• - Un peu de mélancolie ? ... mets l'ancolie au jardin ! -

        

    Trois "pensées" pour commencer. 

    Les deux premières viennent de Stéphanie ("mon" éditrice !)

     

    1

    Tomorrow is a mystery

    Today is a gift

    That's why it's called the present

     

    ce qui se traduit ainsi : 

     

    Demain est un mystère

    Aujourd'hui est un don

    c'est pourquoi on l'appelle le présent.

     

    Il y a là un jeu de mot, car présent signifie à la fois l'actuel 

    et justement ce qui est donné : 

    ce qui nous est donné de vivre aujourd'hui.

     

    Ce qui nous est donné de vivre aujourd'hui est peut-être très dur à porter

     

    et pourtant... nous vivons !

    Songeons-y. 

     

    2

     

    Les chemins difficiles mènent souvent

    à de merveilleux lendemains. 

     

    Si nous traversons d'énormes difficultés,

    gardons foi en la vie ...

     

     

    et voici la 3 me pensée

    que Danielle m'a écrite dans un commentaire samedi 1/7 : 

     

    " Une fleur ne sèche jamais sans laisser sur le sol

    un bouquet de semences "

     

     

    Voici à nouveau un immense mystère. 

    Ce mystère je le contemple avec une sorte de crainte, un grand étonnement, comme je pourrais contempler la mer immense en songeant à ses mystérieuses profondeurs, à cette vie cachée  qui nous échappe à 99,99%, alors que nous nous croyons les maîtres du monde !

    J'éprouve le même vertige lorsque je songe à mes parents, aux humbles et très difficiles débuts dans la vie qui fut la leur. A leurs efforts incessants, à leurs peines, à leurs désespoirs parfois, à leurs souffrances, et au peu de gratitude que je leur ai témoigné...

    Insondable mystère.

    Un jour je vous parlerai peut-être de petits poulpes que l'on a , il y a peu, découverts, vivant dans le Pacifique à 4.800 mètres de profondeur.

    Et d'un moment de leur vie...

     

     

    Mais aujourd'hui dimanche je ne veux vous laisser ni dans le fond des abysses océaniques,

    ni dans celui non moins profond  de nos âmes inquiètes !

    Alors je vais vous montrer des fleurs de mon jardin, petits sourires que la nature nous adresse pour que demeure en nous la joie d'être vivant.

     

    Voici d'abord quelques ancolies, jaunes celles-ci.

    Comme sont curieuses ses fleurs qui semblent munies d'éperons. 

    Est-ce pour mieux faire galoper les coursiers du temps ?

     

     

    - Pas de mélancolie... si tu mets l'ancolie au jardin -

     

     

      Certaines ont mis un peu de rose dans leur palette.

    Est-ce pour cela qu'une guêpe vient les visiter ? 

     

     

    - Pas de mélancolie... si tu mets l'ancolie au jardin -

     

    J'avais semé de nombreuses graines

    seuls quelques pieds ont levé.

     

     

    Je vous présente maintenant les nouveaux arrivants dans le chantier de la rocaille.

     

      

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

     Pour commencer sa majesté le  Kniphofia.

    Wikipedia, l'irremplaçable, nous apprend le pourquoi de ce nom : c'est en l'honneur d'un botaniste et médecin allemand qui vécu de 1704 à 1763 :  

    Johann Hieronymus Kniphof 

     

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

    Cette belle liliacée africaine est aussi appelée 

    tritoma

    ou tison du Diable.

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

     

    Je vous en reparlerai.

     

    Voici  une autre majesté : l'èchinacée.

    Nom qui vient du grec "echino" (= épine)

    car le disque central de la fleur est épineux.

     

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

     

     

    Elle nous vient d'Amérique,

    et on vient de découvrir ... ou plutôt de redécouvrir

     son grand pouvoir pour stimuler notre système  immunitaire !

    Je ne doute pas de la réalité de ce pouvoir :

     les amérindiens le connaissaient  depuis quelques milliers d'années !

     

    Les "chercheurs" du lobby médico-pharmaceutique me font sourire

    car l'échinacée n'est pas la seule plante dotée de cette capacité.

    J'en ai une dizaine d'autres dans mon jardin qui ont ce pouvoir ! 

    Des hommes l'avaient découvert bien avant que nos facultés ne soient inventées.

      

     Voici encore une autre fleur bien sympathique

    que j'ai placée provisoirement près de l'échinacée,

    c'est une Monarde.

     

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -  

     

     

    Plante aromatique, aux feuilles délicatement parfumées,

    elle a elle aussi un intérêt médical éminent.

     

     

    Dans le pot à côté d'elle, à gauche, c'est un pied débutant de 

    Petite Pervenche. 

    Je vous reparlerai de cette amie de notre cerveau, quand elle sera bien développée et fleurie.

     

     

    Voici maintenant

    la Grande Lysimaque

    ou lysimaque vulgaire, ou commune : 

    plante érigée  très florifère qui aime les prés humides, le long des rivières.

    J'ai trouvé celle-ci dans un fossé, et elle reprend tout juste vigueur.

    Je ne lui connais pas d'usage médical, par contre sa petite cousine,  rampante celle-là, qui a envahi tous les abords de mon étang, la lysimaque nummulaire, qui a des petites feuilles rondes (d'où son nom "nummulaire") est astringente = apte à soigner des plaies ( d'où son qualificatif de "vulnéraire"). Le nom de lysimaque semble venir de LYSIS qui signifie dissoudre, ce qui laisse supposer que cette plante (la nummulaire) pourrait aider à nettoyer une plaie, à "lyser" les tissus abimés.  En est-il de même de la grande lysimaque, je ne sais.

    Je ne la plante pas pour cet usage éventuel, d'ailleurs, mais pour sa beauté.  

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

     

    Toutes les lysimaques adorent l'eau, les zones humides.  

    Si le terrain où elles poussent est de temps en temps inondé, c'est pour elles une bénédiction.

    Et bien près de la grande lysimaque, j'ai planté

    3 pieds d' Alisma  plantain d'eau.

     

               - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -  image Wikipedia

     

    Ce sont carrément des plantes aquatiques mais qui supportent très bien de vivre hors de l'eau, pourvu que la terre reste très humide.

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

    Vous devriez pouvoir l'apercevoir ici :  entouré de 2 pieds d'

    Achillée millefeuille

    (avec leurs fleurs blanches, mais un peu floues)

    On reconnait bien l'alisma à ses feuilles lancéolées

    (qui lui ont valu le nom de plantain d'eau).

    Ce qui me séduit dans cette plante est la finesse extraordinaire de sa hampe florale.

    Elle est ramifiée et porte de minuscules fleurs blanches.

     

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

    J'espère pouvoir vous les monter mieux un jour.

     

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

    Non loin d'un alisma, voici un   lilas d'Espagne ( centranthe rouge )

    et sa première petite fleur.

    Mais ce "lilas"

    (qui n'est pas plus un lilas que l'alisma un plantain !)

    aime le sec !

    Il faudra que je le sépare bientôt de l'alisma.

     

     

    - Un peu de mélancolie ? ...  mets l'ancolie au jardin -

     

     

     

    Bon, tout cela est dix fois trop serré, car toutes ces plantes vont grandir !

    Entre l'alisma et le "lilas" vous apercevez  le pluviomètre et les feuilles de l'agapanthe.

     

     

    Je vous quitte à regret

    comme je quitte toujours à regret mon jardin. 

    Enfin     ...    il n'est désormais plus très loin de moi :

    la rocaille est juste devant les portes fenêtres de ma maison ! 

     

     

    ***

     

     

     


  • Commentaires

    26
    Vendredi 7 Juillet à 14:26

    J'aime bien les pensées de Stéphanie..et cette ballade fleurie...Merci Khaz !

    25
    Jeudi 6 Juillet à 16:42

    Bonjour pinson, 

    "Les lendemains difficiles mènent souvent à de merveilleux lendemains" c'est vrai mais pour ma part, bien souvent ils ne durent pas bien longtemps ces merveilleux lendemains et c'est pour cela que je les savoure le plus possible car je sais que d'autres choses vont me tomber dessus. Il m'est bien difficile d'avoir foi en la vie car j'avoue que parfois voire même bien souvent je ne la comprends pas. Je me pose tellement de questions qui restent sans réponse et dont je n'en aurai jamais. Ce que je sais de la vie, c'est qu'elle est bien injuste.

    Quel bonheur de se promener dans ton jardin et de te lire car tu nous expliques bien des choses qui malheureusement je ne retiens pas et pourtant, je viens te lire plusieurs fois et chaque fois avec beaucoup attention. Mais chaque fois ça me permet de connaître le nom de toutes ces jolies plantes et les bienfaits qu'elles peuvent nous apporter. 

    Beaucoup de plantes inconnues pour moi telle que l'Ancolie, la Monarde ou encore la Lysimaque. Et bien d'autre encore. Je comprends que tu aies bien du mal à le quitter ton p'tit jardin. Ta rocaille est magnifiquement belle et c'est le résultat de tant de travail, de tous tes efforts. Elle te récompense.

    A te suivre tu m'as donné l'envie d'éclaircir un endroit afin d'y planter quelques fleurs pour l'année prochaine. Car, je n'ai que les fleurs printanières car beaucoup d'ombre chez nous.

    Bonne fin de journée et bise à toi pinson. 

      • Jeudi 6 Juillet à 20:00

        - Réponse   à   - Mari jo 21 -  -

        Personne , Mari jo, ne sait très clairement ce qu'est la vie.

        Mais ce qui est sûr c'est qu'être en vie est une chose fort étonnante.

        Quand nous nous promenons dans nos jardins, cela fait aussi partie de nos vie, et ce que nous contemplons, c'est encore la vie !

        Mais oui, fais-toi un endroit plein de soleil , 

        c'est important aussi.

        Bonne soirée Mari jo

         

    24
    FAN
    Jeudi 6 Juillet à 14:28

    ... non, cher Kasimir, pas trop d'images, mais en voulant laisser un commentaire, je ne pouvait pas  le valider,

    car j'ai du cliquer et re-cliquer sur des images de villes, impossible de valider mon commentaire... voilà!

    Donc très sélective.

      • Jeudi 6 Juillet à 19:54

        - Réponse   à   - FAN -  -

        ... un problème informatique

        ah, ce sont nos petites misères modernes.

        Bonne soirée, FAN.

    23
    FAN
    Jeudi 6 Juillet à 13:38

    ... un commentaire "ouvert" à la balade du Dr Simone dans son jardin floral. Pourtant j'ai laisser mes souliers vers le portail du jardin, puis me suis avancer sur les points de pieds, pour ne pas déranger chien et... madame, j'ai savouré l'odeur et l'herbe sous mes pieds, puis j'ai quitté son paradis. Voulant laisser un commentaire, je me suis heurté à un défiler d'images et j'ai abandonner! Je pense, il faut être une plante verte où une l'huile essentielle pour pouvoir avoir accès dans son royaume, dommage... frown

      • Jeudi 6 Juillet à 14:04

        - Réponse   à   - FAN -  -

        Je viens moi aussi de faire un petit tour dans le jardin de Simone.

        Avoir un citronnier dans son jardin, ça c'est le top !

        Trop d'images tuerait-il a promenade ? 

        Possible en effet.

        Bonne après-midi, FAN.

    22
    Danielle
    Jeudi 6 Juillet à 09:57

    Bonjour pinson, je m'accorde quelques minutes de détente après quelques heures déjà bien remplies et quand je vois qu'il y a déjà 27° à 9 h du matin j'avoue que ça ne m'encourage pas trop pour le reste de la journée ! Où en sont tes "Belles de jour" ? Je viens de réaliser que je n'ai pas vu les "Belles de nuit" sétoises smile,  est-ce le soleil du Midi qui leur manque ou bien pinson qui  a oublié de les mettre en terre ??? Douce journée à toi, je suppose qu'il doit faire moins chaud qu'ici, j'ai vaguement entendu parler d'orages à la radio mais il me semble que c'est dans l'Est qu'ils sont prévus. Danielle

      • Jeudi 6 Juillet à 13:34

        - Réponse   à   - Danielle -  -

        Bonjour Danielle. La plante dont tu parles , et qui vient de chez toi (semences) se porte toujours très bien , mais se contente pour l'instant de faire de très jolies feuilles. J'attends qu'elle se décide à fleurir pour la faire réapparaitre sur le blog. A vrai dire je ne sais si c'est une belle de jour ou de nuit , et dans les deux cas, je ne connais ni l'une ni l'autre ! Ici chaleur et ciel orageux,ce qui fait que des nuées masquent souvent le soleil, ce qui en modère un peu le ardeurs. Les orages finiront bien par venir ....

        Bonne apm. 

    21
    FAN
    Lundi 3 Juillet à 10:43

    ... je viens de visiter ton jardin floral pour la cinquième fois depuis samedi, tout est déjà dit, alors je ne veux rien ajouter, sauf une pensé à Danielle. Depuis des années, j'ai formule des pensées positives pour des êtres vivants où disparue, en implorant le créateur de l'univers, je ne sais pas si il m'écoute, il a tellement à faire... mais je ne peut pas commencer ma journée autrement. Tu est inclus depuis longtemps...smile mais je dois ajouter de temps à autre de nouvelles noms, c'est aussi un excellant exercice  pour la mémoire... yes belle journée à  tous!

      • Lundi 3 Juillet à 11:02

        - Réponse   à   - FAN -  -

        Implorer le créateur de l'univers et avoir des pensées positives pour tous les êtres vivants, ce n'est pas vain ! De ce créateur, nous ne savons rien. Mais ce qui est certain est que si nous nourrissons des pensées positives (que ce soit pour les êtres humains, ou les animaux, ou les plantes, ou les cailloux, le vent, les étoiles) nous faisons grandir en nous l'amour et en récoltons immédiatement les fruits : paix intérieure, légèreté de l'âme, meilleure digestion, meilleur sommeil, meilleure santé !

        Alors merci à toi,

        et que ta journée soit de paix et de joie.

         

    20
    Danielle
    Lundi 3 Juillet à 09:59

    Bonjour pinson, si "les chemins difficiles mènent souvent à de merveilleux lendemains" alors mes lendemains devraient être exceptionnels, fabuleux... mais j'ai de gros doutes !!!! Pour l'instant près de l'échinacée j'admire la Monarde, elle est belle avec son air échevelé, décorative ! Ces senteurs aromatiques que tu évoques, quelles sont-elles  et est-ce que ce sont les feuilles uniquement qui sont parfumées car je suppose que les fleurs aussi ! Tu veux parler d'infusions ou de préparations culinaires ? je sais que tu aimes mettre des choses "insolites" dans tes salades pour tester des saveurs inattendues et bien sûr pour l’intérêt médical. La grande Lysimaque est superbe, je n'en avais jamais vu, ses fleurs sont abondantes et on dirait des étoiles. Ce joyeux mélange apporte la gaieté dans ta rocaille et tu peux donc installer ces plantes aimant l'eau dans un même endroit qui ne conviendra pas au lilas d'Espagne, ici il est en fin de floraison après avoir offert ses fleurs généreuses depuis des mois dans un sol très sec ! Il y en a encore un peu partout mais les fleurs sont bien plus petites maintenant, en principe nous en avons tout l'été mais là il a fait tellement chaud si longtemps qu'elles ne doivent plus trop savoir où elles en sont (un peu comme moi...) Je ne commente pas l'article suivant que tu as édité par erreur au cas où tu voudrais le retirer, pinson s'est emmêlé les pattes smile Bonne journée dans ton joli jardin fleuri, la nôtre promet d'être chaude. Danielle

      • Lundi 3 Juillet à 10:45

        - Réponse   à   - Danielle -  -

        Bonjour Danielle. 

        Les chemins difficiles...   Cette réflexion (qu'ils sont souvent suivis de lendemains qui  ...) est manifestement une réflexion après coup ! Sur le moment elle serait déplacée. Il faut seulement faire face et cela absorbe toute l'énergie et les pensées de la personne qui vit ses moments là.

        La monarde. C'est une labiée (pardon : on dit maintenant une lamiacée !) c'est-à-dire une plante de la même famille que la sauge, la menthe, l'ortie blanche, le thym, le romarin ,etc ... C'est la plante entière qui est parfumée, et cela est dû à ce qu'elle fabrique des huiles essentielles très précieuses. Ces essences ont  (comme le camphre, lequel est aussi une essence végétale, mais solide) de multiples vertus : d'éliminer les bactéries nocives, les virus, mais aussi de stimuler tout l'organisme, et en particulier le système immunitaire. La monarde nous vient de l'Est des USA, où elle était utilisée par les Amérindiens depuis plusieurs millénaires.

        Elle est donc une grande plante médicinale. Mais on en fait de délicieuses infusions  (on l'appelle le thé des indiens) et on peut  s'en servir en cuisine (fleurs et feuilles) soit crue dans les salades, soit dans les plats, comme on utilise le thym. Son parfum se situe entre la menthe et le thym citronné. 

        Je ne m'en servirai ainsi que lorsque je l'aurai multipliée !!!

        Bonne journée Danielle.

         

    19
    lenez o vent
    Dimanche 2 Juillet à 20:01

    c'est un jardin simple et luxuriant, que de sourires les fleurs

    les mots positifs aident, soyons-le selon nos possibilités,

    c'est bon pour soi et agréable à ceux qui en ont besoin

    Merci pour ton généreux partage et la poésie de ton Aide Bucheron

    Bisous Pinson

      • Dimanche 2 Juillet à 22:08

        - Réponse   à   - lenez o vent -  -

        je suis content que la promenade t'ait été agréable.

        Bonne soirée A

    18
    Dominique PB
    Dimanche 2 Juillet à 12:04

    Oh les pertinentes citations que tu nous offres-là!

    Et toutes ces fleurs qui s'épanouissent, maintenant, dans la rocaille!

    Merci de nous offrir toutes ces incitations à réfléchir et "positiver" notre vie!

       Et merci de nous offrir l'image de ces fleurs si belles! J'aime, en particulier, l'ancolie et elle me fait toujours penser à ce joli petit poème, un peu triste, d'Apollinaire:

    L’anémone et l’ancolie
    Ont poussé dans le jardin
    Où dort la mélancolie
    Entre l’amour et le dédain

    Il y vient aussi nos ombres
    Que la nuit dissipera
    Le soleil qui les rend sombres
    Avec elles disparaîtra

    Les déités des eaux vives
    Laissent couler leurs cheveux
    Passe il faut que tu poursuives
    Cette belle ombre que tu veux

           Je regrette de ne pas avoir pu, aujourd'hui, venir te voir, entouré de tous ces sourires de la nature que sont les fleurs. A très bientôt, dans cette joie,

                                                                                                                 Dominique PB

      • Dimanche 2 Juillet à 15:35

        - Réponse   à   - Dominique PB -  -

        Merci Dominique de ton bon commentaire, enrichi en plus d'une poésie. les commentaires que je reçois sont une marque d'intérêt qui me fait chaud au coeur, mais aussi un échange d'idées et d'émotions, le début ou la prolongation d'un dialogue, et réalise ainsi un autre type de présence ce qui compense en partie ta non venue. Mais il était sage dans les conditions actuelles de ne pas aller s'entasser dans les bouchons routiers. Je suis soulagé de savoir que nul d'entre vous ne sera sur les routes ce soir.

        J'aime bien l'image inattendue que la nuit dissipe les ombres que le soleil avait durcies. Le génie de la poésie est aussi, en nous surprenant, de nous pousser à la réflexion, à aller au-delà des apparences.

        Bonne semaine Dominique

        bisous du Gâtinais.

    17
    Dimanche 2 Juillet à 10:02

    C'est très beau chez toi .Les pensées que tu as notées donnent à réfléchir .Quel que soit notre âge , on en revient toujours à nos parents .Ce que tu dis , je le ressens aussi.

    Je profite de ton blog pour souhaiter une belle dose de courage et assurer de mes pensées amicales ceux ou celles  qui souffrent ou ont des problèmes .Qu'avec ces belles fleurs , ce dimanche soit 

    moins tristounet pour eux !

    Bon dimanche Amikas 

      • Dimanche 2 Juillet à 10:59

        - Réponse   à   - ALN 03 -  -

        Merci de tes pensées pour ceux qui sont dans de grandes difficultés, qui affrontent en ce moment le côté sombre de la vie.

        Oui, c'est alors que nous réalisons qu'en nous sont gravées d'une façon indélébile les attitudes de résistance que nous ont transmises nos parents. Nous ne résistons pas seuls au néant : tous nos ancêtres sont en nous, une armée innombrable combat avec nous !

        Courage à eux tous.

        Et pour toi, bon dimanche.

    16
    héléne
    Dimanche 2 Juillet à 09:49

    Hello docteur Kazh, excellent botaniste qui nous charme par cette promenade fleurie, nous faisant oublier les maux de l"'ame.    Je préfère la première citation, telleme nt vraie! un cadeau que tu nous fais avec cette promenade et surtout , je ne fixe pas....l'ancolie, je l'éloigne comme je peux. Merci de tout coeur.§

      • Dimanche 2 Juillet à 10:49

        - Réponse   à   - Hélène  -  -

        Bonjour Hélène. Oh ... excellent botaniste, sûrement pas  : je fais illusion en ne parlant que de ce que je connais, et jamais de ce que j'ignore. Un seul exemple : la famille des ombellifères est énorme, et bien si le rencontre une ombellifère, plus de 9 fois sur 10, je ne sais pas ce que c'est.

        O K , ne nous laissons pas glisser sur la pente de la tristesse, et pour cela... chacun fait comme il peut !

        Bon dimanche Hélène.

    15
    Simone
    Dimanche 2 Juillet à 09:40

    Bonjour Mr K. et merci pour la balade fleurie. Ils me font rire les scientifiques qui (re)découvrent l' échinacée ! Echinacea est un remède homéo que nous prescrivons depuis longtemps pour combattre les maladies infectieuses et qui entrent dans des formules de protection hivernale. Mais bien sûr, ces pauvres homéopathes ne sont que des charlatans ! Et je me souviens m'être fait traiter de meurtrière quand je disais, avec tous mes confrères, que les antibiotiques ne devaient pas être utilisés larga manu et que dans bien des affections ils étaient inutiles et qu'il existait des moyens naturels aussi efficaces. L' "augmentin " Weleda par exemple, si efficace dans les otites et autres affections ORL infantiles. Oh la la ! qu'est-ce que j' ai entendu ! Sans compter le copain rhumato qui me demandait si je n'avais pas honte de donner de petits granules de sucre sans rien d'autre dedans. Et lui, avec ses anti-inflammatoires combien d' ulcères de l'estomac avait'il généré ? mais maintenant, enfin, les antibiotiques c' est pas automatiques..... pour de vrai ?

    Bonne journée

      • Dimanche 2 Juillet à 11:12

        - Seconde réponse   à   - Simone -  -

        Je voudrais ajouter quelque chose. Oui, de nombreux médicaments modernes peuvent tuer ! Je me souviens d'une toute jeune femme à laquelle j'ai prescrit des pilules contraceptives. C'étaient les toutes premières pilules, outrageusement dosées, et on ignorait alors les risques que comportait leur prise. Elle a fait une embolie cérébrale et en est morte. Un tel drame laisse des traces. Mais de tels exemples sont très nombreux, et on continue de prescrire des drogues aussi ou plus dangereuses, et d'inventer des bataillons de nouvelles molécules artificielles qui vont à leur tour faucher bien des vies avant qu'on les retire (bien difficilement) du marché.

        C'est un vrai combat ! 

      • Dimanche 2 Juillet à 10:36

        - Réponse   à   - Simone -  -

        Bonjour la rebelle ! En un sens c'est une bonne chose que la recherche : elle tente d'élucider des actions qui étaient connues, observées, mais  dont on ne savait expliquer le comment et le pourquoi. Cette ignorance demeurera d'ailleurs toujours : on ne fait que repousser un peu plus loin les limites de notre ignorance.

        Mais d'une autre façon je sais bien ce que les chercheurs cherchent. Par qui sont-ils payés ? Essentiellement par les firmes. Or le but unique des firmes est d'isoler "LA" molécule active, de la breveter, c'est-à-dire de s'en emparer, comme ces gens qui en plantant leur drapeau sur une île sur laquelle ils débarquaient... en faisaient leur propriété ! Ensuite on la fabrique et on la vend. 

        Et ( par exemple comme pour l'échinacée) on oublie que des hommes ont découvert l'action de telle ou telle plante il y a bien longtemps, il y a des milliers d'années, et bien plus peut-être. Avant les hommes, avant les hominidés, les animaux eux-mêmes ont découvert ces actions, et ont su rechercher les herbes qui allaient les aider. Même nos mésanges savent que les feuilles de la menthe ont une action anti-infectieuse !

        Alors oui, nous pouvons sourire de voir la vanité (parfois) ce ceux qui "découvrent que ...". Un peu de modestie ne serait pas de trop.

        Bon dimanche Simone.

    14
    Danielle
    Dimanche 2 Juillet à 09:27

    Bonjour pinson, la lecture de ton article, les pensées, les fleurs, un ensemble chaleureux et sensible qui est un véritable cadeau en ce dimanche tristounet, j'y puise courage et volonté... merci ! Aujourd'hui est un don, un présent, alors je ne peux que le prendre dans le sens d'actuel mais pas dans le sens de "présent", je n'arrive pas à ressentir aujourd'hui comme un don si ce n'est que l'on vit mais la réalité est... bien difficile, lourde à porter, alors on peut toujours essayer de rêver à de merveilleux lendemains pour ne pas perdre pied. La vie est comme la mer, elle recèle tant de mystères, elle détient tant de secrets et nous avons tant de choses à découvrir. L'homme croit tout connaître mais ce n'est qu'un vaniteux, la nature ne révèle qu'une infime partie de ses infinis mystères.

    Ne dis pas que tu as témoigné trop peu de gratitude à tes parents face à leurs difficultés, on fait ce qu'on peut et chacun donne ce qu'il ressent, ce qu'il possède à certaines périodes de sa vie. Je suis certaine qu'ils étaient fiers de toi, heureux, et cette insouciance que tu te reproches (je suis persuadée que tu penses au mot : égoïsme) n'est que celle de la jeunesse en général, on ne réalise jamais les efforts incessants des parents, on en prend conscience "plus tard" quand on est nous-même confronté à certaines souffrances ou difficultés. Je reviendrai commenter ton beau jardin et ses superbes fleurs. Quelle est belle cette ancolie bicolore butinée par la guêpe, elle est pleine de douceur et d'une certaine timidité, quant au Kniphofia il est majestueux mais je ne retiendrai certainement pas son nom. Ce jardin est tout près de ta maison maintenant, tu peux en profiter tellement mieux et c'est parfait. Il faut que je file très vite pinson, je te souhaite un très bon dimanche. Danielle

      • Dimanche 2 Juillet à 10:14

        - Réponse   à   - Danielle -  -

        Bonjour mouette du Languedoc. Je comprends ta difficulté à admettre, à ressentir, que le fait de vivre est un don, alors même qu'on se débat dans une situation qu'il est impossible d'inverser. Cette idée de don suppose un donateur, et c'est là LE problème... Pas le lieu de mettre ce problème sur la table, mais il existe cependant.

        Quant à ce que je puis me reprocher dans mon attitude envers mes parents (ou d'autres proches : le problème est le même), la seule excuse (ou justification ... je ne trouve pas le mot exact) que je puis formuler est que j'ai fait alors ce que je pouvais à ce moment là, en fonction de ce que j'étais alors. Notre "psychologie" = notre façon de percevoir le monde, et notre position dans le monde, évolue en permanence, et ce qui nous parait maintenant inadéquat était pour nous, à des époques antérieures, une vision parfaitement adaptée à la situation.  Une chenille ne se représente pas le monde avec les yeux d'un papillon, c'est impossible ! 

        Puis-je te souhaiter un bon dimanche ?

        Oui, je te le souhaite tel.

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :