon pinson" : la liane de Madère, les fèves, les petits pois, le basilic, la salade... un peu surprenant, original et assez curieux mais apparemment pleins de bienfaits.

    La plante de ricin promet d'être belle et si elle se développe comme sur les ronds-points de ma ville, elle risque de gêner les plantes voisines. Je termine ce commentaire déjà trop long par le géranium odorant qui a l'air plus vigoureux que le mien. S'agit-il d'un géranium Sétois ? Il ressemble fort à celui qui illuminait mon jardin par sa beauté et qui embaumait mais qui n'est plus que l'ombre de lui-même, toutefois il tente de se refaire une santé non sans mal sarcastic Hum... la rose, une splendeur, je voudrais bien aussi accueillir les parfums et les couleurs mais ça me parait difficile actuellement ! Je te souhaite une belle fin de soirée et une bonne nuit. Danielle

      • Lundi 17 Juin à 12:10

        Réponse   à   -  Danielle  - - - -

        Bonjour Danielle.

        Il est loin le temps où j'essayais d'expliquer des trucs, par exemple la pluie, le vent, ou un problème de santé. Ce n'est pas que je n'en ai pas envie, mais ... je cède à la facilité :  simplement me promener dans mon jardin en votre compagnie, du moins je l'imagine. 

        Alors que vous me disiez que cette promenade est pour vous un plaisir, voilà qui me comble de bonheur !

        Ces PDT ne sont pas faites pour des réserves d'hiver,  mais elles peuvent quand même sans problème se conserver au moins 2 ou 3 mois. Mais elles partiront bien avant. Par exemple j'ai demain des visiteurs... qui seront contents d'en emmener quelques unes ! Et moi je serai content de les leurs donner. C'est un des plaisirs des jardiniers !

        Chrysalide de papillon ? Je le suppose, mais sans certitude. On voit encore ce qui me semble être le reste des nombreuses petites pattes de la chenille. Et c'est alors un être à six pattes qui se préparerait à naître. Comme c'est prodigieux  ... 

        L'an dernier mes serres étaient des jungles presque impénétrables. Pas question de recommencer ça. Mais la "liane de Madère" va peut-être me donner du fil à retordre, car elle adore la chaleur et est considérée comme invasive dans les pays où il fait toujours chaud (et humide !). Mais j'en profite pour mes salades. Pour ce midi je n'en ai cueilli que 4 feuilles tellement elles étaient larges et épaisses. Et oui  (soit dit en passant) les plantes mucilagineuses sont une bénédiction pour le tube digestif !

        Mais oui, mon géranium odorant vient bien de chez toi, même si ici il n'a jamais pris d'aussi importantes dimensions. Je crois quand même qu'il a trop chaud dans la véranda... Pas facile de trouver pour chaque plante son lieu idéal.

        Bonne journée mouette.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :